Andrés Guardado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Andrés Guardado
Image illustrative de l’article Andrés Guardado
Andrés Guardado en 2018 sous le maillot du Mexique.
Situation actuelle
Équipe Betis Séville
Numéro 18
Biographie
Nom José Andrés Guardado Hernández
Nationalité Mexicain
Espagnol
Nat. sportive Mexicain
Naissance (35 ans)
Guadalajara (Mexique)
Taille 1,69 m (5 7)
Poste Milieu relayeur / Milieu gauche / arrière gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1993-2005 CF Atlas
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2007 CF Atlas064 0(6)
2007-2012 Deportivo La Corogne1490(25)
2012-2015 Valence CF066 0(1)
2014 Bayer Leverkusen007 0(0)
2014-2015 PSV Eindhoven035 0(1)
2015-2017 PSV Eindhoven067 0(3)
2017- Betis Séville165 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005- Mexique176 (28)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

José Andrés Guardado Hernández, plus communément appelé Andrés Guardado, est un footballeur international mexicain né le à Guadalajara.

Pouvant évoluer au poste de milieu gauche ou d'arrière gauche, il joue actuellement avec l'équipe du Mexique et le Betis Séville. Gaucher de naissance, il est connu grâce à sa vitesse impressionnante et à ses buts marqués sur des frappes lointaines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atlas (1993-2007)[modifier | modifier le code]

Sa carrière professionnelle commence le avec le club mexicain d'Atlas. Ce début en première division mexicaine survient alors qu'il rentre à la 76e minute de jeu comme remplaçant du brésilien Marcelo Macedo. L'entraineur de l'Atlas à l'époque était Daniel Guzman. Durant son passage en première division mexicaine les commentateurs sportifs le surnommeront : El Principito (Le Petit Prince) et El Zorro Plateado (Le Zorro d'argent).

La Corogne (2007-2012)[modifier | modifier le code]

Il signe en faveur de la Corogne le . Son premier match se termine par une défaite du club par la marque de 3-0 contre l'Almeria. Il marquera son premier but lors de son troisième match.

Valence CF (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Lors du mercato hivernal 2011-2012, le Valence CF et le Deportivo La Corogne trouvent un accord pour le joueur mexicain. Laissé libre de tout contrat en juin, c'est donc à cette période de l'année que l'international mexicain fera ses valises pour Mestalla. À la suite de la blessure de Jérémy Mathieu, et de mauvaises performances de l'ex-lyonnais Aly Cissokho, il est, comme l'a été Jordi Alba 3 ans auparavant, reconverti au poste d'arrière gauche par son entraîneur Mauricio Pellegrino, puis maintenu à ce poste par son successeur, Ernesto Valverde.

PSV Eindhoven[modifier | modifier le code]

Guardado effectue 2 bonnes années au sein du club Batave en marquant les esprits grace à son charme et son talent

Bétis Séville[modifier | modifier le code]

Annoncé du côté de la MLS, notamment à l'Atlanta United ou encore au Los Angeles FC[1], Andrés Guardado rejoint finalement le Betis Séville le 7 juillet 2017, pour un contrat de trois ans. Le transfert est estimé à 2,3 millions d'euros[2]. Le mois suivant il est nommé vice-capitaine[3].

Il inscrit son premier but pour le Betis le 25 novembre 2017, lors d'une rencontre de Liga face au Girona CF. Il marque sur coup franc et les deux équipes se neutralisent (2-2)[4],[5].

Le 3 décembre 2019, Guardado prolonge son contrat avec le Betis jusqu'en juin 2022[6].

En équipe nationale (depuis 2005)[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts internationaux en décembre 2005 contre l'équipe de Hongrie à la 69e minute. Avec seulement 6 parties joués avec El Tri, Ricardo La Volpe, entraîneur alors de l’équipe nationale mexicaine, décide que Guardado fera partie des joueurs qui représenteront le Mexique en Allemagne lors de la Coupe du monde. Il ne jouera que soixante-six minutes, en huitième de finale contre l'Argentine.

En 2011, il aide le Mexique à remporter la Gold Cup notamment en inscrivant trois buts, dont un en finale face aux États-Unis[7].

En , lors d'un match amical face au Nigeria, il honore sa 100e sélection avec le Mexique, à l'âge de 27 ans.

Il remporte à nouveau la Gold Cup en 2015 en inscrivant 6 buts, dont un en finale face à la Jamaïque[8].

Guardado participe aux coupes du monde 2006, 2010, 2014 et 2018 avec l'équipe du Mexique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Deportivo La Corogne

Valencia CF

PSV Eindhoven

Betis Séville

En sélection[modifier | modifier le code]

Mexique

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

CF Atlas

Deportivo La Corogne

Mexique

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous récapitule les statistiques en match officiel d'Andrés Guardado[14] :

Statistiques de Andrés Guardado au [15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Liguilla Mexique Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2005-2006 Drapeau du Mexique CF Atlas Primera División 26 1 2 - - - - - - - - - - - - - 7 0 0 33 1 2
2006-2007 Drapeau du Mexique CF Atlas Primera División 32 3 3 - - - - - - - - - - 6 2 2 16 3 4 54 8 9
Sous-total 58 4 5 - - - - - - - - - - 6 2 2 23 3 4 87 9 11
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Deportivo La Corogne Liga 26 5 5 1 0 0 - - - - - - - - - - 9 2 1 36 7 6
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Deportivo La Corogne Liga 29 1 7 1 0 0 - - - C3 8 1 2 - - - 9 1 2 47 3 11
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Deportivo La Corogne Liga 26 3 5 1 1 0 - - - - - - - - - - 17 2 3 44 6 8
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Deportivo La Corogne Liga 20 2 1 - - - - - - - - - - - - - 13 4 5 33 6 6
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Deportivo La Corogne Liga Adelante 36 11 14 1 0 1 - - - - - - - - - - 10 1 2 47 12 17
Sous-total 134 24 32 4 1 1 - - - - 8 1 2 - - - 58 10 13 204 36 48
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 32 1 3 5 0 0 - - - C1 7 0 1 - - - 15 1 4 59 2 8
2013- jan 2014 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 16 0 0 3 0 0 - - - C3 3 0 0 - - - 2 0 0 24 0 0
Sous-total 48 1 3 8 0 0 - - - - 10 0 1 - - - 17 1 4 83 2 8
jan 2014-2014 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen (prêt) Bundesliga 4 0 0 1 0 0 - - - C1 2 0 0 - - - 9 1 2 16 1 2
Sous-total 4 0 0 1 0 0 - - - - 2 0 0 - - - 9 1 2 16 1 2
2014-2015 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven (prêt) Eredivisie 28 1 0 1 0 0 - - - C3 7 0 0 - - - 13 6 3 49 7 3
2015-2016 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 25 1 9 1 0 0 1 0 0 C1 7 0 1 - - - 11 3 1 45 4 11
2016-2017 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 27 2 8 1 0 0 1 0 0 C1 4 0 0 - - - 7 0 2 40 2 10
Sous-total 80 4 17 18 3 0 2 0 0 - 17 0 1 - - - 31 9 6 148 16 24
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Bétis Séville Liga 29 2 8 1 0 0 - - - - - - - - - - 13 1 0 43 3 8
2018-2019 Drapeau de l'Espagne Bétis Séville Liga 31 0 4 6 0 0 - - - C3 5 0 0 - - - 9 3 1 51 3 5
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Bétis Séville Liga 28 0 3 2 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0 31 0 3
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Bétis Séville Liga 24 1 0 3 0 0 - - - - - - - - - - 7 0 0 34 1 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Bétis Séville Liga 28 0 1 3 0 0 - - - C3 5 1 0 - - - 8 0 0 44 1 1
Sous-total 140 3 16 15 0 0 - - - - 10 1 0 - - - 38 4 1 203 8 17
Total sur la carrière 461 37 78 27 1 1 2 0 0 - 42 2 5 6 2 2 176 28 30 714 70 116

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

NB : Les scores sont affichés sans tenir compte du sens conventionnel en cas de match à l'extérieur (Mexique-Adversaire)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Despite MLS rumors and links, Mexico's Andres Guardado leaves PSV for Real Betis », sur www.si.com,
  2. (en) « Guardado leaves PSV for Real Betis », sur www.football-oranje.com,
  3. (es) « Andrés Guardado, elegido como capitán del Betis », sur www.mediotiempo.com,
  4. « Feuille du match Betis Seville - Girona CF », sur transfermarkt.fr
  5. (es) « Guardado marca su primer gol con el Betis », sur www.marca.com,
  6. (es) « Andrés Guardado renovó con el Real Betis hasta 2022 », sur www.espn.com.mx,
  7. (en) Erik Francisco Lugo, « CONCACAF Championship, Gold Cup 2011 - Full Details », sur www.rsssf.com (consulté le )
  8. (en) Erik Francisco Lugo, « CONCACAF Championship, Gold Cup 2015 », sur www.rsssf.com (consulté le )
  9. (es) « Oswaldo Sánchez, el “mejor jugador” », sur cronica.com.mx, (consulté le )
  10. (es) « Estrellas de oro », sur ESPN Deportes, (consulté le )
  11. (es) « Se despide de su hogar », sur ESPN Deportes, (consulté le )
  12. (en) « Player of the year award », sur deportivo-la-coruna.com (consulté le )
  13. (en) « SEASON 2011/12: FOUR AWARDS TO DEPORTIVO », sur deportivo-la-coruna.com (consulté le )
  14. (es) « Fiche d'Andrés Guardado », sur mediotiempo.com (consulté le )
  15. « Fiche d’Andrés Guardado », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :