Langues en Malaisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Langues en Malaisie
Langues officielles Malaisien[1]
Langues principales Langues maternelles (%)[2],[1] :
  45
  14
  11
  10
  5
  5
  4

Langues d'importance[1] :

Langues nationales Malaisien[1]
Principales langues étrangères (%, 2003)[2] :
  30
Langues des signes Langue des signes malaisienne
Disposition des touches de clavier Malais[3] : QWERTY

La langue officielle de la Malaisie est le malaisien, qui est la langue maternelle de 45 % de la population du pays[1]. Elle est enseignée dans toutes les écoles du pays et sert de moyen de communication interethnique, en concurrence avec l'anglais pour la classe moyenne et urbaine[1]. Il existe au total 138 langues autochtones ou d'immigration[4]. L'une d'elles, le jedek a même été répertoriée en 2017 seulement[5]. Dans les faits, le malaisien, l'anglais, le mandarin et le tamoul demeurent les langues les plus importantes[1]. 30 % de la population en 2003 maîtrise l'Anglais à des degrés divers. 25 % de la population parle l'une des langues Chinoises, mais seulement 4 % maîtrisent le Mandarin, mais l'écriture Chinoise fait l'unité de ces langues. Le tamoul reste une langue importante utilisée pour l’enseignement et dans les écoles .

Le malaisien est proche du bahasa indonesia, ou indonésien, et les deux langues sont inter-compréhensibles, malgré des différences d'accents, et parfois, de vocabulaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g http://www.axl.cefan.ulaval.ca/asie/malaysia.htm
  2. a et b « Malaysia », sur Ethnologue (consulté le ).
  3. https://www.unicode.org/cldr/charts/dev/keyboards/layouts/ms.html
  4. « Malaysia », sur Ethnologue (consulté le ).
  5. AFP, « Une langue inconnue découverte dans une tribu en Malaisie », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]