Macadam (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Macadam
Réalisation Marcel Blistène
Jacques Feyder
Scénario Jacques Viot
Acteurs principaux
Sociétés de production B.U.P. Française
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film dramatique
Film policier
Durée 100 minutes
Sortie 1946


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Macadam est un film français réalisé par Marcel Blistène et Jacques Feyder, sorti en 1946

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une sordide histoire, située dans un faubourg de Paris, où interviennent la douteuse tenancière de l'hôtel Bijou, qui ne recule ni devant l'assassinat, ni devant la délation ; l'un de ses anciens complices traînant avec lui une sacoche bourrée de billets ; un camelot sympathique ; la maîtresse du gangster ; la fille honnête de la tenancière. Trafics, meurtres, beuveries se succèdent en toute immoralité.

La tenancière d’un hôtel louche, Mme Rose (Françoise Rosay) reçoit Victor (Paul Meurisse), qui doit se faire oublier quelque temps et lui confie une serviette pleine d’argent : Victor est abouché avec une prostituée, Gisèle (Simone Signoret), pour escroquer des pigeons et il est recherché. Mme Rose le fait dénoncer par Marcel (Paul Demange), un indic, pour garder le magot.

Simone (Andrée Clément), la fille de Mme Rose, déteste les manigances et les malversations de sa mère. Elle tombe amoureuse d’un camelot, François (Jacques Dacqumine), qui joue au marin baroudeur et cherche une chambre : elle le fait habiter dans l’hôtel de sa mère. À la suite d’un malentendu, Victor croit que François est le policier à sa poursuite et ils se battent, ce qui a pour effet d'accélérer son arrestation.

Dès lors Victor veut se venger. Il envoie Gisèle habiter l’hôtel de Mme Rose pour séduire Francois, mais François et Gisèle tombent amoureux, au grand dépit de Simone. Victor s'évade, il revient régler ses comptes et récupérer son magot et sa maîtresse,..

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Dossier de coupures de presse non numérisé à la BNF.

Liens externes[modifier | modifier le code]