Émile Moreau (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Émile Moreau et Moreau.
Émile Moreau
Emile Moreau (auteur).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Émile Moreau (Marie-Jules-Émile Moreau) est un dramaturge et librettiste français, né le à Brienon-sur-Armançon (Yonne) où il est mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'engage à 17 ans de la Guerre franco-allemande de 1870, et participe aux campagnes de la Côte-d'Or et de l'Est avec le général Bourbaki[2].

Il reçoit le prix de poésie de l'Académie française en 1887 pour Pallas Athénée[3].

Le compositeur Paul Vidal obtient en 1883 le premier prix de Rome avec sa cantate Le Gladiateur sur un livret de Moreau, Auguste Chapuis le prix Rossini en 1886 avec Les Jardins d'Armide.

Émile Moreau a été inhumé au cimetière de Brienon-sur-Armançon (Yonne).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roi et paysan. Aventures de Bertoldo de Bertagnana. Légende italienne, Paris, Firmin-Didot, s.d. (vers 1882), avec 52 gravures (probablement d'Alexis Lemaitre)
  • Manfred Le Gant de Conradin, Didot, 1886
  • Le Secret de Saint Louis, Delagrave

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la BNF
  2. Texte du programme de Quo vadis ?, 1901.
  3. Supplément du Figaro du 28 novembre 1887 disponible sur Gallica.