Louise-Michel (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louise Michel (homonymie).

Louise-Michel est une comédie française réalisée par Gustave Kervern et Benoît Delépine, connus également comme coauteurs et acteurs des émissions humoristiques sur le pays fictif du Groland. Tourné en 2007, le film a été diffusé lors du festival du film grolandais en septembre 2008. Sa sortie nationale a eu lieu le .

Après Aaltra en 2004 et Avida en 2006, Gustave Kervern et Benoît Delépine montent leur troisième film ensemble. Aussi bien dans Aaltra (road-movie cynique) que dans Avida (fable surréaliste d'anticipation), ils étaient à la fois acteurs et réalisateurs ; pour ce nouveau film, Gustave Kervern figure (très brièvement) dans le casting en tant que capitaine de bateau homosexuel et Benoît Delépine en tant que client d'un bar à hôtesse[1]. Benoît Poelvoorde (qui avait déjà joué dans Aaltra), Albert Dupontel (qui avait joué dans Avida) et Francis Kuntz (de Groland) donnent la réplique à Yolande Moreau et à Bouli Lanners qui campent les deux rôles principaux.

La scène où Louise et Michel courent dans la rue est un clin d’œil au film Trainspotting de Danny Boyle sorti en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un patron délocalise son usine de textiles et déménage l’intégralité de ses machines en une nuit, sans prévenir ses ouvrières. Celles-ci décident de mettre leurs indemnités en commun. Sur proposition de Louise (Yolande Moreau), elles font appel à un tueur professionnel pour assassiner le patron indigne. Hélas, ce tueur à gages (Bouli Lanners) se révèle totalement incompétent et lâche. Louise, l’ouvrière analphabète, va devoir assister Michel, le faux tueur, pour qu’il mette son contrat à exécution.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande-originale[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Belgique
Royaume-Uni

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film a remporté l'Amphore d'Or au festival du film grolandais en septembre 2008. Il a obtenu le prix du meilleur scénario au festival de San Sebastian 2008.

En 2009, le film est primé au Festival du film de Sundance, prix spécial « originalité » du jury.

Le film obtient le prix Jacques-Prévert du scénario 2009 dans la catégorie scénario original

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]