Isidro Lángara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Isidro Lángara
Isidro Lángara sur la couverture du magazine argentin El Gráfico
alt=Isidro Lángara sur la couverture du magazine argentin El Gráfico
Biographie
Nom Isidro Lángara Galarraga
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance
Lieu Pasaia (Espagne)
Décès (à 80 ans)
Lieu Andoain (Espagne)
Période pro. 19301948
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1930-1936Drapeau : Seconde République espagnole Real Oviedo160 (231)
1938-1939Drapeau : Seconde République espagnole CD Euzkadi
1939-1943Drapeau : Argentine San Lorenzo130 (111)
1943-1946Drapeau : Mexique Real Club España81 (120)
1946-1948Drapeau : Espagne Real Oviedo37 (26)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1932-1936Drapeau : Seconde République espagnole Espagne12 (17)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1950-1951Drapeau : Chili Unión Española
1952-1954Drapeau : Mexique Puebla FC
1955Drapeau : Argentine San Lorenzo
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Isidro Lángara Galarraga, né le à Pasaia et mort le à Andoain, était un footballeur espagnol, meilleur buteur de l'histoire du Real Oviedo avec 257 buts inscrits en 197 matchs.

Lángara a disputé la Coupe du monde 1934 avec l'équipe d'Espagne. Il a marqué 17 buts en seulement 12 sélections qui font de lui le joueur espagnol ayant le meilleur ratio but/match de l'histoire de la sélection espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de ses 3 premières saisons en 1re division espagnole, il gagne 3 titres de Pichichi (meilleur buteur de la Liga) consécutifs en 1934 (27 buts), 1935 (26 buts) et 1936 (27 buts) avec le Real Oviedo.

Durant la saison 1933-34, Lángara inscrit 60 buts en 32 matchs officiels (27 en Liga, 9 en Copa, 24 en championnat des Asturies). Il restera le meilleur buteur de l'histoire du football espagnol sur une saison durant 78 ans ! Ce record est battu lors de la saison 2011-2012 par Lionel Messi.

Il fuit la Guerre civile espagnole et s'exile au Mexique en 1938 jouant des matchs amicaux avec la sélection basque, puis en Argentine en 1939 ou il s'engage avec San Lorenzo. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, il réalise l'exploit de marquer 4 buts à River Plate... Après 4 saisons et 110 buts en 121 matchs de championnat (1 titre de meilleur buteur en 1940) qui font de lui le 7e meilleur buteur historique du club, et à la suite de la création du championnat du Mexique, il s'engage avec le Real Club España. Il y reste 3 saisons et marque respectivement 27, 38 et 40 buts avec à la clé 2 titres de meilleur buteur, un Championnat et une Copa.

C'est en vétéran qu'il revient en Espagne en 1946, précisément au Real Oviedo, le club de ses débuts. Il y dispute ses deux dernières saisons et marque tout de même 18 buts en 20 matchs et 5 buts en 9 matchs pour son ultime saison. Son compteur but dans le championnat d'Espagne s'arrêtera à 104 buts en 90 matchs, soit une excellente moyenne de 1,16 but par match.

Clubs[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Prix Année
Pichichi 1934
Pichichi 1935
Pichichi 1936
Meilleur buteur du championnat d'Argentine 1940
Meilleur buteur du championnat du Mexique 1944
Meilleur buteur du championnat du Mexique 1946

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]