No Game No Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
No Game No Life
Image illustrative de l'article No Game No Life

Logo de la série animée

ノーゲーム・ノーライフ
(Nōgēmu Nōraifu)
Genre Action, comédie, fantasy
Light novel
Auteur Yū Kamiya
Éditeur (ja) Media Factory
Sortie initiale en cours
Volumes 9
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Scénariste Yū Kamiya
Dessinateur Mashiro Hiiragi
Éditeur (ja) Media Factory
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Alive
Sortie initiale en cours
Volumes 1
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, Tokyo MX, SUN, KBS, TVA, BS11
1re diffusion
Épisodes 12 + 6 OVA
Film d'animation japonais : No Game, No Life Zero
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Studio d’enregistrement Kadokawa
Sortie
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

No Game No Life (ノーゲーム・ノーライフ, Nōgēmu Nōraifu?), souvent abrégé en NGNL ou Nogenora (ノゲノラ?), est une série de light novels écrite et illustrée par Yū Kamiya. Elle est publiée par Media Factory depuis avril 2012 et comporte huit volumes en décembre 2015. L'éditeur américain Yen Press publie les light novels en anglais depuis 2015[1]. Une adaptation en manga dessinée par Mashiro Hiiragi est publiée depuis janvier 2013 dans le magazine Monthly Comic Alive du même éditeur.

Une adaptation en série télévisée d'animation produite par le studio Madhouse a été diffusée entre avril et juin 2014 sur AT-X. Dans les pays francophones, elle est diffusée en simulcast par Anime Digital Network.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sora et Shiro sont deux frères et sœurs inséparables, autant dans la réalité que dans les jeux vidéo (ils ne sont en réalité pas frère et sœur mais se considèrent comme tel). En équipe, leurs compétences individuelles les rendent invincibles : Sora (?, ciel, espace, vide) a une intuition astucieuse, une grande culture, une très grande intelligence et une perspicacité sans faille, tandis que Shiro (?, blanc) possède une intelligence dépassant le génie. Dans le vrai monde, ils sont reclus, asociaux et hikikomoris. Dans le monde du jeu vidéo, ils jouent ensemble en tant que 『  』 (un espace vide), un groupe mystérieux de joueurs en ligne ne connaissant pas la défaite, finissant premier à tous les jeux auxquels ils participent. Du fait que les noms des comptes des personnages soient toujours un espace vide, ils sont connus sous le nom de « Blanc » (空白, kūhaku?, litt. Espace blanc).

Un jour, après avoir battu un challenger mystérieux à une partie d'échecs en ligne, Sora et Shiro reçoivent une offre de leur adversaire : celle de renaître dans son monde, un monde où tout est décidé par les jeux. Sora et Shiro, fatigués de leur monde, acceptent sa proposition et sont alors transportés dans le monde fantaisiste de Disboard (盤上の世界(ディスボード), Disubōdo?) par Tet, le dernier dieu de ce monde, et aussi leur ancien adversaire. Ensemble, Sora et Shiro commencent leur voyage pour réclamer la race humaine d'Imanity et conquérir le monde, pour défier Tet et obtenir son titre de divinité unique.

Les Exceeds[modifier | modifier le code]

Les seize races intelligentes de Disboard sont connues sous le nom collectif d'Exceeds (十六種族(イクシード), Ikushīdo?). Chaque race des Exceeds possède une pièce d'échecs représentative, qui leur a été assignée par Tet. Ces pièces sont appelées « pièces raciale ». Si une pièce est perdue, la race perdra sa place parmi les Exceeds et sa protection par les lois, la rendant vulnérable à toute attaque, mise en esclavage ou meurtre de la part des autres races. Toutes les races de l'Exceeds sont liées aux dix lois établies par Tet après avoir obtenu le titre de divinité unique.

Les dix engagements[modifier | modifier le code]

Les dix lois sont mises en place par le Dieu Tet après la Grande Guerre.

  1. Dans ce monde, tout meurtre, guerre et vol est interdit.
  2. Tout conflit doit être résolu par un jeu.
  3. Dans ces jeux, les joueurs doivent parier quelque chose de valeur égale.
  4. Tant que l'engagement N° 3 est respecté, la nature du jeu et du pari sont libres.
  5. La personne défiée a le droit de décider des règles du jeu.
  6. Tout paris lancés conforméments aux engagements doivent être respectés.
  7. Les conflits entre groupes seront menés par des représentants désignés, ayant une autorité absolue.
  8. Etre pris en flagrant délit de triche résultera d'une défaite instantanée.
  9. Au nom de Dieu, les précédentes règles sont absolues et irrévocables.
  10. Jouons et amusons nous tous ensemble !

Classement des seize races[modifier | modifier le code]

  1. Anciens Dieux
  2. Phantasmas
  3. Élémentaires
  4. Dragonia
  5. Géants
  6. Flugels
  7. Elfes
  8. Nains
  9. Fées
  10. Ex Machina
  11. Dæmonia
  12. Dhampir
  13. Lunamana
  14. Warbeasts
  15. Sirènes
  16. Imanity

Les races en dessous des Elfes (inclus) possèdent un corps physique et se reproduisent de manière normale, et sont donc classifiés en « êtres vivants ». Le reste des classes possède une volonté assez forte, suffisante pour les considérer comme des vies, sans besoin d'un corps physique.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Sora (?)
Voix japonaise : Yoshitsugu Matsuoka
Sora est l'aîné de 18 ans, frère de Shiro. Il n'a jamais eu de petite amie et a peur de ne jamais en avoir, ce qui le rend très pervers. Cependant, il est très protecteur envers sa sœur Shiro et est déterminé à l'élever correctement. Il a une confiance absolue en lui et il ne doute jamais de ses capacités. Quand il était jeune, Sora croyait que les humains étaient stupides et faibles, mais sa rencontre avec la jeune Shiro, à l'époque âgée de 3 ans, a fait remonter en lui sa foi en l'humanité. Il porte un T-shirt jaune où il y a écrit « J'aime l'humanité ».
Shiro (?)
Voix japonaise : Ai Kayano
Shiro est la cadette de 11 ans, sœur de Sora. Elle a l'air mignonne, mais tout comme son frère, elle a un côté pervers. Elle est décrite par Sora comme étant une beauté parfaite, mais elle a des complexes. Elle déteste prendre des bains. C'est une vraie génie et est considérée comme l'égal de Sora, voire comme son supérieur. Elle a décidé de suivre Sora pour toujours.
Stephanie Dora (ステファニー・ドーラ, Sutefanī Dōra?)
Voix japonaise : Yōko Hikasa
La petite-fille de l'ancien roi de Imanity. Elle est un peu simple d'esprit et n'arrive jamais à gagner un jeu. Sora lui fait d'ailleurs remarquer qu'elle s'énerve facilement ce qui lui fait perdre le contrôle de soi et la rend impuissante face à un adversaire. De plus lors de sa première rencontre face a Sora elle perdra lors d'un jeu et se verra tomber amoureuse de ce dernier de force par les lois et ce car Sora l'a réclamé comme gain. Cependant malgré son esprit simple elle réussit à décrocher un diplôme et se révelera intelligente.
Jibril (ジブリール, Jiburīru?)
Voix japonaise : Yukari Tamura
Appartient à la race Flugel. Elle s'est distinguée lors de la guerre en détruisant une ville elfe en une seule attaque. Après l'avènement de Têt, les Flugels ont privilégié la voie de la connaissance et c'est ainsi qu'elle prendra possession de la bibliothèque d'Elkia après avoir gagné un jeu face au roi Imanity. À la suite de sa défaite contre Sora, elle est devenue son serviteur. Jibril ne voulait pas jouer face à Sora, mais celui-ci utilisa une tablette numérique comportant plusieurs milliers de livres pour attirer la Flugel dans le jeu et ainsi reprendre la bibliothèque. Jibril voue une certaine haine envers les Elfes et les appelle les « rûstres forestiers ».
Kurami Zell (クラミー・ツェル, Kuramī Tseru?)
Voix japonaise : Yuka Iguchi
Appartient à la race des Imanity. Esclave de Feel Nilvalen. C'est une joueuse très prometteuse qui constitue un adversaire de taille face à Sora qui parvient à l'intégrer dans son équipe et à faire d'elle une espionne. Lors de sa rencontre avec Sora, elle ne croit plus en l'humanité et pense sauver Elkia en s'alliant aux Elfes. Après sa première défaite face à Sora, ce dernier lui rappelle de ne pas sous estimer l'humanité. Kurami se joindra donc à Sora et ses amis en faisant confiance à l'humanité.
Feel Nilvalen (フィール・ニルヴァレン, Fīru Niruvaren?)
Voix japonaise : Mamiko Noto
Appartient à la race des Elfes. Maitre de Kurami Zell. Feel aide Kurami lors de ses jeux et ne la quitte plus depuis qu'elles ont fait connaissance à Elvengard, du temps où Kurami était son esclave. Lorsque Kurami joue ou observe un jeu, sa magie lui permet de voir le jeu depuis un endroit éloigné, via les yeux de sa partenaire.
Izuna Hatsuse (初瀬 いづな, Hatsuse Izuna?)
Voix japonaise : Miyuki Sawashiro
Appartient à la race des Warbeasts et fait partie de la Fédération Orientale. Elle est très jeune et parle avec difficulté la langue Imanity, elle est également sous pression, elle s'est mise en tête que s'amuser lors d'un jeu causerait la défaite. Elle combattra plus tard durant un jeu seule contre Sora, Shiro, Stéphanie et Jibril et se liera d'amitié avec ces derniers.
Tet (テト, Teto?)
Voix japonaise : Rie Kugimiya
Dieu de Disboard. En tant que Dieu, Tet ne fait pas partie des 16 races en course et peut modifier son apparence à volonté. Il était autrefois connu comme le dieu du jeu, mais après que les autres dieux furent vaincus lors de la guerre, il est devenu le dieu unique et a établi les dix lois.

Light novel[modifier | modifier le code]

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-04-066432-3[ja 1]
2 [ja 2] 978-4-04-066433-0[ja 2]
3 [ja 3] 978-4-04-066434-7[ja 3]
4 [ja 4] 978-4-8401-5185-6[ja 4]
5 [ja 5] 978-4-04-066080-6[ja 5]
6 [ja 6] 978-4-04-066382-1[ja 6]
7 [ja 7] 978-4-04-067494-0[ja 7]
8 [ja 8] 978-4-04-067952-5[ja 8]
9 [ja 9] 978-4-04-068457-4[ja 9]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

L'adaptation en manga dessinée par Mashiro Hiiragi est publiée dans le magazine Monthly Comic Alive depuis le 27 janvier 2013.

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [jaM 1] 978-4-04-066114-8[jaM 1]

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en anime a été annoncée en juillet 2013 lors de l'évènement Summer School Festival 2013 organisé par Media Factory[2]. Il est produit par le studio Madhouse avec une réalisation de Atsuko Ishizuka et un scénario de Jukki Hanada[3]. Le premier épisode est diffusé le 9 avril 2014[4] et la série comporte un total de douze épisodes. Dans les pays francophones, la série est diffusée en simulcast par Anime Digital Network[5]. La série est également licenciée par Crunchyroll en version originale sous-titrée en anglais et espagnol[6].

L'anime adapte les trois premiers volumes du light novel. Six très courts OVA sont sortis avec les coffrets Blu-Ray/DVD[7].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Débutant 素人 Shirōto 9 avril 2014
Sora et Shiro sont deux frères et sœurs experts en jeux vidéo. Un jour, ils sont défiés par un individu mystérieux à une partie d'échecs en ligne. Après avoir gagné, leur adversaire leur propose de renaître dans son monde, un monde où tous les conflits sont déterminés par des jeux. Sora et Shiro, fatigués de leur monde, acceptent sa proposition et sont transportés dans le monde fantaisiste de Disboard. Ils apprennent que celui qui les a invoqués ici est Tet, le dernier dieu de Disboard.
2 Challenger 挑戦者 Chōsensha 16 avril 2014
Sora et Shiro apprennent que le royaume humain d'Elchea est dans une mauvaise situation : Après que le roi précédent ait perdu quasiment tout le territoire d'Imanity face aux pays avoisinants, toute la population humaine est confinée dans la dernière ville restante d'Elchea. Sora et Shiro unissent leurs forces avec la princesse Stephanie Dola pour battre Kurami Zell, la dernière prétendante au trône.
3 Expert 熟練者 Jukurensha 23 avril 2014
Après avoir découvert que Sora et Shiro savent qu'elle triche, Kurami tente de les persuader d'abandonner. Alors qu'ils refusent de céder à la pression, elle les défie à une partie d'échecs plutôt... originale.
4 Grand Maître 国王 Kokuou 30 avril 2014
Après plusieurs retournements de situation, Sora et Shiro battent Kurami et sont couronnés roi et reine d'Elchea. Un peu plus tard, Tet revient pour leur parler, pour leur dire que s'ils arrivaient à conquérir toutes les autres races, ils auraient le droit de le défier pour obtenir le titre de divinité unique.
5 Case Faible 駒並べ Komanarabe 7 mai 2014
Lors de la préparation des plans pour leur prochaine initiative, Sora et Shiro apprennent que la librairie d'Elchea est dirigée par une créature angélique. Ils décident alors de lui prendre cette librairie.
6 Intéressant 一手 Itte 14 mai 2014
Sora et Shiro défient Jibril, un membre de la race Flugel, pour récupérer la librairie royale. Jibril accepte, et propose une partie de Shiritori matérialisé. Sora et Shiro finissent par gagner, et après cela, non seulement ils reprennent le contrôle de la librairie, mais ils gagnent aussi l’allégeance de Jibril.
7 Sacrifice 死に手 Shinite 21 mai 2014
Lors de la préparation des plans pour défier les Warbeasts, Sora et Shiro comprennent rapidement la difficulté pour trouver une stratégie pour les battre : la mémoire des gens ayant défié les Warbeasts a été effacée. Sora et Shiro sont perdus, jusqu'à que Stephanie confie une clé à Sora, laissée derrière par l'ancien roi. Cette clé déverrouille une salle contenant les recherches secrètes de l'ancien roi sur comment battre les Warbeasts.
8 Fausse Fin 起死回生 Kishikaisei 28 mai 2014
Sora et Shiro visitent l'embassade Warbeasts à Elchea, et exposent les tours utilisés par ces derniers pour battre leurs adversaires. Sora parie tout le territoire d'Imanity restant, avec les vies de tous les citoyens, dans une partie all-in contre les Warbeasts. Cependant, dans l'attente d'une réponse, Sora disparaît mystérieusement sans laisser une trace.
9 Marche Céleste 解離法 Kairihō 4 juin 2014
Shiro réalise qu'elle est la seule à se souvenir de Sora. Après avoir découvert la vérité sur la disparition de son frère, Shiro réalise que Sora est en train de jouer une partie d'Othello contre Kurami dans laquelle ils parient existence et mémoire. Avec Sora dans une mauvaise position, Shiro s'imagine à sa place en fonction des règles du jeu et gagne la partie. Grâce à ça, Sora et Shiro remportent l'allégeance de Kurami, et de son elfe partenaire Feel.
10 Rose Bleue 指向法 Shikōhō 11 juin 2014
Après avoir terminé leurs préparations, c'est l'heure pour Sora et Shiro, accompagnés de Jibril, Stephanie, Kurami et Feel, de défier les Warbeasts avec le destin de tout Imanity en mise. Mais à peine le jeu commencé, Sora et Shiro cèdent au désespoir quand ils remarquent que le monde virtuel du jeu auquel ils jouent n'est autre que leur terre natale, l'extérieur, alors que les traumatismes de leur passé resurgissent.
11 Géant Tueur 誘導法 Yūdōhō 18 juin 2014
Après s'être remis du choc, Sora et Shiro font face à Izuna avec l'aide de Jibril et Stephanie. Ils réalisent rapidement que le jeu est truqué, à un tel point qu'il est impossible de gagner. Au moment où Shiro est apparemment sous contrôle de l'ennemi, la partie semble être en faveur des Warbeasts, jusqu'à qu'Izuna réalise qu'elle est manipulée par Sora et Shiro depuis le début. Pour la première fois dans sa vie, Izuna prend enfin plaisir à jouer à un jeu, et décide de se lâcher contre Sora et Shiro.
12 Loi Numéro 10 ルール ナンバー 10 Rūru Nanbā Jū 25 juin 2014
Sora et Shiro sont cernés par la Destruction Sanguine activée d'Izuna. Mais quand elle pense avoir gagné, elle tombe dans un ultime piège et perd. Peu de temps après, Sora et Shiro sont invoqués par la dirigeante des Warbeasts, la prêtresse du sanctuaire, qui veut une revanche, pour le bien de son peuple. Mais le défi finit par une égalité. Sora et Shiro réussissent à la convaincre de joindre leurs forces, et d'établir l'Alliance d'Elchea en fusionnant le territoire des Warbeasts et celui d'Elchea. Lors des préparations pour les batailles suivantes, Sora et Shiro continuent de vouloir unir toutes les races de Disboard, pour un jour défier Tet pour son titre de dieu unique.

Musique[modifier | modifier le code]

Génériques de la série télévisée
Générique Épisodes Début Fin
Titre Artiste Titre Artiste
1 1 – 10 This game Konomi Suzuki Oración Ai Kayano
2 11 Onegai Sniper Miyuki Sawashiro

No Game, No Life Zero[modifier | modifier le code]

Une adaptation du 6e tome en film anime est annoncée le 17 juillet 2016 lors du MF Bunko J Summer School Festival[8]. La sortie du film intitulé No Game No Life: Zero (ノーゲーム・ノーライフ ゼロ, Nōgēmu Nōraifu Zero?), est prévue pour le et il réunira le même casting que dans la série anime[9].

Réception[modifier | modifier le code]

Entre novembre 2013 et juin 2014, la série de light novels s'est écoulée à plus de 255 000 exemplaires, occupant la neuvième place du top Oricon[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Light Novels Arrive in the U.S.—Again », sur Publishers Weekly, (consulté le 30 août 2014)
  2. (en) « No Game, No Life Light Novels by Itsuten's Kamiya Get Anime », sur Anime News Network (consulté le 6 juillet 2014)
  3. (en) « No Game, No Life Anime's 1st Promo Video, Cast, Staff Unveiled », sur Anime News Network (consulté le 6 juillet 2014)
  4. « L’anime No Game No Life, daté au Japon », sur adala-news.fr (consulté le 6 juillet 2014)
  5. « No Game No Life sur ADN », sur manga-news.com (consulté le 6 juillet 2014)
  6. (en) « Crunchyroll Adds No Game, No Life Anime », sur Anime News Network (consulté le 6 juillet 2014)
  7. (ja) « ブルーレイ&DVD », sur ngnl.jp (consulté le 16 août 2014)
  8. (en) « No Game, No Life Fantasy Light Novels Get Anime Film », sur Anime News Network, (consulté le 3 mars 2017).
  9. (en) « No Game, No Life Zero Anime Film Reveals Teaser Video, Key Visual, 2017 Debut », sur Anime News Network, (consulté le 3 mars 2017).
  10. (en) « Top-Selling Light Novels in Japan by Series: 2014 (First Half) », sur Anime News Network (consulté le 6 juillet 2014)
Light novel
  1. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ1 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  2. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ2 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  3. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ3 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  4. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ4 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  5. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ5 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  6. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ6 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  7. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ7 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  8. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ8 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
  9. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ9 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).
Manga
  1. a et b (ja) « ノーゲーム・ノーライフ1 », sur Media Factory (consulté le 3 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]