Architonnerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Léonard de Vinci, L'Architonnerre, plume et encre

L'Architonnerre ou Architronito est un projet de canon à vapeur dessiné par Léonard de Vinci à la fin du XVe siècle[1]. Le terme d'Architronito, mot-valise créé par l'artiste, se compose du préfixe Archi pour « Archimède » et de tronito (« tonnerre »).

Le canon à vapeur est en effet une innovation attribuée à Archimède lors du siège de Syracuse (213 av. J.-C.). Une annotation de Vinci explique que « l'Architonnerre est une machine de cuivre fin, invention d'Archimède » (« Architronito è una macchina di fino rame, invenzlon d'Archimede »). Il ajoute que l'engin « lance des balles de fer avec un grand bruit et beaucoup de violence ».

Le principe consiste à produire de la vapeur en versant de l'eau sur le cuivre surchauffé. La pression propulse alors le boulet vers l'extérieur[2].

Les croquis de l'Architonnerre furent retrouvés en 1838 parmi les papiers de Vinci par Étienne-Jean Delécluze, de l'Institut de France, et publiés dans l'hebdomadaire L'Artiste en 1841.

Notes et références[modifier | modifier le code]