Southampton Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Southampton FC
Logo du Southampton FC
Généralités
Nom complet Southampton Football Club
Surnoms The Saints
Fondation 1885
Couleurs Rouge, blanc et noir
Stade St Mary's Stadium
(32 689 places)
Siège Britannia Road
Southampton SO14 5FP
Championnat actuel Premier League
Propriétaire Drapeau : Suisse Katharina Liebherr
Président Drapeau : Canada Ralph Krueger
Entraîneur Drapeau : Pays-Bas Ronald Koeman
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Terry Paine (809)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Mick Channon (227)
Site web www.saintsfc.co.uk
Palmarès principal
National[note 1] FA Cup (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Premier League 2015-2016
0

Le Southampton Football Club est un club de football anglais, surnommé The Saints, fondé en 1885 et basé à Southampton.

Le club gagne de nouveau sa place en Premier League en 2012, sept ans après son dernier passage à ce niveau. Entre-temps, il est même tombé en League One, le troisième échelon, où il n'avait plus évolué depuis 1960. Southampton n'a inscrit qu'un seul titre majeur à son palmarès, la FA Cup en 1976, bien qu'il ait fini vice-champion d'Angleterre en 1984.

Depuis 2001, le Southampton FC joue ses matches à domicile au St Mary's Stadium après avoir quitté The Dell, stade qu'il occupait depuis 1898[1].

Les joueurs de Southampton portent habituellement des maillots rayés rouge et blanc, mais pour célébrer son 125e anniversaire, le club a repris le style de son maillot rouge d'origine. Plusieurs anciens joueurs des Saints ont connu une renommée internationale comme Alan Ball, Kevin Keegan, Peter Shilton, Matthew Le Tissier, James Beattie, Alan Shearer et Peter Crouch. Southampton est par ailleurs le club formateur de Theo Walcott et Alex Oxlade-Chamberlain, qui évoluent aujourd'hui à Arsenal, et de Gareth Bale, parti au Real Madrid.

Depuis 2010, le club est la propriété de Katharina Liebherr, fille de l'homme d'affaire suisse Markus Liebherr (2010[2]), qui a sauvé le club de la faillite en 2009.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Les débuts (1885-1966)[modifier | modifier le code]

Le club est fondé le 21 novembre 1885 sous l'appellation St. Mary's Young Men's Association F.C. Il prend le statut professionnel en 1894 et joue en Southern League. En 1897, il change de nom et devient le Southampton FC, abandonnant la référence religieuse de ses origines. Les joueurs y gagneront tout de même leur surnom : The Saints.

Southampton gagna le Southern League pour trois années consécutives entre 1897 et 1899 puis en 1901, 1903 et 1904. Le succès du club entraîne de nombreux changements pour le club avec la construction du Dell en 1898 pour 8 000 £. Les Saints occuperont ce site pendant 103 ans jusqu'en 2001. Le début du 20e siècle voit le club passer de peu à côté de succès national: en 1900 le club arriva pour la première fois en finale de la FA Cup mais le match termine en échec face à Bury sur un score de 4-0. Deux ans plus tard en 1902 le club perdit à nouveau en finale, cette fois-ci sur le score de 2-1 contre Sheffield United.

Après la fin de la Première Guerre Mondiale le club rejoint la nouvelle 3e division de la Football League. En 1922 le club fût promu à la 2e division.

En 1925 et 1927, Southampton arriva en demi-finales de la FA Cup, pendant 2-0 et 2-1 face à Sheffield United et Arsenal respectivement.

Promotion en 1re division fût raté de peu en 1947-48 quand Southampton termina troisième. Ils font de même la saison d'après (malgré un avantage de huit points à huit matches de la fin de la saison). En 1949-1950 ils ont raté la promotion pour 0,06 d'un but, malgré les contributions de Charlie Wayman qui a marqué 56 buts en championnat entre les saisons de 1948-1949 et 1949-50. Le club a été relégué en 1953 en Division 3 (Sud).

Ce n'est qu'en 1960 que les Saints retrouvent la Second Division avec Derek Reeves qui a mis 39 des 106 buts des champions en 3e division. Le 27 avril 1963 a vu le club perdre 1-0 face à Manchester United en demi-finale de la FA Cup devant une foule de 68 000 à Villa Park.

Ascension en First Division et victoire en coupe (1966-1976)[modifier | modifier le code]

Le rêve de voir du football de 1re division au Dell fût finalement réalisé en 1966 sous l'équipe de Ted Bates qui a terminé deuxième de la 2e division.

Le club restera parmi l'élite pendant huit ans terminant 7e à deux reprises en 1968–69 et en 1970–71. Grâce à ces performances le club s'est vu qualifié pour le Coupe des villes de foires en 1969-70 (éliminé au troisième tour face à Newcastle United) et son successeur, la Coupe UEFA, en 1971-72 où ils ont perdu au premier tour face à l'Athletic Bilbao.

En décembre 1973, l’entraîneur Ted Bates est remplacé par Lawrie McMenemy. Southampton est devenu une des premières victimes de la nouvelle système de rélégation en 1974 quand ils ont été relégué avec Manchester United et Norwich City.

Sous McMenemy l'équipe s'est reconstruite en Second Division avec l'arrivé de joueurs comme Peter Osgood, Jim McCalliog, Jim Steele et Peter Rodrigues (capitaine). Le club a également vécu ce dont beaucoup considèrent comme le plus grand moment du club pour l'instant: en 1976, les Saints ont créé la surprise face à Manchester United en finale de la FA Cup en gagnant 1-0 grâce à un but de Bobby Stokes à la 83e minute.

La saison suivante, le club a retrouvé l'Europe à travers la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de football où ils ont atteint les quarts de finales.

Le nouveau stade et la chute (2001-2009)[modifier | modifier le code]

En 2001, les Saints déménagent, abandonnant The Dell, qui les accueillait depuis 1898, pour prendre possession du moderne St Mary's Stadium. Le dernier match de Premier League joué dans The Dell s'est déroulé le , pour la dernière journée de la saison 2000-2001. Southampton bat Arsenal par 3 buts à 2, grâce à un but de Matthew Le Tissier en toute fin de match, le dernier marqué à The Dell en Premier League[3]. La saison suivante, c'est au St Mary's Stadium que Southampton accueille Chelsea pour son premier match à domicile et le premier match officiel dans sa nouvelle antre, ponctué par une défaite 2 buts à 0.

En avril 2009, le club est rétrogradé en 3e division[4]. Quelques jours plus tôt, la Southampton Leisure Holdings, propriétaire du club, avait été mise sous contrôle judiciaire en raison d'importantes difficultés financières[5]. La situation est due en grande partie à la construction du St Mary's Stadium en 2001, trop peu souvent rempli après la descente du club en Championship en 2005. Le , le club est racheté par l'homme d'affaires suisse Markus Liebherr[6] qui nomme Alan Pardew entraîneur le [7].

Le retour au sommet (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

La saison 2009-2010 commence avec une pénalité de 10 points[8] pour Southampton, après que le club a été mis sous contrôle judiciaire la saison précédente. Même s'ils n'ont pas la faveur des pronostics à cause de ce handicap, les Saints réalisent une saison honorable, finissant à la 7e place, à 7 points d'Huddersfield Town, 6e et dernier qualifié pour les barrages de promotion. Sans la sanction de la Football League, Southampton aurait donc pu espérer une remontée immédiate, qui est finalement repoussée à la saison 2010-2011, où les Saints terminent vice-champions de League One et obtiennent la promotion. À la fin de la saison 2011-12, le club est promu en Premier League, et il termine la saison 2012-13 en 14e position. Lors de la saison 2013-14, il termine en huitième position. Cependant, à l'issue de la saison, l'entraîneur Mauricio Pochettino quitte le club pour Tottenham Hotspur et le club souffre d'un exode de joueurs prometteurs. Luke Shaw, Rickie Lambert, Dejan Lovren, Adam Lallana et Calum Chambers quittent le club pour des clubs qui participent aux compétitions européennes.

Malgré cela, le club, désormais entrainé par l'ancien entraineur du Feyenoord Rotterdam Ronald Koeman, va pourtant réaliser l'un des meilleurs débuts de saison de son existence. À la clé, un mercato mené de main de maître. C'est ainsi que plusieurs révélations d'Eredivisie comme le meneur de jeu serbe du FC Twente Dušan Tadić, et notamment le « serial buteur » italien du Feyenoord Graziano Pellè débarquent chez les Saints, ainsi que l'ancien grand espoir du FC Metz Sadio Mané. Le secteur défensif est également revu de fond en comble avec notamment les arrivées de Ryan Bertrand, prêté par Chelsea ou le défenseur central belge Toby Alderweireld, prêté par l'Atletico Madrid, mais aussi Fraser Forster, international anglais, au poste de gardien de but. De plus, le métronome du milieu de terrain Morgan Schneiderlin, longtemps annoncé sur le départ vers des clubs plus prestigieux, reste chez les Saints. Ainsi armé, malgré un début de saison compliqué avec un premier match conclu par une défaite face à Liverpool, les Saints vont ensuite enchaîner une impressionnante série jusqu'au mois de novembre avec un bilan de 11 victoires (notamment un retentissant 8-0 face à Sunderland), 2 matchs nuls et deux défaites (face à Tottenham et une désillusion en League Cup face au Sheffield United). Pourtant, le club va progressivement lâcher du lest en enchaînant 4 revers de rang, notamment face à de grosses écuries, avant de se ressaisir et de conforter sa place dans le haut du classement.

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès du Southampton Football Club
Compétitions nationales

Championnats anglais[modifier | modifier le code]

Division Participations Dernière
saison
Meilleure
performance
J G N P Bp Bc Diff.
Premiership/Division One 36 2012-2013 2e en 1984 1 410 464 391 555 1 872 2 068 -196
Championship/Division Two 39 2011-2012 2e en 1966, 1978 et 2012  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ?
League One/Division Three 11 2010-2011 1er en 1960  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ?

Southampton FC a disputé 36 saisons de Premiership, se répartissant sur 3 périodes : 8 saisons entre 1966 et 1973, 27 saisons entre 1978 et 2005 et la saison 2012-2013. Il dispute actuellement sa 37e saison au plus haut échelon national de football. Les Saints ont signé leur meilleure performance lors de la saison 1983-1984, qu'ils ont achevé à la 2e place, seulement 3 points derrière Liverpool. La saison suivante, ils réalisent la deuxième meilleure performance de leur histoire, avec une 5e place finale. Le club finit également à quatre reprises en 7e position en 1968-1969, 1970-1971, 1981-1982 et 1989-1990.

Les Saints ont également passé 39 saisons au deuxième échelon national sans jamais parvenir à finir champions, malgré trois 2e places en 1966, 1978 et 2012, et 11 saisons au troisième échelon pour un titre, en 1960.

Coupe d'Angleterre[modifier | modifier le code]

4 finales jouées, dont 1 gagnée; 11 participations aux 1/2 finales, dont 4 qualifications.

1 finale gagnée

- en 1976, contre Manchester United 1-0

1er mai 1976. Londres-Wembley. 100 000 spectateurs. But : Bobby Stokes 83e.
Turner - Rodrigues, Peach, Holmes, Blyth - Steele, Gilchrist, Channon - Osgood, McCalliog, Stokes. Entraîneur : Lawrie McMenemy.

3 finales perdues

- en 1900, contre Bury 0-4
- en 1902, contre Sheffield United 1-1 puis 1-2
- en 2003, contre Arsenal 0-1

Coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Southampton compte 7 participations dans les coupes européennes. Elle s'est qualifiée à cinq reprises pour la Coupe UEFA, une fois pour l'ancienne Coupe des vainqueurs de coupe et une fois pour l'ancienne Coupe des villes de foires.

Compétition Participations Dernière
participation
Meilleure
performance
J G N P Bp Bc Diff.
Coupe des vainqueurs de coupe 1 1976-1977 Quart de finale en 1977 6 4 0 2 16 8 +8
Coupe des villes de foires 1 1969-1970 8e de finale en 1970 6 2 3 1 11 6 +5
Coupe UEFA 5 2003-2004 2e tour en 1981 12 2 6 4 11 14 -3
Total 7 participations 24 8 9 7 38 28 +10

Joueurs utilisés : 1. Mick Channon 16 matches, 2. Steve Williams, Nick Holmes 12, 4. Bobby Stokes 11, 5. Hugh Fisher 10

Meilleurs buteurs : 1. Mick Channon 9 buts, 2. Ron Davies 4

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Division Pts J G N P Bp Bc Diff. FA Cup League Cup
I II III
1990-1991 14 45 38 12 19 17 58 69 -11 16e de finale -
1991-1992 16 52 42 14 10 18 39 55 -16 Quart de finale -
1992-1993 18 50 42 13 11 18 54 61 -7 32e de finale -
1993-1994 18 43 42 12 7 23 49 66 -17 32e de finale -
1994-1995 10 54 38 12 18 12 61 63 -2 16e de finale -
1995-1996 17 38 38 9 11 18 34 52 -18 Quart de finale -
1996-1997 16 41 38 10 11 17 50 56 -6 32e de finale -
1997-1998 12 48 38 14 6 18 50 55 -5 32e de finale -
1998-1999 17 41 38 11 8 19 37 64 -27 32e de finale -
1999-2000 15 44 38 12 8 18 45 52 -7 16e de finale -
2000-2001 10 52 38 14 10 14 40 48 -8 16e de finale -
2001-2002 11 45 38 12 9 17 45 54 -9 32e de finale -
2002-2003 8 52 38 13 13 12 43 46 -3 Finale -
2003-2004 12 47 38 12 11 15 44 45 -1 32e de finale -
2004-2005 20 32 38 6 14 18 45 66 -21 Quart de finale -
2005-2006 12 58 46 13 19 14 49 50 -1 8e de finale -
2006-2007 6 75 46 21 12 13 53 24 +29 16e de finale -
2007-2008 20 54 46 13 15 18 56 72 -16 8e de finale -
2008-2009 23 45 46 10 15 21 46 69 -23 32e de finale 16e de finale
2009-2010 7 73[note 2] 46 23 14 9 85 47 +38 8e de finale 32e de finale
2010-2011 2 92 46 28 8 10 86 38 +48 16e de finale 32e de finale
2011-2012 2 88 46 26 10 10 85 46 +39 16e de finale 8e de finale
2012-2013 14 41 38 9 14 15 49 60 -11 32e de finale 8e de finale
2013-2014 8 56 38 15 11 12 54 46 + 8 8e de finale 8e de finale

Légende :

  •      Promotion dans le championnat hiérarchiquement supérieur
  •      Participation aux barrages de promotion
  •      Relégation dans le championnat hiérarchiquement inférieur

Joueurs et personnalités du clubs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 2015-2016[9],[10]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[note 3] Nom Date de naissance Sélection[note 4] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de l'Angleterre Davis, KelvinKelvin Davis 29/9/1976 (38 ans)
Sunderland 2006-2016
22 G Drapeau des Pays-Bas flèche vers la droite Stekelenburg, MaartenMaarten Stekelenburg 22/9/1982 (32 ans) Pays-Bas Fulham 2015-2016
25 G Drapeau de l’Argentine Gazzaniga, PauloPaulo Gazzaniga 2/1/1992 (23 ans)
Gillingham 2012-2016
44 G Drapeau de l'Angleterre Forster, FraserFraser Forster 17/3/1988 (27 ans) Angleterre Celtic Glasgow 2014-2018
2 D Drapeau du Portugal Soares, CédricCédric Soares 31/8/1991 (23 ans) Portugal Sporting CP 2015-2019
3 D Drapeau du Japon Yoshida, MayaMaya Yoshida 24/8/1988 (27 ans) Japon VVV Venlo 2012-2015
5 D Drapeau : Roumanie Gardoș, FlorinFlorin Gardoș 2/3/1989 (26 ans) Roumanie Steaua Bucarest 2014-2018
6 D Drapeau du Portugal Fonte, JoséJosé Fonte Capitaine 22/12/1983 (31 ans) Portugal Crystal Palace 2009-2015
15 D Drapeau de Curaçao Martina, CucoCuco Martina 25/9/1989 (25 ans) Curaçao FC Twente 2015-2017
21 D Drapeau de l'Angleterre Bertrand, RyanRyan Bertrand 5/8/1989 (26 ans) Angleterre Chelsea FC 2015-2019
26 D Drapeau de l'Angleterre flèche vers la droite Caulker, StevenSteven Caulker 29/12/1991 (23 ans) Angleterre Queens Park Rangers 2015-2016
32 D Drapeau de l'Angleterre McCarthy, JasonJason McCarthy 7/11/1995 (19 ans)
Formé au club 2014-2016
33 D Drapeau de l'Angleterre Targett, MattMatt Targett 18/9/1995 (19 ans) Angleterre espoirs Formé au club 2012-2014
4 M Drapeau des Pays-Bas Clasie, JordyJordy Clasie 27/6/1991 (24 ans) Pays-Bas Feyenoord 2015-2020
8 M Drapeau de l'Irlande du Nord Davis, StevenSteven Davis 1/1/1985 (30 ans) Irlande du Nord Glasgow Rangers 2012-2016
10 M Drapeau : Sénégal Mané, SadioSadio Mané 10/4/1992 (23 ans) Sénégal Red Bull Salzbourg 2014-2018
11 M Drapeau : Serbie Tadić, DušanDušan Tadić 20/11/1988 (26 ans) Serbie FC Twente 2014-2018
12 M Drapeau du Kenya Wanyama, VictorVictor Wanyama 25/6/1991 (24 ans) Kenya Celtic Glasgow 2013-2017
16 M Drapeau de l'Angleterre Ward-Prowse, JamesJames Ward-Prowse 1/11/1994 (20 ans) Angleterre espoirs Formé au club 2011-2017
18 M Drapeau de l'Angleterre Reed, HarrisonHarrison Reed 27/1/1995 (20 ans)
Formé au club 2013-
23 M Drapeau de l'Uruguay Ramírez, GastónGastón Ramírez 2/12/1990 (24 ans) Uruguay 'Hull City 2011-2017
27 M Drapeau du Pays de Galles Isgrove, LloydLloyd Isgrove 12/1/1993 (22 ans) Pays de Galles espoirs Formé au club 2012-
38 M Drapeau de l'Angleterre McQueen, SamSam McQueen 6/2/1995 (20 ans)
Formé au club 2012-2015
- M Drapeau de l'Espagne Romeu, OriolOriol Romeu 24/9/1991 (23 ans)
Chelsea 2015-2018
7 A Drapeau de la République d'Irlande Long, ShaneShane Long 22/1/1987 (28 ans) République d'Irlande Hull City 2014-2018
9 A Drapeau de l'Angleterre Rodriguez, JayJay Rodriguez 29/7/1989 (26 ans) Angleterre Burnley 2012-2016
19 A Drapeau de l'Italie Pellè, GrazianoGraziano Pellè 15/7/1985 (30 ans) Italie Feyenoord 2014-2017
20 A Drapeau de l'Espagne Jiménez, JuanmiJuanmi Jiménez 20/5/1993 (22 ans) Espagne Málaga CF 2015-2019
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Pays-Bas Erwin Koeman
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Angleterre Matt Radcliffe
Entraîneur(s) des gardiens



Légende

Consultez la documentation du modèle

Records[modifier | modifier le code]

Assiduité

1. Terry Paine 809 matches officiels ; 2. Mick Channon 596 ; 3. Nick Holmes (en) 539 ; 4. Matt Le Tissier 528 ; 5. Tommy Traynor (en) 481 ; 6. Jason Dodd (en) 479 ; 7. Eric Day 422 ; 8. John Sydenham (en) 398 ; 9. Francis Benali (en) 385 ; 10. Hugh Fisher 354…

Buteurs (tous matches officiels)

1. Mick Channon 227 buts ; 2. Matt Le Tissier 200 ; 3. Terry Paine 185 ; 4. George O'Brien 178 ; 5. Derek Reeves (en) 168 ; 6. Eric Day 158 ; 7. Ron Davies 153 ; 8. Martin Chivers 106 ; 9. Tommy Mulgrew (en) 100…

Quelques joueurs d'hier et d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

 

Joueurs français à Southampton[modifier | modifier le code]

Onze joueurs français ont porté, à ce jour, les couleurs du Southampton FC : Patrick Colleter (1998-00), Fabrice Fernandes (2001-05), Eric Hassli (2002), Léandre Griffit (2003-05), Olivier Bernard (2004-2005), Yoann Folly (2003-2005), Grégory Vignal (2007-2008), Vincent Péricard (de mars à juin 2008), Morgan Schneiderlin (2008-2015), Romain Gasmi (2008-2009) et Djombo N'Guessan (de janvier à juin 2011).

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Le Southampton Football Club évolue à domicile au St Mary's Stadium, situé dans la ville de Southampton. Il est inauguré le et possède une capacité de 32 689 places.

Équipementiers et sponsors[modifier | modifier le code]

L'équipementier des Saints pour la saison 2015-2016 est Adidas. Le sponsor principal est Veho, une société anglaise de conception et de fabrication de produits électroniques. Le maillot extérieur est sponsorisé par Muvi, une série de caméras fabriquées par Veho[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Southampton s'est vu infliger une pénalité de 10 points par la Football League en raison du placement sous contrôle judiciaire de la société mère du club, Southampton Leisure Holdings plc.
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Dell », sur stadiumguide.com (consulté le 10 décembre 2013)
  2. (en) « Mauricio Pochettino threatens to quit Southampton if Nicola Cortese leaves », sur independent.co.uk,‎ (consulté le 10 décembre 2013).
  3. (en) « What Ever Happened to The Dell, Southampton FC’s Former Home? », sur worldsoccertalk.com,‎ (consulté le 10 décembre 2013)
  4. AFP, , 17 h 17. Le club annonce qu'il ferait appel.
  5. AFP, , 10 h 49.
  6. (en) « Southampton takeover completed by Swiss businessman Markus Liebherr », sur theguardian.com,‎ (consulté le 10 décembre 2013)
  7. (en) « The New Saint: Alan Pardew named Southampton's new boss », sur dailymail.co.uk,‎ (consulté le 10 décembre 2013).
  8. (en) Mikey Stafford, « Season preview: League One », sur theguardian.com,‎ (consulté le 10 décembre 2013)
  9. « Effectif professionnel actuel », sur saintsfc.co.uk (consulté le 17 juin 2015)
  10. (en) « Squad of Southampton FC in detail », sur transfermarkt.co.uk (consulté le 17 juin 2015)
  11. « CLUB SPONSORS AND OPPORTUNITIES », sur www.saintsfc.co.uk (consulté le 7 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]