Langues à Singapour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langues de Singapour)
Aller à : navigation, rechercher
Langues à Singapour
Image illustrative de l'article Langues à Singapour
Signalisation d'avertissement quadrilingue à Singapour, dans les quatre langues officielles du pays, avec de haut en bas : l'anglais, le chinois, le tamoul et le malais.

Langues officielles Anglais, Malais, Mandarin, Tamoul
Langues nationales Malais
Disposition des touches de clavier QWERTY[1] (info)

Singapour a quatre langues officielles.

Anglais[modifier | modifier le code]

L'anglais a été promu dès l'indépendance comme langue unificatrice de la nation. C'est le médium d'instruction dans toutes les écoles. C'est la langue des affaires, du gouvernement et en conséquence de la scolarisation, la langue dominante. L'influence des autres langues a donné naissance à un anglais singapourien, le singlish.

En 2015, l'anglais est la langue la plus utilisée à Singapour (voir le tableau plus bas). 85 % de la population sait parler l'Anglais à des degrés divers, mais en 2015, seuls 36,9 % des Singapouriens parlent couramment l' Anglais.

L'Anglais est en progression permanente à Singapour. Par exemple, en 1940, seuls 9 % des Singapouriens parlaient couramment l'Anglais.

Malais[modifier | modifier le code]

Pour des raisons historiques, la langue nationale est le malais. Mais en fait elle ne sert plus de lingua franca depuis les années 1970. Le malais est la langue utilisée pour l'hymne national, la devise nationale et pour les commandes dans l'armée.

Chinois[modifier | modifier le code]

Originellement, les Chinois de Singapour, venaient du Fujian, du Guangdong et de Hainan et parlaient leurs langues respectives. Le mandarin a été promu par le gouvernement comme langue commune aux Chinois, à travers de nombreuses campagnes. Connaître le mandarin permet aussi de rester en contact avec la Chine. Cependant, Singapour n'a pas d'écoles chinoises. Le mandarin y est enseigné en tant que langue native, ce qui explique que de nombreux élèves aient des problèmes avec leur langue 'maternelle'. L'Université de Nanyang, disparue en 1980, était la seule université utilisant le chinois.

La variante spécifique de Singapour est dénommée mandarin de Singapour.

Tamoul[modifier | modifier le code]

Environ 60 % des Indiens de Singapour ont le tamoul comme langue native.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Langue la plus utilisée (%)
Langue 1990 2000 2010 2015[2]
Anglais 18,8 23,0 32,3 36,9
Mandarin 23,7 35,0 35,6 34,9
Dialectes chinois (Hokkien, hakka, cantonais) 39,6 23,8 14,3 12,2
Malais 14,3 14,1 12,2 10,7
Tamoul 2,9 3,2 3,3 3,3
Autres langues 0,9 2,3 2,0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]