Liste de Yechivot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Depuis le début du XIXe siècle, les yechivot modernes se sont développées en Europe de l'Est, puis en Europe de l'Ouest, puis à travers le monde. À la suite de la Shoah, certaines yechivot se sont reconstruites en Israël et aux États-Unis.

Dans le quotidien anglais, The Independent, Joseph Finklestone note en 1993: "Une yechiva devient fameuse à cause de celui qui la dirige, le "rosh" (la "tête"). Une personnalité qui inspire peut créer des disciples qui pour le restant de leur vie parlent d'elle avec plus de fierté que comme c'est coutumier chez les anciens (alumni) d'Oxford, de Cambridge et de Yale[1]."

Liste de Yechivot[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bruce Mitchell. Language Politics and Language Survival: Yiddish Among the Haredim in Post-War Britain. Peeters Publishers, 2006. (ISBN 9042917849), (ISBN 9789042917842)[19]
  • (en) Shaul Stampfer. Lithuanian Yeshivas Of The Nineteen Century. Creating a Tradition of Learning. The Littman Library of Jewish Civilization. Oxford; Portland, Oregon, 2012. (ISBN 9781874774792)
  • (en) Boruch Oberlander & Elkanah Shmotkin. Early Years. The formtive years of the Rebbe, Rabbi Menachem M. Schneerson, as told by documents and archival data. Kehot Publication Society, Brooklyn, New York, 2016. (ISBN 9781932349047)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir, (en) Obituary. Rabbi Yehuda Zeev Segal. The Independent, U.K., Friday, 26 February 1993.
  2. Voir, (en) The Lithuanian Yeshivot. people.ucalgary.ca.
  3. Voir, (en) The Volozhin revolution. Jewish History. org.
  4. Voir, (en) Yeshivot in Belarus. KehilaLinks. JewishGen.
  5. Voir, (en) Volozhin Yeshiva Student's Portraits.
  6. Voir, (en) Yeshiva. Judaism. Britannica.
  7. Voir, Boruch Oberlander & Elchanan Shmotkin, Early Years, 2016, p. 104.
  8. (en)Historical Kinnus In The Village of Lubavitch,Russia.The Yeshiva World, September 8, 2017.
  9. (en) Letter by Rabbi Elchanan Wasserman. liveauctioneers.
  10. Voir, Jeschiwah Ez Chajim Montreux (fondée en avril 1927). WorldCat.
  11. Voir, Shaul-David Botschko. 1927-2007: de Montreux à Jérusalem. 80 ans de la Yeshiva Etz Haïm. Akadem. Paris, Mars 2007.
  12. Voir, (en) Students pose for a group shot outside the Yeshiva in Montreux, Switzerland headed by Rabbi Botschko. United States Holocaust Memorial Museum. Décembre 1944.
  13. Voir, (en) Yeshiva Will Be Opened in Switzerland on May 3. JTA. Geneva, April 15, 1927.
  14. Le rabbin Dovid Dryan vient de Radoun (Raduń), Pologne, aujourd'hui en Biélorussie. Voir, Mitchell, 2006, p. 131.
  15. Dovid Dryan est le Shochet (abbateur rituel) à Gateshead au début des années 1920, quand il décide de créer une yechiva dans cette ville. Voir, (en) Breishit 5770. Try And Try Again. yihillcrest.org.
  16. Voir, (en) Rabbi Moshe Soloveitchik. hevratpinto. org.
  17. Voir, (en) Yeshiva Closes its Doors. July 23, 2015. Matzav.
  18. Voir, (en) Lucerne, Switzerland. Report: Famed Swiss Yeshiva Closing Its Doors. Vos Iz Neias? July 22, 2015.
  19. Voir, (en) Bruce Mitchell, Language Politics and Language Survival: Yiddish Among the Haredim in Post-War Britain, 2006, p. 131.

Articles connexes[modifier | modifier le code]