Destination Danger (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la série télévisée. Pour le téléfilm, voir Destination Danger (téléfilm).
Destination Danger
Titre original Danger Man
Genre Série d'espionnage
Création Ralph Smart
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ITV
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 86
Durée 39 × 30 minutes
47 × 60 minutes
Diff. originale

Destination Danger (Danger Man) est une série télévisée britannique d'espionnage créée par Ralph Smart. Une première saison de 39 épisodes de 30 minutes a été diffusée entre le et le et trois autres saisons totalisant 47 épisodes de 60 minutes, entre le et le sur le réseau ITV.

En France, la série a été diffusée à partir du sur R.T.F. Télévision puis sur la première chaîne de l'O.R.T.F.. La deuxième chaîne de l’ORTF, TF1, TV6 et Antenne 2 l’ont par la suite rediffusée. Au milieu des années 1990, la série était proposée le samedi à 17 heures sur M6, dans La Saga des séries. 1,2 million de téléspectateurs étaient au rendez-vous[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série raconte les aventures de John Drake (Patrick McGoohan), agent secret se déplaçant aux quatre coins du monde, travaillant pour l'OTAN pendant la saison 1. Puis pour le M9, service secret britannique, durant les autres saisons.
Solitaire et non violent, il n'est jamais armé, préférant utiliser son intelligence. Néanmoins, tout comme James Bond, il est équipé de gadgets mis au point par le service pour lequel il travaille.
Très apprécié par ses supérieurs pour son efficacité, il lui arrive cependant de s'opposer à eux et d'aller à l'encontre de leurs ordres, quand il estime qu'ils ont tort.

Accroche de la première saison[modifier | modifier le code]

« Mon nom est Drake, John Drake »
« Tous les gouvernements ont leurs services secrets. En Amérique, c'est le CIA ; en France, le 2e Bureau ; en Angleterre, le MI 5. L'Organisation Atlantique a le sien aussi. Dans les cas difficiles, on fait appel à moi ou à quelqu'un dans mon genre. Oh, je me présente : je m'appelle Drake, John Drake. »[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Patrick McGoohan (VF: Jacques Thébault) : John Drake
  • Peter Arne : un des piliers de la série, apparaissant dans plusieurs épisodes, dont "La ville fantôme", saison 2.
  • Aubrey Morris : autre pilier de la série. On le retrouve dans plusieurs épisodes, dont "Double jeu", saison 2 ; "L'affaire de Castelevara", saison 2 ; "Nandina", saison 3.
  • Donald Pleasence : apparait deux fois dans la première saison
  • Dawn Addams : dans deux épisodes, dont "La guerre des photos", saison 2 'Le mystérieux agent’ saison 2
  • Martin Benson (VF : René Arrieu) : Le ministre Fawzi (Première saison - Épisode 07)
  • Hedger Wallace (VF : René Arrieu) : Le secrétaire d'ambassade (Première saison - Épisode 12)
  • Paul Daneman (VF : René Arrieu) : Dr Bakalter (Première saison - Épisode 27)
  • Lois Maxwell, plus connue comme Miss Moneypenny, dans James Bond.
  • Bernard Lee, plus connu comme M, le chef de James Bond : dans l'épisode "Les deux femmes de George Foster", saison 2
  • Yvonne Furneaux : Lisa Lee (saison 3)
  • Ian Hendry : dans l'épisode "Dites-le avec des fleurs", saison 3
  • Barbara Shelley : dans l'épisode "le traitre", saison 1
  • Georgina Ward : dans les épisodes "Des hommes dangereux", saison 2 ; "Le livre noir", saison 3
  • Susan Hampshire : dans l'épisode "Mission à Genève", saison 3 ; 'Vous avez des ennuis ?’ saison 3
  • Moira Redmond : dans l'épisode "Les zombies", saison 2
  • Niall MacGinnis : dans deux épisodes : "La guerre des photos" et "La Ville fantôme", saison 2
  • Howard Marion-Crawford (1914 – 1969), dans trois épisodes : 1964 "No Marks for Servility" and "Yesterday's Enemies" et 1965 l'épisode "English Lady Takes Lodgers"
  • Jane Merrow : dans l'épisode "L'enlèvement", saison 2.
  • Charles William "Bud" Tingwell (1923 – 2009) : dans l'épisode "L'affaire de Castelevara", saison 2
  • Ann Lynn : dans l'épisode "A votre santé", saison 2
  • Richard Wattis: Hardy, le supérieur de Drake, qui l'envoie en mission.
  • Peter Madden : Amiral Hobbs (saison 2, 6 épisodes)
  • Alexandra Stewart : Jessica, dans l'épisode "Le jour du jugement", saison 3
  • Barbara Steele : Cleo, dans l'épisode "L'homme à la plage", saison 3

Réalisateurs[modifier | modifier le code]

  • Don Chaffey : réalisa "Un million d'années avant J.C.", en 1966, avec Raquel Welch et "La masseuse perverse", avec Georgina Ward, l'une des actrices de la série, en 1971.
  • Peter Yates : devenu célèbre avec Bullitt et sa fameuse poursuite en voiture.
  • Charles Crichton : réalisa Un poisson nommé Wanda, en 1988.
  • Patrick McGoohan
  • Michael Truman
  • Ralph Smart : créateur du personnage de John Drake. À l'origine, Smart avait prévu que Drake serait un agent à la James Bond avant l'heure : dur, sexy, armé et tuant ses ennemis, entouré de jolies filles. Mais Patrick McGoohan s'est rapidement emparé du personnage : détestant toute sorte de violence, possédant de hautes valeurs morales, McGoohan refuse de faire porter une arme à son personnage (« Je n'ai l'intention de tuer personne », lâche régulièrement Drake quand on s'étonne qu'il ne possède pas d'arme). Le personnage sera plutôt misogyne, peu sensible aux femmes.
  • Terry Bishop, Clive Donner, Anthony Bushell, Michael Truman, R. Pennington Richards, Julian Amyes, Seth Holt, Peter Graham Scott, Charles Frend, Ralph Smart.

La série est produite par Sidney Cole (1908-1998)

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1960-1962)[modifier | modifier le code]

  1. Le Paysage qui accuse (View From The Villa)
  2. La chasse au meurtrier (Time To Kill)
  3. L'aveugle qui voit (Josetta)
  4. Le voile bleu (The Blue Veil)
  5. Le masque de l'amour (The Lovers)
  6. Une blonde en pyjama rose (The Girl In Pink Pyjamas)
  7. Poste de confiance (Position Of Trust)
  8. Le fauteuil roulant (The Lonely Chair
  9. Le sanctuaire (The Sanctuary)
  10. Affaire d'état (An Affair Of State)
  11. La clef (The Key)
  12. Deux sœurs (The Sisters)
  13. Le Prisonnier (The Prisoner)
  14. Le traitre (The Traitor)
  15. Le colonel Rodriguez (Colonel Rodriguez)
  16. La gouvernante (The Nurse)
  17. Survivre (The Island)
  18. Chercher la femme (Find And Return)
  19. La fille qui aimait les soldats (The Girl Who Liked Gis)
  20. Nom, date et lieu (Name, Date and Place)
  21. Aventures de vacances (Vacation)
  22. Les conspirateurs (The Conspirators)
  23. Voyage de noces (The Honeymooners)
  24. La potence (The Gallows Tree)
  25. Le secret de la marionnette (The Relaxed Informer)
  26. Deux frères (The Brothers)
  27. Le voyage interrompu (The Journey Ends Halfway)
  28. Enterrons les morts (Bury the Dead)
  29. Sabotage (Sabotage)
  30. La comtesse (The Contessa)
  31. Une fuite (The Leak)
  32. Le piège (The Trap)
  33. Le comédien (The Actor)
  34. Assassin à louer (Hired Assassin)
  35. La version du député Coyannis (The Deputy Coyannis Story)
  36. Mission sous-marine (Find and Destroy)
  37. Au fond du lac (Under the Lake)
  38. Le cadavre ambulant (Dead Man Walks)
  39. Moment décisif (Deadline)

Deuxième saison (1964-1965)[modifier | modifier le code]

  1. Double jeu (Yesterday's Enemies)
  2. Les professionnels (The Professionals)
  3. La ville fantôme (Colony Three)
  4. Complots (The Galloping Major)
  5. Donnant, donnant (Fair Exchange)
  6. Le mystérieux agent (Fish on the Hook)
  7. La fille du colonel (The Colonel's Daughter)
  8. La guerre des photos (The Battle of the Cameras)
  9. Un serviteur modèle (No Marks for Servility)
  10. Un homme de confiance (A Man to Be Trusted)
  11. Une filature délicate (Don't Nail Him Yet)
  12. Rendez-vous avec Doris (A Date with Doris)
  13. Les empreintes du fantôme (That's Two of Us Sorry)
  14. Des hommes dangereux (Such Men Are Dangerous)
  15. Les deux femmes de George Foster (Whatever Happened to George Foster ?)
  16. L'enlèvement (A Room in the Basement)
  17. L'affaire Castelevera (The Affair at Castelevara)
  18. Obsession (The Ubiquitous Mr Lovegrove)
  19. Suivez la femme (It's Up to the Lady)
  20. À votre santé (Have a Glass of Wine)
  21. L'étrange miroir (The Mirror's New)
  22. Les zombies (Parallel Lines Sometimes Meet)

Troisième saison (1965-1966)[modifier | modifier le code]

  1. Vous avez des ennuis ? (You Are Not in Any Trouble, Are You ?)
  2. Le livre noir (The Black Book)
  3. Un jeu dangereux (A Very Dangerous Game)
  4. Le fétiche (Sting in the Tail)
  5. les pensionnaires de Madame Stanway (English Lady Takes Lodgers)
  6. La franchise paie toujours (Loyalty Always Pays)
  7. Les mercenaires (The Mercenaries)
  8. Le jour de jugement (Judgement Day)
  9. Léo (The Outcast)
  10. Mission à Genève (Are You Going to Be More Permanent ?)
  11. Un vieil ami (To Our Best Friend)
  12. L'homme à la plage (The Man on the Beach)
  13. Dites-le avec des fleurs (Say It with Flowers)
  14. L'homme qui ne voulait pas parler (The Man Who Wouldn't Talk)
  15. Trafic d'armes (Someone Is Liable to Get Hurt)
  16. Un dangereux secret (Dangerous Secret)
  17. La jeune fille qui avait peur (I Can Only Offer You Sherry)
  18. La partie de chasse (The Hunting Party)
  19. Votez pour Shargis (Two Birds with One Bullet)
  20. On vous a donné un faux numéro (I Am Afraid You Have the Wrong Number)
  21. L'homme aux pieds mouillés (The Man with the Foot)
  22. Nandina (The Paper Chase)
  23. Les pirates (Not So Jolly Roger)

Quatrième saison (1966)[modifier | modifier le code]

  1. Koroshi (Koroshi)
  2. Shinda Shima (Shinda Shima)

Les deux seuls épisodes en couleur.

Commentaires[modifier | modifier le code]

« Le Prisonnier », suite de « Destination Danger » ?[modifier | modifier le code]

Patrick McGoohan a dit qu'il aurait bien voulu que ce soit John Drake le numéro 6 du Prisonnier (The Prisoner) mais, pour une question de droits, le numéro 6 reste sans nom et n'est pas John Drake.

Bien que personne ne l'ait jamais officiellement confirmé, il est vraisemblable que Le Prisonnier soit la suite de Destination danger et que les personnages de Numéro 6 et de John Drake ne fassent qu'un. Patrick McGoohan n'a d'ailleurs rien fait pour changer son look entre les deux séries.

De plus, deux éléments au moins sont communs à ces deux séries : L'utilisation du thème du double (épisode Schizoïd Man dans le Prisonnier), et le village hôtel de Portmeirion utilisé comme décor du Prisonnier, dans deux épisodes de Destination Danger : Le paysage qui accuse et Enterrons les morts.

L'acteur Peter Arne, un des piliers de la série, est mort dans d'étranges conditions : il a été découvert mort dans son appartement londonien où il a été sauvagement assassiné, battu à mort par des inconnus, à l'âge de 62 ans, le 1er août 1983.

Les deux derniers épisodes sont en couleur. On s'accorde à dire que ce sont les moins bons. Comme si la série était avant tout une série noire.

Dans les saisons 2 et 3, Drake portera chapeaux et casquettes à chaque épisode pratiquement. Chapeau de paille en été avec ruban coloré. McGoohan les portera toujours avec beaucoup d'élégance, particulièrement la casquette anglaise, qu'il accompagne généralement d'un imperméable. Toujours la très grande classe !

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Destination danger - Saison 1 (19 juillet 2007) ASIN B000PWQWFK
  • Destination danger - Saison 2 (24 avril 2008) ASIN B0013JZ4NK
  • Destination danger - Saison 3

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Destination danger - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 14 janvier 2013)
  2. « Every government has its secret service branch. America - CIA, France Deuxième Bureau, England M.I.5, NATO also has its own. À messy job? Well That's when they usually call on me - or someone like me. Oh yes - my name is Drake, John Drake. »