La Traversée du temps (film, 2006)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec La Traversée du temps (nouvelle).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toki o Kakeru Shōjo.
La Traversée du temps
Image illustrative de l'article La Traversée du temps (film, 2006)
Logo du film
時をかける少女
(Toki o kakeru shōjo)
Genre Aventure, fantastique
Film d'animation japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Durée 98 minutes
Sortie
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Dessinateur Ranmaru Kotone
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
(fr) Kazé
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Ace
Sortie
Volumes 1

La Traversée du temps (時をかける少女, Toki o kakeru shōjo?) est un film d'animation japonais réalisé par Mamoru Hosoda et sorti en 2006,

Il s'agit de la suite d'une populaire nouvelle éponyme de Yasutaka Tsutsui déjà adaptée plusieurs fois : l'histoire originale raconte l'aventure similaire vécue par la tante de Makoto quand elle était jeune, fait évident pour les spectateurs au Japon, mais qui a pu laisser perplexes ceux d'autres pays.

La seiyū qui double l'héroïne, Riisa Naka, jouera également le rôle de l'héroïne de l'adaptation live du même roman en 2010.

Le film est adapté en manga dessiné par Ranmaru Kotone prépublié dans le Monthly Shōnen Ace et publié sous la forme d'un one shot par Kadokawa Shoten en 2006. La version française est éditée par Kazé via son label Asuka en , puis réédité en [1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Tout commence au Japon avec l'aventure de Makoto Konno, une lycéenne de 17 ans comme les autres. Elle se lie d'amitié avec Chiaki et Kôsuke, deux élèves différents. Tout se passe bien, jusqu'au jour où elle découvre qu'elle peut remonter le temps à sa guise à la suite d'un accident de train qui aurait dû se produire. Elle est aidée par sa tante sorcière qui semble mystérieusement en connaître long sur le sujet… Makoto utilise son pouvoir pour réparer les erreurs qu'elle a causées, mais à chaque fois, quelque chose est enlevé ailleurs. Une fois, Kôsuke et Chiaki tombent chacun amoureux d'une fille qu'ils ne connaissent pas dans le lycée. En même temps, Makoto n'hésite pas à venir en aide à ses amis pour l'amour des filles. Alors que Makoto a utilisé tout son pouvoir, Kôsuke était sur le point d'avoir l'accident de train à sa place. Mais quelqu'un a arrêté le temps à ce moment. Il s'agit de Chiaki. Il lui raconte qu'il vient du futur et que c'est lui qui a donné le pouvoir à Makoto. De plus, il est arrivé ici pour voir un tableau qui a disparu de son époque. Il s'agit de celui que la tante de Makoto restaurait dans son atelier. Après cela, Chiaki a disparu de la surface de la terre. Le soir, elle se rend compte que la dernière charge de son pouvoir est revenue suite au retour dans le temps de Chiaki et l'utilise pour le ramener, ce qui lui permettra de revenir à son époque. L'histoire se passe toujours le 13 juillet.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Makoto Konno Riisa Naka Hélène Bizot
Chiaki Mamiya Takuya Ishida François Creton
Kôsuke Tsuda Mitsutaka Itakura Patrick Pellegrin
Yuri Hayakawa Ayami Kakiuchi Agnès Manoury
Kaho Fujitani Mitsuki Tanimura Françoise Escobar
Miyuki Konno Yuki Sekido Gwenäelle Julien
Kazuko Yoshiyama Sachie Hara Olivia Dutron
Fukushima Fumihiko Tachiki Frédéric Popovic

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Festival International du Film d'Animation - Annecy 2007 :
    • Mention Spéciale
  • Festival international de Catalogne - 2007
    • Meilleur film d'animation
  • Prix du film Mainichi - 2007
  • Tokyo Anime Fair 2007 :
    • Film d'animation de l'année
    • Meilleur Réalisateur (Mamoru Hosoda)
    • Meilleure histoire originale (Yasutaka Tsutui)
    • Meilleur scénario (Satoko Okudera)
    • Meilleure direction artistique (Nizo Yamamoto)
    • Meilleur Chara Design (Yoshiyuki Sadamoto)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Traversée du temps », sur manga-news.com (consulté le 3 août 2015)
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database