Langues au Timor oriental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues au Timor oriental
Image illustrative de l’article Langues au Timor oriental
Répartition des langues au Timor oriental

Langues officielles
Langues principales Langues maternelles (%, 2010) :
  37
  12
  10
  6
Langues communément parlées (% 5+, 2010) :
  85
  44
  30
  15
Principales langues étrangères Anglais

Depuis son indépendance en 2002, le Timor oriental possède deux langues officielles : le tétoum et le portugais[2]. Il fait partie de la Communauté des pays de langue portugaise.

Selon le recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental effectué en 2010, l'île de Timor dans sa partie appartenant au Timor oriental compte nativement environ dix-huit langues austronésiennes et cinq langues papoues, auxquelles s'ajoutent quelques langues natives sur l'île d'Atauro, la langue véhiculaire du pays qu'est le tétoum des villes, ainsi que quelques langues non natives telles que le portugais, l'indonésien et le chinois. L'anglais servant de langue des affaires[3].

Les langues de Timor appartiennent à 2 familles distinctes :

La lingua franca et langue nationale du Timor oriental est le tétoum, une langue austronésienne avec des influences portugaises. Le tétoum et le portugais ont le statut de langue officielle. L'anglais et l'indonésien ont le statut constitutionnel de « langues de travail ». Depuis l'indépendance du Timor oriental par rapport à l'Indonésie en 2002, la langue indonésienne est en retrait, profitant aux nouvelles langues officielles que sont le tétoum et le portugais (ainsi qu'à l'anglais). La langue de l'enseignement est principalement le portugais, celui-ci ayant remplacé l'indonésien depuis l'indépendance[4].

La constitution est-timoraise reconnaît par ailleurs officiellement d'autres langues, dont notamment :

Le taux d'alphabétisation chez les personnes âgées de 15 ans et plus en 2015 y est estimé par l'UNESCO à 68 %, dont 71 % chez les hommes et 63 % chez les femmes[7].

Recensement de 2010[modifier | modifier le code]

Langues maternelles[modifier | modifier le code]

Lors du recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental effectué en 2010, la question suivante portant sur les langues a été posée (le questionnaire était disponible en trois langues : tétoum, portugais et anglais[8]) : "Quelle est votre langue maternelle ?"[9], dont voici ci-dessous les résultats :

Langues maternelles de la population totale du pays selon le recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental de 2010[10]
Langue % Nombre
Tétoum Prasa 36,6 385 269
Mambai (en) 12,5 131 361
Makasai (en) 9,7 101 854
Tétoum Terik 6,0 63 519
Baikenu (en) 5,9 62 201
Kemak (en) 5,9 61 969
Bunak (en) 5,3 55 837
Tokodede (en) 3,7 39 483
Fataluku 3,6 37 779
Waima’a (en) 1,8 18 467
Naueti (en) 1,4 15 045
Idaté (en) 1,3 13 512
Galoli 1,2 13 066
Midiki (en)[N 1] 0,9 9 586
Makalero (en) 0,7 7 802
Kairui (en)[N 2] 0,6 5 993
Sa'ane (en) 0,5 4 763
Bekais (en) 0,4 3 887
Lakalei (en) 0,3 3 250
Dadu’a (en) 0,3 3 146
Indonésien 0,3 3 045
Habun 0,3 2 741
Raklungu 0,2 2 220
Resuk 0,2 1 691
Lolein (en) 0,1 1 130
Rahesuk 0,1 1 015
Anglais 0,1 773
Chinois 0,1 722
Isní (en) 0,1 703
Portugais 0,1 595
Nanaek 0,0 297
Idalaka (en) 0,0 259
Adabe (en) 0,0 181
Atauran (en) 0,0 147
Malais 0,0 107
Makuva (en) 0,0 56
Kawaimina (en)[N 3] 0,0 5
Autres 0,0 495
Total 100,0 1 053 971

Répartition des langues[modifier | modifier le code]

Langues selon l'âge[modifier | modifier le code]

Langues communément parlées[modifier | modifier le code]

Langues communément parlées par la population âgée de 5 ans et plus selon le recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental effectué en 2010[11]
# Langue Pourcentage
1 Tétoum
 
  85
2 Indonésien
 
  44
3 Portugais
 
  30
4 Anglais
 
  15

Alphabétisation[modifier | modifier le code]

Parmi la population âgée de 15 ans et plus, 57,8 % (63,1 % des hommes et 52,5 % des femmes) est capable de parler, lire et écrire une phrase simple dans n'importe quelle langue parmi le tétoum, l'indonésien, le portugais ou l'anglais. L'alphabétisme est bien plus élevé chez les jeunes de 15 à 24 ans avec 79,1 % (80,0 % chez les hommes et 78,1 % chez les femmes)[11].

Entre les recensements de 2004 et de 2010, l'alphabétisation de la population âgée de 10 ans et plus est passée de 46 à 58 % en langue tétoum, de 43 à 42 % en langue indonésienne, de 14 à 26 % en langue portugaise et de 6 à 13 % en langue anglaise[12].

Entre les recensements de 2004 et de 2010, l'alphabétisation de la population âgée de 15 à 24 ans est passée de 72 à 79 % dont de 68 à 78 % en langue tétoum (+10 points de pourcentage), de 67 à 56 % (-11 pp) en langue indonésienne, de 17 à 39 % (+22 pp) en langue portugaise et de 10 à 22 % (+12 pp) en langue anglaise[13].

Population âgée de 5 ans et plus sachant parler, lire et écrire en l'une des quatre langues principales du pays selon le recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental effectué en 2010[14]
# Langue Pourcentage
1 Tétoum
 
  53
2 Indonésien
 
  36
3 Portugais
 
  24
4 Anglais
 
  12
Population âgée de 15 ans et plus sachant parler, lire et écrire en l'une des quatre langues principales du pays selon le recensement général de la population et de l'habitat du Timor oriental effectué en 2010[15]
# Langue Pourcentage
1 Tétoum
 
  56
2 Indonésien
 
  45
3 Portugais
 
  25
4 Anglais
 
  15

Principales langues utilisées sur Internet[modifier | modifier le code]

Langues d'interface de Google Timor oriental[16],[N 4]
# Langue
1 Portugais du Portugal                                                                                              
2 Indonésien
3 Anglais
Langues de consultation de Wikipédia (2013)[17]
# Langue Pourcentage
1 Anglais
 
  38
2 Indonésien
 
  35
3 Portugais
 
  20

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le midiki est un dialecte du kawaimina regroupant le kairui, le midiki, le waima’a et le naueti.
  2. Le kairui est un dialecte du kawaimina regroupant le kairui, le midiki, le waima’a et le naueti.
  3. Le kawaimina est en fait un groupe de langues et de dialectes regroupant le kairui, le midiki, le waima’a et le naueti.
  4. Les langues proposées sont en ordre d'importance dans le pays.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.constituteproject.org/constitution/East_Timor_2002?lang=en#1423
  2. (en) « Constitution du Timor oriental de 2002 », sur le site ConstituteProject.Org (2013).
  3. http://www.champagne-ardenne-export.com/fr/marches/fiches-pays/timor-oriental/presentation
  4. « http://dne.mof.gov.tl/TLSLS/StatisticalData/5_Education/Main%20Tables/table5.7.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. Voir Austronesian, Nuclear Timor, East
  6. Voir Trans-New Guinea, Timor-Alor-Pantar
  7. « Taux d'alphabétisation au Timor_oriental. », sur le site de l'UNESCO (Onglet "Alphabétisme" puis descendre à "Taux d'alphabétisation (%)").
  8. http://www.statistics.gov.tl/category/publications/census/census-questionnaires/
  9. (en) http://unstats.un.org/unsd/demographic/sources/census/quest/TLS2010en.pdf, page 2 P9
  10. (en) « Population and Housing Census of Timor-Leste, 2010. Volume 2: Population Distribution by Administrative Areas. », p. 275.
  11. a et b (en) « Timor-Leste Population and Housing Census 2010. Volume 9 - Analytical Report on Education. », p. 9.
  12. (en) « Timor-Leste Population and Housing Census 2010. Volume 9 - Analytical Report on Education. », p. 58.
  13. (en) « Highlights of the 2010 Census Main Results in Timor-Leste. », p. 2.
  14. (en) « Timor-Leste Population and Housing Census 2010. Volume 9 - Analytical Report on Education. », p. 57.
  15. (en) « Timor-Leste Population and Housing Census 2010. Volume 3 - Social and Economic Characteristics. », p. 79.
  16. « Google Timor oriental » (consulté le 14 mai 2016).
  17. (en) « Wikimedia Traffic Analysis Report - Wikipedia Page Views Per Country - Breakdown. ».

Liens internes[modifier | modifier le code]

Wikipédia en tétoum.

Liens externes[modifier | modifier le code]