Night Warriors: Darkstalkers' Revenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Darkstalkers' Revenge.
Night Warriors
Darkstalkers' Revenge
Image illustrative de l'article Night Warriors: Darkstalkers' Revenge

Éditeur Capcom
Virgin Interactive (Europe)
Développeur Capcom
Musique Akari Kaida
Takayuki Iwai
Hideki Okugawa

Date de sortie
CPS2
  • Japon 3 mars 1995
  • États-Unis 6 avril 1995
  • Europe 16 mars 1995
Saturn
  • Japon 23 février 1996
  • États-Unis 22 février 1996
  • Europe avril 1996
Genre Combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade :
Console(s) :
Média Cartouche, CD-ROM, DVD-ROM
Contrôle Joystick + six boutons, manette

Night Warriors: Darkstalkers' Revenge (ヴァンパイア ハンター Darkstalkers' Revenge, Vampire Hunter: Darkstalkers' Revenge?) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom en avril 1995 sur CP System II. C'est le second jeu de la série Darkstalkers[1],[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le système de combat de Night Warriors: Darkstalkers' Revenge se compose de 6 boutons: Coups de pied et coups de poing faibles, moyen et fort. Il est possible d'activer une garde aérienne et de se déplacer accroupi. Chaque personnage dispose d'une jauge de SUPER, se remplissant au fur et à mesure des coups portés. Elle permet d'effectuer la "ES Special", utilisant une partie de la jauge de SUPER) et la "EX Special" utilisant la totalité de la jauge de SUPER[3].

Quelques ajouts sont à noter, par rapport à Darkstalkers: The Night Warriors, comme la possibilité de conserver pendant tout un combat la jauge de SUPER, l'ajout d'un mode activant automatiquement la garde et la possibilité d'enchaîner des combos[4].

Scénario[modifier | modifier le code]

Pyron décide d'envahir la Terre afin de l'ajouter à sa collection de planètes. Les monstres les plus féroces de la planète, les Darkstalkers, sont alors le dernier rempart de l'humanité contre l'envahisseur...

Portages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Night Warriors: Darkstalkers' Revenge sur Gaming-History
  2. (en) Night Warriors: Darkstalkers' Revenge sur Progetto EMMA
  3. (en) « Night Warriors: Darkstalkers Revenge Review », Electronic Gaming Monthly,‎
  4. (en) « Night Warriors: Darkstalkers Revenge Preview », GamePro,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]