Jean Berton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Berton
Naissance
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 73 ans)
Profession Acteur

Jean Berton ou Jean-Joseph Berton (1906-1979), est acteur français.

Jean Berton a débuté dans les années 1930 au cinéma, mais c'est après la Seconde Guerre mondiale, que sa carrière cinématographique va prendre son élan jusqu'au début des années 1970. Il fut à la fois acteur dans de nombreux films et spécialiste en doublage de nombreux films étrangers.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublages[modifier | modifier le code]

  • 1948 : Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache), voix du sergent Daniel Schattuck ;
  • 1948 : Un million clé en main (Mr. Blandings Builds His Dream House), voix d'un des deux charpentiers ;
  • 1949 : Noblesse oblige (Kind Hearts And Coronets), voix du gardien de prison ;
  • 1950 : Quand la ville dort (The Asphalt Jungle), voix d'Atkinson, aidant le couple à se rendre chez le docteur Swanson ;
  • 1951 : Une corde pour te pendre (ou Le Désert de la peur) (Along The Great Divide), voix de l'avocat représentant la défense ;
  • 1951 : L'Inconnu du Nord-Express (Strangers On A Train), voix de l'agent de police de la voiture 61F ;
  • 1952 : L'Affaire Cicéron (5 Fingers), voix de Morrison, à l'ambassade de Grande-Bretagne ;
  • 1952 : Chantons sous la pluie (Singin' In The Rain), voix de Rod ;
  • 1952 : Chérie, je me sens rajeunir (Monkey Business), voix du docteur Brunner ;
  • 1954 : Sur les quais (On The Waterfront), voix de l'huissier audiencier du tribunal ;
  • 1954 : Brigadoon (Brigadoon), voix de Frank, le barman ;
  • 1954 : Les Jeunes Années d'une reine (Mädchenjahre einer Königin), voix de George, le laquais ;
  • 1954 : Rintintin (The Adventures Of Rin-Tin-tin), série télévisée américaine, voix du caporal Randy ;
  • 1955 : L'Homme qui n'a pas d'étoile (Man Without A Star), voix de Tom Cassidy (Bill Cassidy en VF) ;
  • 1955 : Le Général du Diable (Des Teufels General), voix du chef de police ;
  • 1955 : Un pitre au pensionnat (You're Never Too Young), voix de François, maître barbier coiffeur (Francesco en VF) ;
  • 1956 : Le Faux Coupable (The Wrong Man), voix de l'employé au tribunal des délits, s'adressant au juge ;
  • 1956 : L'Homme qui en savait trop (The Man Who Knew Too Much), voix de l'employé en uniforme du Royal Albert Hall ;
  • 1956 : Coup de fouet en retour (ou Le Secret des 5 tombeaux) (Backlash), voix de Tony Welker ;
  • 1957 : L'Aigle vole au soleil (The Wings Of Eagles), voix du capitaine Herbert Allen Hazard ;
  • 1957 : L'Arbre de vie (Raintree County), voix d'un passant ;
  • 1958 : La Forêt interdite (Wind Across The Everglades), voix de Joe Bottles (Joe la Bouteille en VF) ;
  • 1959 : Le Pont (Die Brücke), voix du policier ramenant Sigi Bernhard (Rudy Bernhard en VF) chez sa mère ;
  • 1959 : Opération jupons (Operation Petticoat), voix du sous-marinier transmettant les ordres du lieutenant-commandant Sherman ;
  • 1959 : Le Dernier Train de Gun Hill (Last Train From Gun Hill), voix de Keno, le père de Catherine Morgan ;
  • 1960 : Destination Danger (Danger Man), série téléisée britannique, voix de l'homme dans un autobus et de Thomas, le domestique d'Arthur Baron ;
  • 1960 : Le Milliardaire (Let's Make Love), voix de Wilson ;
  • 1960 : Alamo (The Alamo), voix du capitaine Neill ;
  • 1961 : L'Arnaqueur (The Hustler), voix du marqueur ;
  • 1961 : Un pyjama pour deux (Lover Come Back), voix du conducteur du fourgon transportant des fourrures ;
  • 1963 : Le Guépard (Il gattopardo), voix d'un notable invité au bal des Ponteleone ;
  • 1963 : Le Dernier de la liste (The List Of Adrian Messenger), voix de lord Ashton participant à la chasse à courre ;
  • 1963 : Les 55 Jours de Pékin (55 Days At Peking), voix du vieux boutiquier chinois ;
  • 1964 : Les Jeux de l'amour et de la guerre (The Americanization Of Emily), voix de Tom, le maître d'hôtel ;
  • 1964 : Les Cheyennes (Cheyenne Autumn), voix de l'assistant de Carl Schurz ;
  • 1965 : Le Docteur Jivago (Doctor Zhivago), voix de l'officier de cavalerie demandant aux gens de rentrer chez eux avant la charge ;
  • 1965 : Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in più), voix du voyageur à bord du wagon face à Douglas Mortimer, le Colonel ;
  • 1966 : Les Plaisirs de Pénélope (Penelope), voix du major Higgins, de l'Armée du Salut (commandant en VF) ;

Théâtre[modifier | modifier le code]

Jean Berton joua également au théâtre, notamment dans la pièce J'y suis, j'y reste, pièce de théâtre française en 3 actes de Raymond Vincy et Jean Valmy, dans la version théâtrale de 1966 au théâtre Marigny à Paris.

Liens externes[modifier | modifier le code]