Louvilliers-lès-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louvilliers-lès-Perche
Louvilliers-lès-Perche
L'ancienne base aérienne de Dreux-Louvilliers, implantée sur les communes de Crucey-Villages, Louvilliers-lès-Perche et Maillebois.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Dreux
Intercommunalité Communauté de communes des Forêts du Perche
Maire
Mandat
Marie-Christine Loyer
2014-2020
Code postal 28250
Code commune 28217
Démographie
Population
municipale
184 hab. (2017 en augmentation de 5,75 % par rapport à 2012)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 37′ 25″ nord, 1° 04′ 46″ est
Altitude Min. 161 m
Max. 212 m
Superficie 14,5 km2
Élections
Départementales Canton de Saint-Lubin-des-Joncherets
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Louvilliers-lès-Perche
Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir
Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Louvilliers-lès-Perche
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Louvilliers-lès-Perche
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Louvilliers-lès-Perche

Louvilliers-lès-Perche est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Situé au nord-ouest du département d'Eure-et-Loir, la commune appartient à la région naturelle du Thymerais, une région du Perche, comme toute l'étendue des terres entre l'Avre et l'Eure. Celles-ci faisaient partie de la silva perlica, tel que l'on désignait le Perche originel au VIe siècle et qui désignait une vaste forêt située entre les peuples gaulois Carnutes et Aulerces.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Louvilliers-lès-Perche
La Saucelle Crucey-Villages
La Framboisière Louvilliers-lès-Perche Maillebois
Senonches Le Mesnil-Thomas

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la rivière la Blaise, affluent en rive gauche de l'Eure, sous-affluent du fleuve la Seine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Contrairement à d'autres communes du secteur à l'instar de Verneuil-en-Perche devenue Verneuil-sur-Avre, elle a conservé le mot Perche dans son nom, offrant un témoignage du recul du Perche. Après s'être dit Lovillare in Pertico dans un pouillé de 1250 environ et dans un autre de la fin du XVe siècle, ce village a cessé de se déclarer à l'intérieur du Perche pour ne plus s'affirmer que près de sa limite, et il a pris le nom de Louvilliers-lès-Perche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires à partir de 1945
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 2008 Maryvonne Templon    
2008 En cours Marie-Christine Loyer SE Retraitée de l'enseignement

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2017, la commune comptait 184 habitants[Note 1], en augmentation de 5,75 % par rapport à 2012 (Eure-et-Loir : +0,26 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
316250284249284313282270296
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
281274266211222223223225215
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
215218213199166173166158171
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
198143121134114138149150174
2017 - - - - - - - -
184--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Base aérienne de Dreux-Louvilliers
  • Église Notre-Dame

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]