Deuxième circonscription d'Eure-et-Loir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La deuxième circonscription d'Eure-et-Loir est l'une des quatre circonscriptions législatives françaises que compte le département d'Eure-et-Loir (28) situé en région Centre-Val de Loire.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La deuxième circonscription d'Eure-et-Loir est délimitée par le découpage électoral de la loi n°86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] :

À la suite de la réforme des cantons de 2015, la circonscription se compose ainsi[réf. souhaitée] :

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 104312 habitants[4],[5].

Historique des députations[modifier | modifier le code]


Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Martial Taugourdeau puis
Marie-France Stirbois[6],[7],[8]
RPR puis
FN[6],[7],[8]
Élu sénateur, Martial Taugourdeau démissionne le provoquant une élection partielle.
Marie-France Stirbois entre en fonction le .
Xe Gérard Hamel[9],[10] RPR[9],[10] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Gérard Hamel[11],[12] RPR[11],[12]
XIIe Gérard Hamel[13],[14] UMP-RPR[13],[14]
XIIIe Gérard Hamel[15],[16] UMP[15],[16]
XIVe Olivier Marleix UMP
XVe Olivier Marleix LR

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élection partielle de 1989[modifier | modifier le code]

À la suite de la démission le 2 octobre 1989 du député RPR Martial Taugourdeau qui venait d'être élu sénateur, une élection législative partielle est organisée[17]. Celle-ci a lieu les 26 novembre et 3 décembre 1989[18].

Résultats de l'élection législative partielle des 26 novembre et 3 décembre 1989[18],[19]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Marie-France Stirbois, élue FN 42,5 61,3
Michel Lethuillier RPR 24,6 38,7
Claude Nespoulos PS 18,1
Les Verts 4,9
MRG 4,2
PCF < 4
RPR diss. ~ 2
Inscrits 100,00 100,00
Abstentions 56,9
Votants 43,1
Blancs et nuls
Exprimés

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993[10]
Candidat Parti % Voix
Gérard Hamel RPR 50,13 19 935
Marie-France Stirbois FN 49,87 19 827

Le taux d'abstention fut de 30,54 % au premier tour, et de 30,26 % au deuxième tour[10].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997[20],[12]
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour[20],[12].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002[14],[21]
Candidat Parti % Voix
Gérard Hamel UMP 62,56 % 21 356
Birgitta Hessel PS 37,44 % 12 779

Le taux d'abstention fut de 38,76 % au premier tour, et de 44,51 % au deuxième tour[14],[21].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007[16]
Candidat Parti % Voix
Gérard Hamel UMP 60,41 22 120
Birgitta Hessel PS 39,59 14 496

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de 45,64 % au deuxième tour[16].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 2e circonscription d'Eure-et-Loir[22]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Olivier Marleix UMP 14 101 36,76 20 399 53,64
Gisèle Boullais PS-EELV-PRG 12 538 32,68 17 630 46,36
Jerome Van de Putte FN 6 419 16,73
Gisèle Quérité FG (PCF) 1 578 4,11
Jacques Dautreme UDN 803 2,09
Rondro Tsizaza MoDem 481 1,25
Dieudonné M'bala M'bala PAS 436 1,14
Christine Chassaing AEI 419 1,09
Fatima Mention-Karboubi PR 312 0,81
Dominique Maillot POI 299 0,78
Mourad Souni LGM 287 0,75
Mireille Dambrun DLR 209 0,54
Luc Viry LO 166 0,43
Typhaine Rahault NPA 157 0,41
Alain Aripa UPF 156 0,41
Inscrits 71 956 100,00 71 961 100,00
Abstentions 32 975 45,83 32 767 45,53
Votants 38 981 54,17 39 194 54,47
Blancs et nuls 620 1,59 1 165 1,62
Exprimés 38 361 98,41 38 029 52,85

Élections de 2017[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription d'Eure-et-Loir
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 74 309 100,00 74 320 100,00
Abstentions 41 198 55,44 44 548 59,94
Votants 33 111 44,56 29 772 40,06
% des votants % des votants
Bulletins blancs 475 1,43 1 689 5,67
Bulletins nuls 189 0,57 628 2,11
Suffrages exprimés 32 447 97,99 27 455 92,22
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Claire Tassadit Houd
La République en marche !
9 486 29,24 11 152 40,62
Olivier Marleix (député sortant)
Les Républicains (Union des démocrates et indépendants)
9 447 29,12 16 303 59,38
Aleksandar Nikolic
Front national
5 566 17,15
Jean-Michel Dejenne
La France insoumise
3 222 9,93
Nadia Faveris
Parti socialiste (Parti radical de gauche)
1 206 3,72
Youssef Lamrini
Europe Écologie Les Verts
1 049 3,23
Marie-France Ceccaldi
Debout la France
747 2,30
Vincent Texier
Extrême droite (Front libéré)
307 0,95
Luc Viry
Lutte ouvrière
294 0,91
Dominique Maillot
Extrême gauche (Parti ouvrier indépendant démocratique)
288 0,89
Hüseyin Karaoglan
Divers (Parti égalité et justice)
261 0,80
Jean-Marie Pillet
Divers droite
233 0,72
Catherine Valarcher
Divers (Union populaire républicaine)
208 0,64
Ludovic Loudière
Écologiste (Union des démocrates et des écologistes)
133 0,41
Source : Ministère de l'Intérieur - Deuxième circonscription d'Eure-et-Loir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Loi n° 86-1197 du 24 novembre 1986 relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés », sur LegiFrance.gouv.fr, Journal officiel de la République française, (consulté le 19 mai 2013). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales d'Eure-et-Loir et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la deuxième circonscription d'Eure-et-Loir (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription est surreprésentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. « Liste alphabétique des députés de la IXe législature 1988-1993 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  7. « http://www.atlaspol.com/index.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  8. « Les députés d'Eure-et-Loir », sur http://www.politiquemania.com, Politiquemania (consulté le 2 février 2012)
  9. « Liste alphabétique des députés de la Xe législature 1993-1997 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  10. a b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions d'Eure-et-Loir (28) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  11. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  12. a b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions d'Eure-et-Loir (28) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  13. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  14. a b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Eure-et-Loir (28) -- deuxième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  15. « Liste des députés par département de la XIIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  16. a b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Eure-et-Loir (28) -- deuxième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  17. Députés de l'Eure-et-Loir en 1988 sur politiquemania.com. Consulté le 3 février 2012.
  18. a et b (en) Françoise Gaspard, A small city in France, Harvard University Press, 1995, p. 143 (ISBN 9780674810976) [lire en ligne]
  19. Carole Barjon, « Comment Dreux a basculé », Le Nouvel Observateur, semaine du 30 novembre au 6 décembre 1989, p. 72-73 [lire en ligne]
  20. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département d'Eure-et-Loir », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  21. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département d'Eure-et-Loir », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  22. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département d'Eure-et-Loir[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]