Javier Hernández Balcázar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Javier Hernández
Image illustrative de l’article Javier Hernández Balcázar
Chicharito avec le Mexique pendant la Coupe du monde 2018
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre West Ham United
Numéro 9
Biographie
Nom Javier Hernández Balcázar
Nationalité Drapeau : Mexique Mexicain
Naissance (31 ans)
Lieu Guadalajara (Mexique)
Taille 1,75 m (5 9)[1]
Période pro. 2006 -
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-2006Drapeau : Mexique Chivas Guadalajara
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2010Drapeau : Mexique Chivas Guadalajara078 0(29)
2010-2015Drapeau : Angleterre Manchester United 158 0(59)
2014-2015 Drapeau : Espagne Real Madrid033 00(9)
2015-2017Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen078 0(39)
2017-Drapeau : Angleterre West Ham United061 0(16)
Total 404 (152)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007Drapeau : Mexique Mexique -20 ans002 0(1)
2009-Drapeau : Mexique Mexique107 (51)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 mars 2019

Javier Hernández Balcázar (surnommé « Chicharito »), né le à Guadalajara (Mexique), est un footballeur international mexicain qui évolue au poste d'avant-centre à West Ham United.

Il est le meilleur buteur de l'histoire de son équipe nationale (51 buts en sélections)[2] et le deuxième meilleur buteur mexicain en Ligue des Champions (14 buts en 46 matchs[3]) derrière Hugo Sánchez (17 buts en 27 matchs[4]).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Javier Hernández Gutiérrez, ancien international mexicain qui a disputé le Mondial 1986, et le petit-fils de Tomás Balcázar, également international qui a disputé la Coupe du monde 1954.Il est donc issue d'une grande famille de footballeurs.

Il doit son surnom de « Chicharito » (diminutif de « petit pois » en espagnol du Mexique) à son père qui était surnommé « Chícharo » (« petit pois ») en raison de ses yeux verts[5].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Chivas de Guadalajara (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Manchester United (2010-2015)[modifier | modifier le code]

Après avoir fait toutes ses gammes dans le club de sa ville natale, Chivas de Guadalajara, il signe en faveur de Manchester United en avril 2010, le montant du transfert avoisinant les 10 millions d'euros. Dans le cadre de ce transfert, les Mancuniens jouent un match au Mexique lors de l'inauguration du nouveau stade du Chivas de Guadalajara en juillet 2010[6].

Javier Hernández débute sous les couleurs de Manchester United le lors du match amical opposant les Red Devils à une sélection de la Major League Soccer à Houston (États-Unis). Il inscrit d'ailleurs son premier but sous ses nouvelles couleurs lors de ce match remporté 5 à 2.

Il marque son premier but officiel lors du Community Shield à Wembley le face à Chelsea (victoire 3-1). Le 29 septembre suivant, il marque son premier but en Ligue des champions et offre la victoire 1 à 0 contre Valence. Chicharito devient rapidement un des chouchous d'Old Trafford et inscrit son premier doublé face à Stoke City, donnant les trois points à Manchester United pour une victoire 2 à 1.

Il est l'auteur d'un nouveau doublé contre l'Olympique de Marseille lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions, signant la victoire de son équipe 2-1 et sa qualification pour la suite de la compétition. À l'issue de la saison, il est élu par les supporters du club mancunien meilleur joueur de la saison et Manchester United remporte son 19e trophée de champion d'Angleterre.

Le , le contrat de Chicharito est revu à la hausse et prolongé de cinq saisons supplémentaires[7].

Après un début de campagne 2011/12 assez bon, sa saison est d'un niveau très faible comparée à la précédente. Il la conclut tout de même avec 12 réalisations inscrites sur 36 matchs toutes compétitions confondues. Sa saison 2012/13, s'annonce sous de meilleurs auspices, où lors de la quatrième journée de Premier League face à Wigan, il inscrit un but et délivre une passe décisive. Face à Braga en Ligue des champions, il marque un doublé et permet à United de consolider sa première place au classement. Cinq jours plus tard, il délivre United lors du match face à Chelsea (but du 3-2) en championnat. Le match suivant, encore contre Chelsea, il marque un but malgré la défaite de Manchester (5-4 a.p). La semaine suivante, il permet à Manchester United de se qualifier pour les 8e de finales de la Ligue des champions en inscrivant un but. Alors que Manchester était mené à Aston Villa (2-0 à la mi-temps), Chicharito remplace Young et est à l'origine des trois buts de United en inscrivant un doublé, le troisième étant crédité au "profit" d'un contre son camp pour Vlaar. Il finit la saison avec 18 buts en 36 rencontres toutes compétitions confondues.

Real Madrid (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2014, Javier Hernandez est prêté au Real Madrid jusqu'à la fin de la saison[8].

Il porte pour la première fois le maillot du Real Madrid le 20 septembre face au Deportivo La Corogne. Il entre en jeu à la 77e minute à la place de Karim Benzema. À cette occasion, il inscrit un doublé et contribue à la victoire 8-2 de son équipe[9]. Il inscrit également un but important face au rival madrilène, l'Atlético Madrid, en quarts de finale retour de la Ligue des champions qualifiant le Real en demi-finales. Le week-end suivant, il inscrit un doublé contre le Celta Vigo permettant au Real de l'emporter 4-2 au terme d'un match fou. Il ne pourra cependant empêcher la défaite de l'équipe en demi-finale face à la Juventus.

Bayer Leverkusen (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2015, il s'engage pour trois ans avec le Bayer Leverkusen contre environ 13 millions d'euros[10]. Il porte le numéro 7 en hommage à son ami Cristiano Ronaldo.

Il marque son premier but sous ses nouvelles couleurs, en Ligue des champions face au BATE Barisov pour son second match pour le club. Le 23 septembre 2015, lors de la 6e journée, il marque face à Mayence son premier but en Bundesliga et donne la victoire aux siens (1-0)[11]. Le 20 octobre, lors de la troisième journée de Ligue des champions, Chicharito marque un doublé dans un incroyable match face à l'AS Roma (match nul 4-4)[12]. Le 4 novembre, il récidive contre cette même équipe en inscrivant le but égalisateur avant de finalement s'incliner 3-2. Il inscrit également le seul but de son équipe lors de la défaite à domicile contre Cologne. Il réitère la semaine suivante en marquant à deux reprises face à l'Eintracht Francfort. Javier Hernandez marque également lors de la défaite à Berlin ainsi que lors de la sixième journée de Ligue des Champions face au Barça (match nul 1-1).

Le 12 décembre 2015, Chicharito réalise une performance exceptionnelle, puisqu'il réalise un hat-trick lors de la victoire éclatante 5-0 de son équipe contre le Borussia Mönchengladbach. Il termine à la fin de la saison 4e du classement des buteurs avec 17 buts, derrière Robert Lewandowski (30), Pierre-Emerick Aubameyang (25) et Thomas Müller (20).

En septembre 2016, notamment après un triplé décisif contre Mayence, il est élu meilleur joueur de Bundesliga du mois[13]. Il termine l'exercice 2016-2017 avec 11 unités.

West Ham United (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet 2017, il s'engage avec West Ham United[14]. Il réalise un doublé lors du deuxième match et une défaite face à Southampton

En sélection[modifier | modifier le code]

Hernández inscrit quatre buts lors de ses quatre premiers matchs et participe à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud avec le Mexique. Il marque le premier but des siens face à la France pendant le premier tour (score final 2-0) et est élu homme du match. Le Mexique est cependant éliminé du Mondial par l'Argentine en huitièmes de finale (3-1).

En juin 2011, il participe grandement au succès du Mexique lors de la Gold Cup 2011 en terminant meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition (7 buts).

Sélectionné pour la Coupe du Monde 2014 par Miguel Herrera, il y dispute les quatre matchs du Mexique mais son équipe est éliminée par les Pays-Bas en huitièmes de finale[15].

Le , il inscrit un but face au Costa Rica, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2018, qui lui permet d'égaler le record de buts en sélection détenu par Jared Borgetti (46). Il finira par dépasser ce record, le , en marquant un but face à la Croatie en match amical (défaite 1-2)[16].

En juin 2018, il est sélectionné par Juan Carlos Osorio pour disputer la Coupe du Monde 2018 avec le Mexique. Il y délivre une passe décisive pour Hirving Lozano dès la première rencontre de son équipe, offrant la victoire à son équipe face à l'Allemagne (1-0). Lors du match suivant face à la Corée du Sud, il inscrit un but, cette fois-ci en étant servi par Lozano. Il disputera tous les matchs du Mexique lors du tournoi, mais son équipe ne passera pas les huitièmes de finale pour la septième fois d'affilée, en étant éliminée par le Brésil[17].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Javier Hernández Balcázar au 25 août 2018[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2006-2007 Drapeau du Mexique Chivas Primera División 8 1 0 0 - - - - - 1 0 9 1
2007-2008 Drapeau du Mexique Chivas Primera División 6 0 0 0 - - - - - 4 0 10 0
2008-2009 Drapeau du Mexique Chivas Primera División 22 4 3 0 - - - - - 7 3 32 7
2009-2010 Drapeau du Mexique Chivas Primera División 28 21 0 0 - - - - - 0 0 28 21
Sous-total 64 26 3 0 - - - - - 12 3 79 29
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 27 13 5 1 3 1 1 1 C1 9 4 45 20
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 28 10 1 0 0 0 0 0 C1+C3 4+3 0+2 36 12
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 22 10 6 4 2 1 - - C1 6 3 36 18
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 24 4 1 1 5 4 0 0 C1 5 0 35 9
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 1 0 - - 1 0 - - - - - 2 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 1 0 - - - - - - C1 2 0 3 0
Sous-total 103 37 13 6 11 6 1 1 - 29 9 157 59
2014-2015 Drapeau de l'Espagne Real Madrid (prêt) Liga 23 7 2 1 - - 0 0 C1 8 1 33 9
Sous-total 23 7 2 1 - - 0 0 - 8 1 33 9
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 28 17 3 4 - - - - C1+C3 6+3 5+0 40 26
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 26 11 2 1 - - - - C1 8 1 36 13
Sous-total 54 28 5 5 - - - - - 17 6 76 39
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre West Ham United Premier League 28 8 2 0 3 0 - - - - - 33 8
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre West Ham United Premier League 25 7 1 - - - - - - - - 26 7
Sous-total 30 8 2 0 3 0 - - - - - 35 8
Total sur la carrière 274 106 25 12 14 6 1 1 - 66 19 380 144

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.realmadrid.com/en/football/squad/javier-hernandez
  2. (en) « Mexico - Record International Players », RSSSF (consulté le 25 avril 2015)
  3. « Chicarito - Données de ligne détaillées », sur transfermarkt.fr (consulté le 25 décembre 2018)
  4. « UEFA Champions League - Meilleurs buteurs éternels », sur transfermarkt.fr (consulté le 25 décembre 2018)
  5. Javier Hernández : "J'ai beaucoup de chance" - UEFA.com, 26 mai 2011
  6. « Javier Hernandez, de Chivas à MU », L'Équipe ,
  7. Nouveau contrat pour Chicharito - Francefootball.fr, 13 octobre 2011
  8. J. Hernandez prêté au Real (off.), www.lequipe.fr, 1er septembre 2014.
  9. Le Real, c'est festival !, www.lequipe.fr, 20 septembre 2014.
  10. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Javier-chicharito-hernandez-mu-signe-au-bayer-leverkusen/586683
  11. « Championnat d'Allemagne (6e journée) : Leverkusen l'emporte sur Mayence 1-0 », sur fr.athlet.org, https://plus.google.com/+AthletOrgSport (consulté le 21 octobre 2015)
  12. « Match Bayer Leverkusen - AS Roma - 3è journée Ligue des champions UEFA. Saison 2015/2016 », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 21 octobre 2015)
  13. Bundesliga.com, Chicharito voted September Player of the Month!.
  14. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Chicharito-s-envole-de-leverkusen-a-west-ham-off/819676
  15. (en) Neil Morrison, « World Cup 2014 - Match Details », sur www.rsssf.com (consulté le 12 janvier 2019)
  16. « Javier «Chicharito» Hernandez devient le meilleur buteur de l'histoire du Mexique devant Jared Borgetti », sur www.lequipe.fr, (consulté le 29 mai 2017).
  17. (en) Neil Morrison, « World Cup 2018 - Match Details », sur www.rsssf.com (consulté le 12 janvier 2019)
  18. « Fiche de Javier Hernández », sur footballdatabase.eu

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Articles connexes[modifier | modifier le code]