Millennium Actress

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Millennium Actress
Titre original Sennen joyū
Réalisation Satoshi Kon
Scénario Sadayuki Murai
Satoshi Kon
Acteurs principaux
Sociétés de production Madhouse (studio)
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Film dramatique
Film d'animation
Durée 87 minutes
Sortie 2001


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Millennium Actress (千年女優, Sennen joyū?, littéralement « actrice millénaire ») est un film d'animation japonais réalisé par Satoshi Kon, sorti en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chiyoko Fujiwara est une ancienne célébrité du cinéma japonais. Aujourd'hui très âgée, elle vit recluse chez elle. Un jour, un journaliste et admirateur vient lui rendre visite pour l'interviewer sur son passé. Il lui remet une clef, que Chiyoko avait perdue voilà 30 ans... Elle se met à raconter son histoire, toute sa vie, avec pour spectateurs cet interviewer, son caméraman et nous-mêmes, passant de film en film qui se rejoignent et alternant avec les retours à la réalité où on peut les voir jouer les rôles, pris dans le récit de Chiyoko. Une vie pleine d'amour et de passion... une vie à la recherche d'un étrange inconnu, celui même qui lui a un jour remis cette clef avant de disparaître dans la précipitation, poursuivi par la police et devant se rendre à la guerre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Chiyoko Fujiwara 70 ans Miyoko Shōji Jacqueline Ghaye
20-40 ans Mami Koyama Delphine Moriau
10-20 ans Fumiko Orikasa Delphine Moriau
Genya Tachibana Shōzō Iizuka Daniel Nicodème
Eiko Shimao Shōko Tsuda Catherine Conet
Junichi Ootaki Hirotaka Suzuoki Tony Beck
La mère Hisako Kyōda Guylaine Gibert
Cadre supérieur de Ginei Kan Tokumaru
Mino Tomie Kataoka
Genya (jeune) Masamichi Sato
Kyoji Ida Masaya Onosaka Sébastien Hebrant
L'homme à la cicatrice Masane Tsukayama Arnaud Léonard
L'homme avec la clé Kōichi Yamadera Philippe Allard

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Andrew Osmond, Satoshi Kon : The Illusionist, Berkeley, Stone Bridge Press, (ISBN 978-1-933330-74-7), p. 43-58

Liens externes[modifier | modifier le code]