Pascal Brioist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pascal Brioist
Image dans Infobox.
Pascal Brioist, à l'occasion d'une conférence sur Léonard de Vinci, en 2017, aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Distinction

Pascal Brioist (né en 1962) est un historien français. Il est spécialiste de Léonard de Vinci, de la Renaissance, et des sciences et techniques à l'époque moderne.

Il enseigne à l'université de Tours et au Centre d'études supérieures de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascal Brioist naît en 1962. Il fait ses classes préparatoires aux lycées Chaptal et Jules Ferry[1]. Il passe ensuite une double-licence d'histoire et de philosophie à l'université de la Sorbonne, avant de faire une maîtrise d'histoire sous la direction de Daniel Roche et Marcel Lachiver (La sociabilité dans le Vimeu au XVIIIe siècle)[1].

Il est lauréat du CAPES d'histoire-géographie en 1985[1]. Il obtient une bourse Lavoisier à l'Institut universitaire européen de Florence, et réalise une thèse dans le cadre de cette institution, sous la houlette de l'EHESS, et ce sous la direction de Daniel Roche et Dominique Julia[1]. Il devient docteur en 1993, avec une thèse intitulée Les cercles Intellectuels à Londres de 1580 à 1680[1]. Il est lauréat en 1994 de l'agrégation externe d'histoire[1].

Il enseigne à l'université de Tours, et au Centre d'études supérieures de la Renaissance. Il est par ailleurs vice-président du CAPES d'histoire-géographie depuis 2013[2].

Recherches[modifier | modifier le code]

Aile avec extrémité mobile, Plume et encre sur papier, extrait du Codex Atlanticus, f.844r, par Léonard de Vinci.

Pascal Brioist est spécialiste de Léonard de Vinci[3], auquel il a consacré en 2013 un ouvrage traitant de ses travaux d'ingénieur et de scientifique dans le domaine militaire (Léonard de Vinci, homme de guerre)[4],[5],[6], et un autre en 2019, intitulé Les audaces de Léonard de Vinci[7],[8],[9]. Il rédige en 2011 la Documentation photographique consacrée au savant, titrée Léonard de Vinci : arts, sciences et techniques[10]. Il a aussi réalisé en 2002 la conception scientifique du parc du Château du Clos Lucé, à Amboise, consacré à Léonard de Vinci[1],[11].

Il dirige la réédition des carnets de Léonard de Vinci, publiée à l'occasion des 500 ans de sa mort, en , chez Gallimard[12],[13],[14].

Il organise en 2015 une reconstitution historique de la reconstitution de la bataille de Marignan orchestrée par Léonard de Vinci en 1518, pour François Ier[15],[16].

Il est par ailleurs spécialiste de la Renaissance[11], et de l'histoire des sciences et des techniques à l'époque moderne[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

  • Croiser le fer. Violence et culture de l'épée dans la France moderne (XVIe-XVIIIe siècle), Seyssel, Champ Vallon, 514 p., 2002, Époques, 2-87673-352-8 (avec Hervé Drévillon et Pierre Serna)[17],[18]
  • La Renaissance, 1450-1570, Neuilly, Atlande, 576 p., 2003, Clefs concours, 2-912232-29-5
  • L'Atlantique au XVIIIe siècle, Neuilly, Atlande, 223 p., 2007, Clefs concours, 978-2350300382
  • Léonard de Vinci : arts, sciences et techniques, La Documentation française, 64 p., 2011, collection La Documentation photographique
  • Léonard de Vinci, homme de guerre, Paris, Alma éditions, 357 pages, 2013, Essai/Art, 978-2-36279-070-6
  • Les audaces de Léonard de Vinci, Paris, Stock, 500 p. 2019.
  • Histoire dessinée de la France t. 9 : En âge florissant : De la Renaissance à la Réforme, bande dessinée illustrée par Anne Simon, Paris, La Découverte et La Revue dessinée, 2020.

Direction[modifier | modifier le code]

  • Les rêves mécaniques : ... des croquis aux machines de Léonard de Vinci Rombas, Office municipal de la Culture, 101 p., 2008 (catalogue[19])
  • Le prince et les arts, XIVe-XVIIIe siècles, France et Italie, avec Patrick Boucheron, Mélanie Traversier, et Delphine Carrangeot, Paris, Atlande, 2010, France. 2010
  • Marignan 1515/2015, France. 142 p., 2015[16]
  • Louise de Savoie (1476-1531), avec Laure Fagnard et Cédric Michon, France. Presses universitaires François Rabelais - Presses universitaires de Rennes, 304 p., 2015, Renaissance, 978-2-86906-391-4[20]
  • Da Vinci Touch, avec Hoëlle Corvest et Christian Bessigneul, France. Cité des sciences et de l'industrie, 48 p., 2015, 978-2-86842-180-7
  • La table de la Renaissance. Le mythe italien, avec Florent Quellier (dir.), Presses universitaires François-Rabelais - Presses universitaires de Rennes, 258 p., 2018, Tables des hommes, 978-2-7535-7406-9

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « Biographie de Pascal Brioist », sur www.cesr.cnrs.fr (consulté le )
  2. Pascal Brioist et Johann Petitjean, « « Personne n’invente seul et en dehors de tout contexte ». Entretien avec Pascal Brioist, université de Tours-CESR, vice-président du CAPES, réalisé par Johann Petitjean le 22 août 2017 », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, no 136,‎ , p. 169–178 (ISSN 1271-6669, lire en ligne, consulté le )
  3. « Cinq cents ans de la mort de Léonard de Vinci : « Il faut revoir le mythe du génie qui a inventé le futur » - Entretien avec Pascal Brioist », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. François Brizay, « Pascal Brioist, Léonard de Vinci, homme de guerre. Paris, Alma, 2013, 358 p. », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, no 136,‎ (ISSN 1271-6669, lire en ligne, consulté le )
  5. Pascal Dubourg-Glatigny, « Pascal Brioist, Léonard de Vinci, homme de guerre. Paris, Alma éditeur, 2013 », Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, vol. 4, no 4,‎ , p. 411–413 (ISSN 2273-0753, lire en ligne, consulté le )
  6. « Léonard de Vinci : L’ingénieur et le scientifique », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  7. Liliane Hilaire-Pérez, « Pascal Brioist, Les Audaces de Léonard de Vinci: Paris, Stock, 2019 », Artefact, no 12,‎ , p. 359–365 (ISSN 2273-0753 et 2606-9245, DOI 10.4000/artefact.6137, lire en ligne)
  8. « Les audaces de Léonard de Vinci », sur France Culture (consulté le )
  9. « 500 ans de la Renaissance : Léonard de Vinci "a tout fait pour construire son identité" », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  10. La Documentation française, « Léonard de Vinci. Arts, sciences et techniques », sur www.ladocumentationfrancaise.fr (consulté le )
  11. a et b « La Dolce Vita ambacienne de Léonard », sur La Vie (consulté le )
  12. Catherine Golliau, « Léonard de Vinci était un espion des Français », sur Le Point, (consulté le )
  13. « Les "Carnets" de Léonard de Vinci réédités pour les 500 ans de sa mort », sur Franceinfo, (consulté le )
  14. Le Figaro et A. F. P. agence, « Léonard de Vinci: ses précieux carnets réédités chez Gallimard », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  15. « La reconstitution de la bataille de Marignan, par Pascal Brioist - La Fabrique de l'Histoire », sur France Culture (consulté le )
  16. a et b irhis, « Des historiens dans la bataille ! Marignan 1515-2015 », sur Institut de Recherches Historiques du Septentrion (consulté le )
  17. Jean-Paul Bertaud, « Pascal BRIOIST, Hervé DREVILLON et Pierre SERNA, Croiser le fer. Violence et culture de l'épée dans la France moderne (XVIe-XVIIIe siècle). Seyssel, Champ Vallon, 2002, 429 p. », Annales historiques de la Révolution française, no 330,‎ , p. 191–192 (ISSN 0003-4436, lire en ligne, consulté le )
  18. Claude Chauchadis, « Pascal Brioist, Hervé Drevillon, Pierre Serna, Croiser le fer. Violence et culture de l'épée dans la France moderne ( XVIe - XVIIIe siècle), Seyssel, Champ Vallon, 2002, 514 p., 32 €. », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 53-1, no 1,‎ , p. 196 (ISSN 0048-8003 et 1776-3045, DOI 10.3917/rhmc.531.0196, lire en ligne, consulté le )
  19. Martine Mille, « Pascal Brioist dir., avec la collaboration de François Betting, Les rêves mécaniques de Léonard de Vinci… des croquis aux machines, (Espace culturel de Rombas en Moselle, 20 janvier au 20 avril 2008). Rombas, Office municipal de la culture, 2008, 105 p., ill. en noir et en couleurs. », Documents pour l’histoire des techniques. Nouvelle série, no 15,‎ , p. 250–252 (ISSN 0417-8726, lire en ligne, consulté le )
  20. Maria Colombo Timelli, « Louise de Savoie, 1476-1531, P. Brioist, L. Fagnart et C. Michon (dir.) », Studi Francesi. Rivista quadrimestrale fondata da Franco Simone, no 183 (LXI | III),‎ , p. 535–536 (ISSN 0039-2944, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]