Belle (film, 2021)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Belle

竜とそばかすの姫
(Ryū to sobakasu no hime)
Genres Animation
Film d'animation japonais
Réalisateur
Scénariste
Mamoru Hosoda
Studio d’animation Studio Chizu
Licence (ja) Tōhō
(fr) @Anime
Sortie

Belle (竜とそばかすの姫, Ryū to sobakasu no hime?, litt. « Le dragon et la princesse aux taches de rousseur ») est un film d’animation japonais réalisé par Mamoru Hosoda et sorti au Japon le . Il est inspiré du conte de fée La Belle et la Bête.

Le film est présenté en avant-première mondiale au 74e Festival de Cannes le où l’œuvre a reçu une standing ovation pendant 14 minutes[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire suit celle d'une adolescente, Suzu Naito, qui vit entre le Japon moderne et un monde virtuel nommé « U »[2],[3]. Dans ce monde, Suzu devient Belle, une icône musicale suivie par plus de 5 milliards de followers. Cette double vie, difficile pour la timide Suzu, connaît un développement inattendu lorsqu'elle rencontre la Bête. Elle décide alors de démasquer cette créature aussi fascinante qu'effrayante.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Il s'agit du sixième film d'animation écrit et réalisé par Mamoru Hosoda après Miraï, ma petite sœur[10] et le quatrième produit par le Studio Chizu qui marque son 10e anniversaire en 2021[2],[6].

Le film a été annoncé le à Tokyo lors de la présentation des films prévus pour 2021 par la société de production et de distribution Tōhō[10].

Comme dans le deuxième film de Mamoru Hosoda, Summer Wars, l'histoire se déroule dans un monde virtuel[11].

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

  • Louane : Suzu Naito / Belle
  • Juliette Allain : Hiroka Betsuyaku / Eroh
  • Sarah Brannens : Luka Watanabe
  • Félicien Juttner : Justin
  • Julien Frison : Kamishin
  • Florent Dorin : Kei / le Dragon
  • Antonin Icovic : Shinobu Hisatake
  • Claire Beaudouin : la voix de l'IA
  • Eilias Changuel : le père de Tomo et Kei
  • Alessandro Lanciano : Tomo / Angel

Sortie[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,8/5[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Mamoru Hosoda’s Belle Gets 14-Minute Standing Ovation at Cannes », sur CBR, (consulté le )
  2. a et b (ja) « 細田守の最新作「竜とそばかすの姫」2021年夏公開、舞台は巨大なネット世界 » [« Le dernier film de Mamoru Hosoda, « Ryū to sobakasu no hime », sortira à l'été 2021 et se déroulera dans un monde Internet géant »], sur Natalie,‎ (consulté le ).
  3. (en) « ‘Mirai’ Director Mamoru Hosoda Reteams With Charades For ‘Belle’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le ).
  4. (en) Rafael Antonio Pineda, « Mamoru Hosoda Unveils New Anime Film Belle for Next Summer », sur Anime News Network, (consulté le ).
  5. (en) Daryl Harding, « Director Mamoru Hosoda Reveals Next Work 'BELLE' for Summer 2021 », sur Crunchyroll, (consulté le ).
  6. a et b « Mamoru Hosoda présente BELLE, son nouveau film à venir en 2021 », sur AnimeLand, (consulté le ).
  7. « Le nouveau film de Mamoru Hosoda en avant-première mondiale », sur Festival de Cannes 2021, (consulté le ).
  8. (ja) « 【公開日解禁】『竜とそばかすの姫』、7月16日(金)公開! », sur スタジオ地図 (consulté le ).
  9. « Film : Belle : Ryu to Sobakasu no Hime (2021) - movies.ch - cinéma, film & dvd en Suisse », sur movies.ch (consulté le ).
  10. a et b (ja) « 細田守監督最新作「竜とそばかすの姫」は21年夏に公開!コンセプトアート初披露 » [« Le dernier film de Mamoru Hosoda, « Ryū to sobakasu no hime », sortira à l'été 2020 ! Le concept art dévoilé pour la première fois »], sur Eiga.com (ja),‎ (consulté le ).
  11. (ja) « 細田守の最新作「竜とそばかすの姫」2021年夏に公開!再びインターネットの世界描く » [« La nouvelle œuvre de Mamoru Hosoda « Ryū to sobakasu no hime » sortira à l'été 2021 ! Il s'agira à nouveau d'un monde virtuel »], sur Natalie,‎ (consulté le ).
  12. « Belle », sur Allociné (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]