Langues en Ouzbékistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues en Ouzbékistan
Langues officielles Ouzbek du Nord[1], Russe (de-facto) [2],[3],[4],[5],[6]
Langues principales Langues maternelles (%)[1] :
  66
  8
  6
Langues d'instruction scolaire (%)[7] :
  82
Connaissance des langues parmi les internautes (%, 2003)[8] :
  95
  76
  26
  25
Langues utilisées sur internet (%, 2003)[8] :
  98
  70
  13
  5
Langue la plus utilisée sur internet (%, 2003)[8] :
  66
  34
Langues des sites en .uz (%, 2015)[9] :
  72
  17
  8
Langues de consultation de Wikipédia (%)[10] :
  83
  14

Langues d'interface de Google Ouzbékistan[11],[N 1] : 1. Ouzbek, 2. Russe

Langues régionales Karakalpak

L'ouzbek du Nord, le première langue officielle de l'Ouzbékistan[1], est parlée par 17 millions de personnes dans le pays (66 % de la population). Le russe, principalement à Tachkent et dans les grandes villes, reste la deuxième langue officielle de l'Ouzbékistan, et une langue importante de communication interethnique, en science, dans le commerce et dans la publicité. Les langues tadjike et karakalpake sont également largement utilisées localement.

Il est difficile d'évaluer le nombre précis des Russophones : avant 1992, le Russe était obligatoire de l'école primaire à l'université, et donc, généralement, les citoyens Ouzbeks scolarisés à cette époque parlent couramment le Russe, ou ont des notions de Russe. Dans le pays, un Russophone n'a généralement pas de problème pour trouver un interlocuteur, même en milieu rural.

Après 1992, le pays va mettre l'accent à développer la langue Ouzbeke, et le Russe va prendre moins d'importance, d'autant plus que l'état Ouzbek va développer la langue Anglaise auprès des plus jeunes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les langues proposées sont en ordre d'importance dans le pays.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c http://www.axl.cefan.ulaval.ca/asie/ouzbekistan.htm
  2. Юрий Подпоренко, « Бесправен, но востребован. Русский язык в Узбекистане » [archive du ], Дружба Народов,‎ (consulté le 27 mai 2016)
  3. Шухрат Хуррамов, « Почему русский язык нужен узбекам? » [archive du ], 365info.kz,‎ (consulté le 27 mai 2016)
  4. Евгений Абдуллаев, « Русский язык: жизнь после смерти. Язык, политика и общество в современном Узбекистане » [archive du ], Неприкосновенный запас,‎ (consulté le 27 mai 2016)
  5. А. Е. Пьянов, « СТАТУС РУССКОГО ЯЗЫКА В СТРАНАХ СНГ » [archive du ], 2011 (consulté le 27 mai 2016)
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées FFF
  7. http://www.osce-academy.net/upload/file/language_use_and_language_policy_in_central_asia.pdf, page 7.
  8. a b et c (en) « Resistance to globalization: Language and Internet diffusion patterns in Uzbekistan. ».
  9. (en) « Distribution of content languages among websites that use .uz. ».
  10. (en) « Wikimedia Traffic Analysis Report - Wikipedia Page Views Per Country - Breakdown. ».
  11. « Google Ouzbékistan », sur https://www.google.co.uz (consulté le 25 août 2015).