Night Warriors: Darkstalkers' Revenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Darkstalkers' Revenge.

Night Warriors
Darkstalkers' Revenge
Image illustrative de l'article Night Warriors: Darkstalkers' Revenge

Éditeur Capcom
Virgin Interactive (Europe)
Développeur Capcom
Musique Akari Kaida
Takayuki Iwai
Hideki Okugawa

Date de sortie
CPS2
  • Japon 3 mars 1995
  • États-Unis 6 avril 1995
  • Europe 16 mars 1995
Saturn
  • Japon 23 février 1996
  • États-Unis 22 février 1996
  • Europe avril 1996
Genre Combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade :
Console(s) :
Média Cartouche, CD-ROM, DVD-ROM
Contrôle Joystick + six boutons, manette

Night Warriors: Darkstalkers' Revenge (ヴァンパイア ハンター Darkstalkers' Revenge, Vampire Hunter: Darkstalkers' Revenge?) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom en avril 1995 sur CP System II. C'est le second jeu de la série Darkstalkers[1],[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le système de combat de Night Warriors: Darkstalkers' Revenge se compose de 6 boutons: Coups de pied et coups de poing faibles, moyen et fort. Il est possible d'activer une garde aérienne. Chaque personnage dispose d'une jauge de SUPER, se remplissant au fur et à mesure des coups portés. Elle permet d'effectuer la "ES Special", utilisant une partie de la jauge de SUPER) et la "EX Special" utilisant la totalité de la jauge de SUPER[3].

Quelques ajouts sont à noter, par rapport à Darkstalkers: The Night Warriors, comme la possibilité de conserver pendant tout un combat la jauge de SUPER, l'ajout d'un mode activant automatiquement la garde et la possibilité d'enchaîner des combos[4].

Scénario[modifier | modifier le code]

Pyron décide d'envahir la Terre afin de l'ajouter à sa collection de planètes. Les monstres les plus féroces de la planète, les Darkstalkers, sont alors le dernier rempart de l'humanité contre l'envahisseur...

Portages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Night Warriors: Darkstalkers' Revenge sur Gaming-History
  2. (en) Night Warriors: Darkstalkers' Revenge sur Progetto EMMA
  3. (en) « Night Warriors: Darkstalkers Revenge Review », Electronic Gaming Monthly,‎
  4. (en) « Night Warriors: Darkstalkers Revenge Preview », GamePro,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]