Jean Deudon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deudon.
Jean deudon

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 1914
Décès 1991
Carrière
Discipline(s) escalade, alpinisme, spéléologie

Jean Deudon (né en 1914[1], mort en 1991) était un alpiniste et spéléologue français (cofondateur et président du spéléo-club de Paris).

L'alpiniste[modifier | modifier le code]

Qualifié de « varappeur hors pair », Jean Deudon est devenu membre du Groupe de haute montagne (le célèbre GHM) des l'âge de 18 ans.

Jean Deudon est membre du célèbre Groupe de Bleau, pépinière des alpinistes parisiens.

Jean Deudon est l'un des 10 membres de la première expédition française en Himalaya, dans le Karakoram, aux côtés de Pierre Allain, Jean Arlaud, Jacques Azémar, Jean Carle, Jean Charignon, Marcel Ichac, Raymond Leininger, Henry de Ségogne, etc.

Le spéléologue[modifier | modifier le code]

Jean Deudon est membre fondateur du spéléo-club de Paris en janvier 1936.

En 1949, il participe à nouveau à une exploration au gouffre de Padirac sous la direction de Robert de Joly avec Guy de Lavaur, Félix Trombe, Jacques Ertaud, le docteur Clamagirand, Jonquières et Bernard Pierre. En 1948 et 1951 Jean Deudon est chef de l'équipe de pointe dans l’exploration du gouffre de Padirac.

Dans les années 1950, Jean Deudon participe, avec d’autres spéléologues, aux premières reconnaissances et explorations du massif du Marguareis qui aboutiront à l'exploration du gouffre Gaché (du nom de son ami du Groupe de Bleau Raymond Gaché).

En 1957, il est président du spéléo-club de Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Boulanger, Grottes et abîmes, ou les ténèbres conquises, Nouvelles Éditions Latines, 1966, p. 121

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]