Ghézo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ghézo
Illustration.
Gezo, king of Dahomey (1851)
Titre
Roi d'Abomey
[1]
Prédécesseur Adandozan
Successeur Glélé
Biographie
Dynastie Rois d'Abomey
Père Agonglo
Mère Na Agontimé (Maria Jesuina ?), présumée
Fratrie Adandozan (demi-frère)

Guézo, transcrit aussi Ghézo ou Gezo, né prince Gakpe, est traditionnellement (si on ne compte ni Adandozan, ni la reine Hangbè) le neuvième roi d'Abomey (Bénin actuel). Il régna de 1818 à 1858.

Biographie[modifier | modifier le code]

Trône du roi Ghézo[2]

Ghézo réorganise son royaume, rétablit la paix civile, constitue une armée puissante et bien entraînée, célèbre par son corps d'amazones. Il attaque les Yorouba et se libère du tribut dû à l'État d'Oyo. Il capture de nombreux Africains pour les vendre sur la côte, mais introduit des cultures nouvelles pour remplacer le commerce des esclaves qu’il sent menacé.

Le commerçant « brésilien » Francisco Félix de Souza, dit Chacha, participe à la prise de pouvoir de Ghézo après s’être enrichi par la traite sur la Côte des Esclaves depuis 1788. Il devient l'un des dignitaires les plus puissants du royaume d’Abomey et à sa mort en 1858 ses fils héritent de sa charge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ana Lucia Araujo, « History, Memory and Imagination : Na Agontimé, a Dahomean Queen in Brazil », dans Beyond Tradition : African Women and their Cultural Spaces, sous la dir. de Toyin Falola et Sati U. Fwatshak, Trenton, 2011, p. 45-68 (en ligne).
  • Ana Lucia Araujo, « La correspondance du Roi Adandozan avec la couronne portugaise: petite histoire d’une grande amitié », dans Africains et Européens dans le monde atlantique XVe-XIXe siècle, sous la dir. de Guy Saupin, Rennes, 2014, p. 137 (en ligne).
  • (en) Tim Coates, King Guezo of Dahomey, 1850-52 : the abolition of the slave trade on the west coast of Africa, The Stationery Office, Londres, 2001, 232 p. (ISBN 0-11-702460-0)
  • Catherine Coquery-Vidrovitch, « Gezo et les dernières grandes heures du royaume d'Abomey », in Les Africains, Paris, Éditions Jeune Afrique, tome 1, 1977, p. 143-168.
  • Adrien Djivo, Guezo : la rénovation du Dahomey, ABC, Paris ; Les Nouvelles Editions Africaines, Dakar, Abidjan, 1978, 108 p.
  • Honorat Aguessy, Du mode d'existence de l'État sous Ghezo, Danhomê, 1818-1859, EPHE, Paris, 1970, 451 p. (thèse de 3e cycle d'Histoire)

Documents sonores[modifier | modifier le code]

  • L'histoire de Guedegbé, devin des rois Ghézo, Glèlè et Béhanzin, conférence de Daa Bachalou Nondichao enregistrée au Salon de lecture Jacques Kerchache le , dans le cadre de l'exposition Artistes d'Abomey, Musée du quai Branly, Paris, 2010, 1 h 13 min (CD)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :