Last Order: Final Fantasy VII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Last Order: Final Fantasy VII
Titre original ラストオーダー -ファイナルファンタジーVII-
Réalisation Morio Asaka
Scénario Kazuhiko Inukai, sur une histoire originale de Morio Asaka, basé sur une histoire de Kazushige Nojima
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 25 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Last Order: Final Fantasy VII (ラストオーダー -ファイナルファンタジーVII-, Rasuto Ōdā -Fainaru Fantajī Sebun-?) est un film sorti fin 2005 dont l'intrigue se situe chronologiquement avant le jeu Final Fantasy VII.

Cet OAV n'a dans un premier temps été disponible qu'au sein de l'édition limitée collector japonaise (Zone 2) de Final Fantasy VII: Advent Children. Contrairement au film principal, Last Order est réalisé entièrement en animation traditionnelle (dessins-animés) et non en images de synthèses.

En juin 2006 a été édité en France et partout dans le monde le film Final Fantasy VII: Advent Children, mais l'OAV Last Order ne figurait dans aucune des éditions occidentales. L'édition collector de Final Fantasy VII: Advent Children étant épuisée, il n'existait plus aucun support où se procurer officiellement cet OAV jusqu'à ce qu'en décembre 2007 un coffret collector limité et numéroté du film Final Fantasy VII: Advent Children sorte en France. Il comprend l'OAV en version originale sous-titrée en français.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite du massacre de Nibelheim par Sephiroth, Zack et Cloud tentent de fuir les forces de la Shinra et les Turks afin de rentrer à Midgar. Leur fuite est entrecoupée de flash-backs autour des événements ayant eu lieu à Nibelheim.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : ラストオーダー ファイナルファンタジーVII
  • Titre français : Last Order: Final Fantasy VII
  • Réalisation : Morio Asaka
    • Assistant réalisateur : Hiroyuki Tanaka
    • Superviseur : Tetsuya Nomura
  • Scénario : Kazuhiko Inukai, sur une histoire originale de Morio Asaka, basé sur une histoire de Kazushige Nojima
  • Musique : Takeharu Ishimoto
  • Direction artistique : Hidetoshi Kaneko
  • Animation : Kunio Katsuki, Fumie Muroi
  • Photographie : Yukihiro Matsumoto
  • Character Designer : Hisashi Abe, basé sur des personnages de Tetsuya Nomura
  • Production : Jungo Maruta, Masao Maruyama, Akio Ofuji
  • Sociétés de distribution : Madhouse, Square Enix
  • Pays d'origine : Drapeau du Japon Japon
  • Langue : japonais

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnage Voix japonaise
Zack Fair Ken'ichi Suzumura
Cloud Strife Takahiro Sakurai
Sephiroth Toshiyuki Morikawa
Tifa Lockheart Ayumi Itō
Zangan Hiroshi Fujioka
Tseng Junichi Suwabe
Reno Keiji Fujiwara
Rude Taiten Kusunoki
Professeur Hojo Nachi Nozawa
Soldat Shinra 1 Atsushi Imaruoka
Soldat Shinra 2 Daisuke Kirii
Soldat Shinra 3 Keiji Okuda
Turk 1 Daisuke Namikawa
Turk 2 Ginpei Sato
Turk 3 Mayuko Aoki
Turk 4 Megumi Toyoguchi
Vieil homme Katsuhisa Hôki
Commandant Ryuji Mizuno
Villageois Yohei Tadano

Autour du film[modifier | modifier le code]

Bien que celui-ci reprenne des éléments présentés dans les jeux Final Fantasy VII et Crisis Core: Final Fantasy VII, certains détails ont été modifiés, sans justification valable :

  • Dans Final Fantasy VII, le père de Tifa est trouvé mort par sa fille dans le réacteur. L'OAV montre cette scène à l'extérieur du réacteur.
  • Alors que dans les jeux, c'est Cloud qui jette Sephiroth dans les tréfonds du réacteur Mako ; dans l'OAV, Sephiroth y saute de lui-même.
  • Zack semble mourir d'un soldat d'infanterie de la ShinRa posté en sniper alors que dans Crisis Core: Final Fantasy VII, Zack se bat contre des centaines de soldats d'infanterie. Cependant, on entend le son de la voie de zack (après le tir du sniper) qui lui intime l'ordre de fuir ce qui peut signifier que le combat conduisant à sa mort se déroule après la fin de l'OAV.
  • À la sortie d'Advent Children Complete, Last Order ne ressortira pas en version refaite du fait que le jeu Crisis Core a supplanté l'OAV.

Liens externes[modifier | modifier le code]