Par la fenêtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Par la fenêtre
Réalisation Gilles Grangier
Scénario Jacques Alain
Acteurs principaux
Sociétés de production Productions Cinématographiques
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 85 minutes
Sortie 1948

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Par la fenêtre est un film français de Gilles Grangier sorti en 1948.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un peintre en bâtiment, Pilou, repeint la façade d'un immeuble et, depuis son échafaudage suspendu, observe les locataires par les fenêtres. Lui-même recherche dans Paris sa fiancée Yvette et il rencontre Fernande qui lui ressemble. Celle-ci est malheureuse à cause d'Albert qui veut en épouser une autre. Ainsi le peintre Pilou s'occupe de toutes et de tous et, sa tâche finie, retrouve par hasard, au coin de la rue, sa bienaimée.

C'est dans ce film que Bourvil chante sa célèbre chanson La rumba du pinceau.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Bourvil. À fleur de peau", livre de Christian Dureau, publié en 2007 à Paris par Les Éditions Didier Carpentier, pages 14-15, (ISBN 978-2-84167-527-2).
  • "Bourvil. Ça va, ils sont contents", livre de Pascal Dermotte, Annie Dermotte, Gilles Verlant, préface de Dany Boon, édité en 2010 à Paris par Les Éditions Flammarion, page 37, (ISBN 978-2-0812-4124-4).
  • "Bourvil. Le jeu de la vérité", livre de Serge Le Vaillant, publié à Ivry-Sur-Seine en 2010 par les Éditions Jacob-Duvernet, page 47, (ISBN 978-2-84724-0).

Liens externes[modifier | modifier le code]