Liste des peintures de Léonard de Vinci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La statue de Léonard sur le Piazzale des Offices de Florence.

La liste des peintures de Léonard de Vinci est établie selon des attributions tenant compte des tendances générales d'experts[1]. L'une des difficultés majeures réside dans le fait que les travaux « d'atelier » ne sont signés que par le propriétaire de l'atelier et qu'aucune œuvre de référence n'est signée par Léonard de Vinci.

Œuvres existantes majeures[modifier | modifier le code]

Tableau Titre Date Dimensions Notes Lieu d’exposition
Andrea del Verrocchio, Leonardo da Vinci - Baptism of Christ - Uffizi.jpg Le Baptême du Christ 1472 - 1475 Huile sur bois
177 × 151 cm
Attribution à Verrocchio et Léonard
Peinte par Andrea del Verrocchio avec un ange sur la droite réalisé par Leonard[2]. Il est admis que Leonard aurait aussi peint une grande partie du paysage en dernier-plan ainsi que le torse du Christ. Le tableau est une des premières peintures du peintre. Les écrits de Vasari sont confirmés par les études de Bode, Seidlitz et Guthman, acceptées par McCurdy, Wasserman et autres.
Galerie des Offices, Florence Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci - Annunciazione - Google Art Project.jpg L'Annonciation 1472 - 1475 Huile sur panneau
98 × 217 cm
Attribution à Léonard unanimement acceptée
La peinture est considérée comme étant la première réalisée complètement par le maître. Le tableau a d'abord été attribué à Verrocchio jusqu'en 1869. L'attribution à Léonard a été proposée par Liphhart et acceptée par Bode, Lubke, Muller-Walde, Berenson, Clark, Goldscheider.
Galerie des Offices, Florence Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci - Ginevra de' Benci - Google Art Project.jpg Ginevra de' Benci vers 1476 Huile sur bois
38 × 37,6 cm
Attribution à Léonard conjointement à la peinture « La Dame à l'hermine »
La peinture a été proposée comme tableau de Leonard par Waagen en 1866 et approuvé par Bode. Malgré certaines réticences au début du XXe siècle les critiques éminents acceptent l'attribution.
National Gallery of Art (Washington, D.C.) Drapeau des États-Unis États-Unis
Madonna of the Carnation Leonardo da Vinci.jpg La Madone à l'œillet 1478 - 1480 Huile sur panneau
62 × 47,5 cm
Attribution à Léonard généralement acceptée
Le tableau comporte probablement quelques apports d'un artiste flamand.
Alte Pinakothek (Munich) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Leonardo da Vinci 026.jpg Madonna Benois 1478 - 1482 Huile sur toile
49,5 × 33 cm
Attribution à Léonard admise
De nombreux critiques pensent que la peinture coïncide avec une madone mentionnée par Léonard en 1478.
Musée de l'Ermitage (Saint-Petersbourg) Drapeau de la Russie Russie
Leonardo da Vinci - Saint Jerome.jpg Saint Jérôme 1480 - 1482 Tempera et huile sur panneau
103 × 75 cm
Attribution à Léonard.
Tableau inachevé.
Musées du Vatican (Rome) Drapeau du Vatican Vatican
Leonardo da Vinci - Adorazione dei Magi - Google Art Project.jpg L'Adoration des mages 1481 246 × 243 cm Attribution à Léonard
Tableau inachevé.
Galerie des Offices (Florence) Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo Da Vinci - Vergine delle Rocce (Louvre).jpg La Vierge aux rochers 1483 - 1486 Huile sur bois (transférée sur canevas)
199 × 122 cm
Attribution à Léonard.
Considérée par les historiens comme la première des deux versions.
Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France
Leonardo da Vinci 046.jpg La Dame à l'hermine 1488-1490 Huile sur bois
54 × 39 cm
Attribution à Léonard généralement acceptée
La peinture a été attribuée à Léonard en 1889. L'attribution de Ginevra de' Benci à Léonard a conforté celle de cette peinture. Le personnage peint a été identifié comme Cecilia Gallerani[3].
Musée Czartoryski (Cracovie) Drapeau de la Pologne Pologne
Leonardo da Vinci attributed - Madonna Litta.jpg Madonna Litta vers 1490 Huile sur bois (transférée sur toile)
42 × 33 cm
Attribution contestée[réf. nécessaire]
Peut-être une œuvre de Marco d'Oggiono
Musée de l'Ermitage, Saint Pétersbourg Drapeau de la Russie Russie
Leonardo da Vinci 051.jpg Portrait de musicien 1490 Huile sur bois
45 × 32 cm
Attribution généralement acceptée Pinacothèque Ambrosienne, Milan Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci (attrib)- la Belle Ferroniere.jpg La Belle Ferronnière 1490 - 1496 Huile sur bois
62 × 44 cm
Attribution généralement acceptée Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France
Leonardo da Vinci (1452-1519) - The Last Supper (1495-1498).jpg La Cène 1495 - 1498 Huile sur plâtre
460 × 856 cm
Attribution à Léonard Santa Maria delle Grazie (Milan) Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci Virgin of the Rocks (National Gallery London).jpg La Vierge aux rochers (deuxième version) 1495 - 1508 Huile sur bois
189,5 × 120 cm
Attribuée à Léonard et Ambrogio de Predis
Généralement sa datation est jugée postérieure à celle du Louvre avec la participation de De Predis et peut-être d'autres. Si la datation ne fait pas l'unanimité, la participation de son atelier n'est pas mis en doute
National Gallery (Londres) Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Leonardo Sala delle Asse detail.jpg Sala delle Asse 1498 - 1499 Fresques sur plafond Attribution à Léonard Castello Sforzesco, Milan Drapeau de l'Italie Italie[4]
Leonardo da Vinci - Virgin and Child with Ss Anne and John the Baptist.jpg La Vierge, l'Enfant Jésus avec sainte Anne et saint Jean Baptiste 1499 - 1500 Pigments sur papier teinté
142 × 105 cm
Attribution à Léonard National Gallery, Londres Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Madonna of the Yarnwinder.jpg La Madone aux fuseaux vers 1501 Huile sur toile
50,2 × 36,4 cm
Attribution contestée
Il existe trois versions apparemment de trois mains, probablement des copies d'une œuvre perdue de Léonard. La plus connue, propriété du Duc de Buccleuch est volée en 2003 et retrouvée en 2007[5]
Collection privée Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Collection privée Drapeau des États-Unis États-Unis
Mona Lisa, by Leonardo da Vinci, from C2RMF retouched.jpg La Joconde ou Mona Lisa 1503 - 1506 Huile sur bois
77 × 53 cm
Attribution à Léonard Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France
Lascapigliata.jpg La Scapigliata (inachevé) 1508 Pigments sur bois
24,7 × 21 cm
Attribution à Léonard Galerie nationale de Parme (Parme)Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci - Virgin and Child with St Anne C2RMF retouched.jpg La Vierge, l'Enfant Jésus et sainte Anne 1508 - 1516 Huile sur bois
168 × 130 cm
Attribution à Léonard Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France
Leonardo da Vinci - Saint John the Baptist C2RMF retouched.jpg Saint Jean Baptiste 1513 - 1516 Huile sur bois
69 × 57 cm
Attribution à Léonard généralement acceptée
« Anonimo Gaddiano » a écrit que « Léonard a peint un Saint Jean ». Ce tableau est généralement considéré comme le dernier chef-d'œuvre de Léonard.
Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France

Œuvres perdues[modifier | modifier le code]

Image Details Notes
Méduse
Un travail juvénile décrit par Giorgio Vasari.
Leonardo da Vinci - Angelo Incarnato.jpg
Ange de l'Annonciation
vers 1503
La peinture est décrite par Vasari. Un dessin provenant des études de la Bataille d'Anghiari existe et une copie est conservée au Kunstmuseum de Bâle[6].
Copie de la Bataille d'Anghiari par Peter Paul Rubens
Bataille d'Anghiari
1505
Les restes de la fresque de Léonard ont été découverts dans le Hall du Salone dei Cinquecento du Palazzo Vecchio, Florence. Voir aussi la Tavola Doria.
  • Peter Paul Rubens, Bataille d'Anghiari (peinture) de 54,2 × 63,7 cm. Musée du Louvre
Copie de Leda et le Cygne deCesare Sesto
Léda et le Cygne
1508
Il existe neuf copies connues du tableau, perdu depuis l'inventaire du château de Fontainebleau en 1692, dont celles de :

Œuvres contestées ou d'attribution récente[modifier | modifier le code]

Image Détails Attribution Localisation
Tobie et l'Ange
Tobie et l'Ange
1470–1480
Tempera sur bois
83,6 × 66 cm
Verrochio et son atelier (avec Léonard ?)
Une peinture de Verrocchio contemporaine à Léonard était dans son atelier. Martin Kemp suggère que Léonard a pu participer à ce travail (probablement à la réalisation du poisson). David Alan Brown de la National Gallery de Washington, lui attribue la peinture du chien. Wilhelm Suida[7], David Allan Brown[8] , Pietro. C. Marani[9], lui attribuent la réalisation du chien et du poisson.
National Gallery, Londres

Drapeau de l'Angleterre Angleterre

Madone Dreyfus
Madone Dreyfus
vers 1475–1480
Huile sur bois
15.7 × 12.8 cm
Contesté
D'abord attribué à Verrocchio ou Lorenzo di Credi. L'anatomie du fils du Christ est si pauvre que de nombreux critiques pensent qu'elle est due à Léonard jeune. Cette attribution est de Suida et date de 1929. D'autres historiens comme Shearman et Morelli attribuent le travail à Verrocchio. Daniel Arasse considère cette peinture comme une œuvre de jeunesse de Léonard[10]
National Gallery of Art, Washington D.C.

Drapeau des États-Unis États-Unis

Les saints Enfants s'embrassant
Les saints Enfants s'embrassant
vers 1486–1490
Diverses versions dans des collections privées. Ce travail est à relier à La Vierge aux rochers.
Christ portant la Croix
Christ portant la Croix
vers 1500
Huile sur bois
D'abord attribué par Sotheby's à Gian-Francesco de Maineri. Une peinture similaire se trouve[Où ?] au Musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg[11].
Collection privée, San Francisco

Drapeau des États-Unis États-Unis

Vierge et Enfant avec Saint Joseph
Vierge et Enfant avec Saint Joseph (Adoration of the Christ Child)
Tempera sur panneau
Diamètre 87 cm
D'abord attribuée à Fra Bartolomeo. Après une récente restauration l'attribution à Léonard est motivée par la présence d'une empreinte digitale similaire à celle qui apparaît dans La Dame à l'Hermine[12].
Galerie Borghese, Rome

Drapeau de l'Italie Italie

Marie Madeleine
Marie Madeleine
Attribué en 2007 à Léonard par Carlo Pedretti. Il était auparavant considéré comme une peinture de Giampietrino qui a peint diverses Madeleines similaires[13] L'attribution de Carlo Pedretti est contestée par d'autres chercheurs comme Carlo Bertelli, (directeur de la Pinacothèque de Brera à Milan ), qui dit que la peinture n'est pas de Léonard et que le personnage pourrait être une Lucrèce à qui l'on a retiré le couteau[14].
Drapeau de la Suisse Suisse
Bacchus (painting).jpg
Bacchus ou Saint Jean Baptiste
1510 - 1515
177 × 115 cm
Attribution contestée
Généralement considéré comme un travail effectué par des élèves de Léonard, résultant de la copie d'un dessin.
Musée du Louvre (Paris) Drapeau de la France France
Leonardo da Vinci, Salvator Mundi, c.1500, oil on walnut, 45.4 × 65.6 cm.jpg
Salvator Mundi[15]
1506–1513
45,4 × 65,6 cm
Le tableau est décrit par Vasari. Attribué actuellement soit à Léonard, soit à Bernardino Luini.
Propriété de Mohammed ben Salmane Al Saoud Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite. Le tableau sera exposé au Louvre Abou Dabi[16].
Vinci, Leonardo da (attributed) - La Bella Principessa - 16th c.jpg
La Belle Princesse [17]
XVe siècle
Pigments et huile sur vélin
33 × 24 cm
La Bella Principessa est un portrait du XVe siècle de Bianca Sforza attribué par certains experts à Léonard de Vinci mais il fait encore aujourd'hui controverse[18].
Collection particulière
The Isleworth Mona Lisa.jpg
Mona Lisa d'Isleworth
Entre 1503 et 1506
Huile sur toile
86 × 64,5 cm
Attribution faisant toujours débat, la plus récente expertise (2016) considérant Léonard comme vraisemblable[19].
Collection particulière
Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse
Madone de Laroque.jpg
La Madone de Laroque
1480-1500
Tempera sur toile de lin sur bois
48 × 59 cm
Attribution faisant toujours débat[20].
Collection particulière
Drapeau de la France France
Ambrogio de Predis - Portrait of a Woman - WGA18378.jpg
Portrait d'une femme de profil
Tempera et huile sur bois
51 × 34 cm
Généralement attribué à Giovanni Ambrogio de Predis, mais Kemp (2004) y voyait la main du maître.
Pinacoteca Ambrosiana
Milan Drapeau de l'Italie Italie
Leonardo da Vinci LUCAN Hohenstatt 1 portrait.jpg
Portrait d'homme
Tempera sur bois
44 × 60 cm
Découvert en 2008 près de Naples, les analyses qui s'ensuivirent, divisent les experts[21],[22].
Museo delle Antiche Genti di Lucania
Vaglio Basilicata Drapeau de l'Italie Italie

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Milena Magnano, Leonardo, collana I Geni dell'arte, Milan, Mondadori Arte, (ISBN 978-88-370-6432-7)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Angela Ottino della Chiesa, The Complete Paintings of Leonardo da Vinci, Penguin, 1967 (ISBN 0-1400-8649-8)
  2. Giorgio Vasari, Le Vite, 1568
  3. M. Kemp, entry for The Lady with an Ermine in the exhibition Circa 1492: Art in the Age of Exploration (Washington-New Haven-Londres) pp 271f, states « the identification of the sitter in this painting as Cecilia Gallerani is reasonably secure » Janice Shell and Grazioso Sironi, « Cecilia Gallerani: Leonardo's Lady with an Ermine » Artibus et Historiae 13 No. 25 (1992:47-66) discuss the career of this identification since it was first suggested in 1900
  4. Universal Leonardo: Leonardo da Vinci online › Trails › The Natural World
  5. BBC News, « Arrests after da Vinci work found » accessdate=2008-02-22
  6. John Shearman, Only Connect...: Art and the Spectator in the Italian Renaissance, Oxford, publication Oxford University Press, p. 33, 1992
  7. Wilhelm Suida, « Leonardo's activity as a painter » in Leonardo Saggi e ricerche, 1954.
  8. David Allan Brown, Leonardo da Vinci, origin of a genius, 1998.
  9. Pietro C. Marani Léonard. Une carrière de peintre, édition française : Actes Sud / Motta 1999.
  10. Daniel Arasse, Leonardo da Vinci,puplicat. Konecky & Konecky, 1997; (ISBN 1 56852 1987)
  11. « http://www.hermitagemuseum.org/fcgi-bin/db2www/descrPage.mac/descrPage?selLang=English&indexClass=PICTURE_EN&Query_Exp=%28WOA_AUTHOR+%3D%3D+%22Maineri%2C+Gian+Francesco%22%29&PID=GJ-286&numView=1&ID_NUM=1&thumbFile=%2Ftmplobs%2FAGTZ6GNRYP1E73GT6.jpg&embViewVer=last&comeFrom=browse&check=false&sorting=WOA_AUTHOR%5EWOA_NAME&thumbId=6&numResults=1&author=Maineri%2C%26%2332%3BGian%26%2332%3BFrancesco »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  12. Sophie Arie, Fingerprint puts Leonardo in the frame, publicationThe Guardian | accessdate = 2007-09-27
  13. A lost Leonardo? Top art historian says maybe, publication, Universal Leonardo | accessdate =2007-09-27
  14. (it) Carlo Bertelli, Due allievi non fanno un Leonardo, publication Corriere della Sera,
  15. « Salvator Mundi retrouvé ? » sur www.europe1.fr, consulté le 6 juillet 2011.
  16. « Le "Salvator Mundi" acheté par le prince héritier d'Arabie saoudite », sur Le Figaro, (consulté le 7 décembre 2017)
  17. « Le « pastel » retrouvé ; un nouveau portrait de Leonard ? », in: Revue Artes, 2008-2009, p. 63-87.
  18. Martin Kemp et P. Cotte, La Bella Principessa. The Profile Portrait of a Milanese Woman - The Story of the New Masterpiece by Leonardo da Vinci, Hodder & Stoughton, London, (2010), (ISBN 9781444706260)
  19. (en-US) John F. Asmus, Vadim Parfenov et Jessie Elford, « Seeing double: Leonardo's Mona Lisa twin », Optical and Quantum Electronics, vol. 48,‎ , p. 555 (lire en ligne).
  20. « Léonard de Vinci fait des petits » par Benoit Hopquin, in: Le Monde, 25 février 2015.
  21. (en) Leonardo da Vinci portrait 'discovered', The Telegraph, 23 février 2009.
  22. (en) Doubts over authenticity halt da Vinci self-portrait exhibition in Valletta par Philip Leone Ganado, in: Times of Malta, 25 janvier 2018.