FK BATE Borisov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
BATE Borisov
Logo du BATE Borisov
Généralités
Nom complet футбольный клуб «БАТЭ»
(Futbolny klub «BATE»)
Fondation
(23 ans)
Couleurs Bleu et jaune
Stade Borisov Arena
(13 126 places)
Siège Pereulok Zeleny 13
222120 Borisov
Championnat actuel Première division biélorusse
Président Drapeau : Biélorussie Anatoli Kapski
Entraîneur Drapeau : Biélorussie Alekseï Baga
Joueur le plus capé Drapeau : Biélorussie Dzmitry Likhtarovich (429)
Meilleur buteur Drapeau : Biélorussie Vitali Rodionov (161)
Site web www.fcbate.by
Palmarès principal
National[1] Championnat de Biélorussie (15)
Coupe de Biélorussie (3)
Supercoupe de Biélorussie (7)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Biélorussie de football 2019
0

Le BATE Borisov (en russe : БАТЭ Борисов) ou BATE Baryssaw (en biélorusse : БАТЭ Барысаў) est un club de football biélorusse fondé en 1973 et situé dans la ville de Baryssaw. Ses couleurs principales sont le jaune et le bleu.

Fondée en 1973 au sein des usines d'équipements électroniques pour auto-tracteurs de Borisov (en biélorusse : Барысаўскага завода аўтатрактарнага электраабсталявання, donnant l'acronyme BATE (БАТЭ)), l'équipe évolue alors au sein du championnat de la RSS de Biélorussie, qu'il remporte à trois reprises en 1974, 1976 et 1979 avant d'être dissous en 1984.

Le club est refondé sous sa forme actuelle au mois d'avril 1996. Démarrant alors en troisième division biélorusse, il grimpe rapidement les échelons et atteint la première division dès la saison 1998. Il s'y démarque ensuite très vite avec notamment un premier titre de champion dès l'année suivante, avant de s'imposer comme l'équipe phare du football biélorusse à partir de 2006, année où il remporte le doublé Coupe-Championnat mais entame également une longue période de domination sur le plan national en gagnant le titre de champion treize fois de suite jusqu'en 2018.

Du fait de ses succès domestiques, le BATE est un représentant régulier de la Biélorussie dans les compétitions de l'UEFA, où il fait remarquer à partir de 2008 en prenant part à la phase de groupes de la Ligue des champions, une performance qu'il a depuis répétée à quatre autres reprises. Il se distingue également en Ligue Europa, compétition dont il atteint la phase finale en 2011, 2013 et 2019.

À ses débuts, le club évolue dans un premier temps au stade Gorodskoï, d'une capacité de 5 402 places, avant d'emménager en 2014 au sein de la nouvelle Borisov Arena, pouvant quant à elle accueillir 13 126 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondations et premiers succès (1973-2005)[modifier | modifier le code]

Le club est fondé dans un premier temps en 1973 et évolue alors au sein du championnat de la RSS de Biélorussie, qu'il remporte à trois reprises en 1974, 1976 et 1979. Il est cependant dissous à l'issue de la saison 1981, malgré une brève tentative de relance en 1984 qui reste sans suite[2].

Avec la fondation du championnat biélorusse indépendant après la disparition de l'URSS en 1991, la ville de Borisov est alors représentée par l'équipe du Berezina qui se renomme rapidement Folmalgaout en 1994. Celle-ci connaît cependant de grandes difficultés financières et est dissoute en 1996. Pour pallier cette disparition, le club du BATE est relancé à nouveau la même année à l'initiative de Nikolaï Boussel, directeur de l'usine éponyme. Cette nouvelle itération est formellement fondée le 12 avril 1996, avec Anatoli Kaspi en tant que président et Iouri Pountous comme entraîneur principal, et intègre dans la foulée la troisième division biélorusse, où elle termine largement première avec une seule défaite en vingt-huit matchs. avant d'enchaîner une deuxième promotion d'affilée l'année suivante en terminant vice-champion de la deuxième division derrière le FK Homiel[2]. Découvrant ainsi la première division biélorusse lors de la saison 1998, le club se fait immédiatement remarquer en terminant deuxième du classement derrière le Dniepr-Transmach Mahiliow, se qualifiant ainsi pour la Coupe UEFA à l'été 1999, où il est cependant éliminé d'entrée par l'équipe russe du Lokomotiv Moscou. En parallèle, le BATE domine le championnat lors de l'exercice 1999 et remporte son premier titre de champion trois et demi seulement après sa fondation, terminant avec douze points d'avance sur le Slavia Mazyr et n'ayant connu la défaite qu'à une seule reprise.

Après ce succès, le club se maintient durant le début des années 2000 comme un acteur régulier du haut de tableau, terminant constamment sur le podium et obtenant son deuxième titre de champion lors de la saison 2002, qui le voit également atteindre sa première finale de coupe de Biélorussie, finalement perdue contre Homiel. Après un peu moins de huit années et demi de service, Iouri Pountous quitte son poste à la fin de l'année 2004 et est remplacé par Igor Kriouchneko, qui amène le BATE à une deuxième finale de coupe en 2005, cette fois perdu contre le MTZ-RIPA Minsk, en parallèle les prestations en championnat sont plus décevantes avec une cinquième position, constituant le pire classement du club depuis sa montée dans l'élite.

Domination nationale et performances européennes (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

Viktor Goncharenko amène le BATE à la phase de groupes de la Ligue des champions en 2008.
Photo d'équipe du BATE Borisov en Ligue des champions en novembre 2008.

Pour le dixième anniversaire de sa refondation en 2006, le BATE parvient à réaliser le doublé Coupe-Championnat, remportant à cette occasion sa première coupe nationale contre le Chakhtior Salihorsk après sa troisième tentative. De nouveau vainqueur du championnat l'année suivante, Kriouchenko laisse finalement sa place à Viktor Goncharenko au mois de novembre 2007. Présent pour les saisons 2008 à 2013, celui-ci poursuit durant son passage la domination du club sur le plan national, avec six championnats remportés en autant de tentatives, tandis qu'il remporte la coupe en 2010. Son passage est cependant plus particulièrement marqué par ses performances dans les compétitions européennes, Goncharenko parvenant notamment à mener le BATE à la phase de groupes de la Ligue des champions lors de la saison 2008-2009, une première pour une première équipe biélorusse[3]. Il réitère ensuite cette performance en 2011 et 2013. Il atteint également la phase de groupes de la Ligue Europa en 2009 et en 2010, et se qualifie même pour la phase finale de la compétition lors de cette dernière année, étant finalement éliminé en seizièmes de finale par le Paris Saint-Germain. Il atteint à nouveau ce stade de la compétition en 2013, étant cette fois vaincu par l'équipe turque de Fenerbahçe.

Après le départ de Goncharenko en fin d'année 2013, l'équipe première est reprise par Aleksandr Yermakovich, qui remporte les quatre championnat auxquels il participe entre 2014 et 2017 et remporte la coupe de Biélorussie en 2015. Il accède également deux fois de suite à la phase de groupes de la Ligue des champions en 2014 et 2015 ainsi qu'une fois à celle de la Ligue Europe en 2017 avant de s'en aller en décembre 2017 pour rejoindre l'encadrement technique de Viktor Goncharenko au CSKA Moscou[4]. Remplacé par Oleg Dulub pour la saison 2018, de mauvaises performances amènent à son renvoi dès le mois de juin de la même année[5] et à son remplacement par Alekseï Baga[6]. Celui-ci parvient à rétablir la situation et remporte le championnat en fin d'année, marquant le treizième titre consécutif du club depuis 2006. En parallèle, il accède à la phase de groupes de la Ligue Europa où il termine deuxième du groupe L et accède à la phase finale face à Arsenal, remportant notamment le match aller à domicile sur le score d'un but à zéro[7] avant d'être finalement éliminé à l'issue du match retour après une défaite 3-0. La saison 2019 voit le BATE échouer à remporter le titre de champion pour la première fois en quatorze ans, finissant cette année-là deuxième derrière le Dinamo Brest[8].

Bilan sportif et palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en compétitions officielles
Compétitions nationales

Classements en championnat[modifier | modifier le code]

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat depuis 1996.

Championnat de Biélorussie de footballChampionnat de Biélorussie de football D2Championnat de Biélorussie de football D3

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Bilan par saison[9]
Saison Championnat Coupe de Biélorussie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1996 3e 1er 77 28 25 2 1 79 10 +69 N/A
1997 2e 2e 78 30 25 3 2 92 15 +77 Seizièmes de finale
1998 1re 2e 58 28 18 4 6 50 25 +25 Quarts de finale
1999 1er 77 30 24 5 1 80 22 +58 Demi-finales
2000 2e 64 30 20 4 6 68 26 +42 Huitièmes de finale
2001 3e 51 26 16 3 7 54 31 +23 Quarts de finale
2002 1er 59 27 19 2 6 52 20 +32 Finale
2003 2e 66 30 20 6 4 70 21 +49 Quarts de finale
2004 2e 70 30 22 4 4 59 25 +34 Demi-finales
2005 5e 47 26 12 11 3 42 27 +15 Finale
2006 1er 54 26 16 6 4 47 27 +20 Vainqueur
2007 1er 56 26 18 2 6 50 25 +25 Finale
2008 1er 67 30 19 10 1 54 20 +34 Demi-finales
2009 1er 62 26 19 5 2 55 16 +39 Demi-finales
2010 1er 72 33 21 9 3 64 18 +46 Vainqueur
2011 1er 66 33 18 12 3 53 20 +33 Huitièmes de finale
2012 1er 68 30 21 5 4 51 16 +35 Huitièmes de finale
2013 1er 67 32 21 4 7 61 25 +36 Huitièmes de finale
2014 1er 71 32 20 11 1 68 21 +47 Quarts de finale
2015 1er 65 26 20 5 1 44 11 +33 Vainqueur
2016 1er 70 30 22 4 4 73 25 +48 Finale
2017 1er 68 30 21 5 4 61 19 +42 Demi-finales
2018 1er 73 30 23 4 3 55 24 +31 Finale
2019 2e 70 30 22 4 4 61 21 +40 Quarts de finale
2020 à venir en cours
Légende
  • Vainqueur de la compétition
  • Vice-champion ou finaliste de la compétition
  • Troisième de la compétition
  • Promu en division supérieure

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Bilan européen du BATE Borisov au 29 août 2019[10]
Compétition M V N D BP BC Diff.
Ligue des champions 100 36 30 34 111 138 -27
Ligue Europa 60 21 10 29 72 102 -30
Coupe Intertoto 6 4 1 1 8 2 +6
Total 166 61 41 64 191 242 -51

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
4 Drapeau de la Serbie D Aleksandar Filipović
5 Drapeau de la Biélorussie M Evgeni Yablonski
7 Drapeau de la Biélorussie M Yevgeni Berezkine
8 Drapeau de la Biélorussie M Stanislav Dragun
9 Drapeau de la Serbie A Bojan Dubajić
11 Drapeau de la Biélorussie M Aliaksandr Hleb
14 Drapeau du Monténégro D Boris Kopitović
15 Drapeau de la Biélorussie A Maksim Skavysh
17 Drapeau de la Biélorussie M Aleksey Rios
19 Drapeau de la Biélorussie M Dmitri Bessmertny
21 Drapeau de la Biélorussie D Egor Filipenko
22 Drapeau de la Biélorussie M Igor Stasevich
No. Nat. Position Nom du joueur
23 Drapeau de la Biélorussie M Zakhar Volkov
24 Drapeau de la Finlande A Jasse Tuominen
25 Drapeau de la Biélorussie M Dmitri Baga
26 Drapeau de la Serbie A Nemanja Milić
27 Drapeau de la Serbie M Slobodan Simović
28 Drapeau de la Biélorussie G Aleksandr Svirski
35 Drapeau de la Biélorussie G Anton Chichkane
43 Drapeau de la Biélorussie M Aleksandr Nemirko
44 Drapeau de la Biélorussie D Vladislav Malkevich
45 Drapeau de la Biélorussie A Vladislav Mukhamedov
48 Drapeau de la Biélorussie G Denis Scherbitski
94 Drapeau de la France M Hervaine Moukam

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Démarrant sa carrière au BATE avant de passer notamment au VfB Stuttgart et à Arsenal, Aliaksandr Hleb est l'un des joueurs les plus célèbres du football biélorusse.
Meilleur buteur de l'histoire du club, Vitali Rodionov évolue au BATE entre 2006 et 2017.

La liste suivante présente les joueurs faisant partie du panthéon du club[11] ou y ayant obtenus des distinctions individuelles notables.

Nom Période au club Performances
Drapeau : Biélorussie Mikalay Ryndzyuk 1996-1997
1999
2004
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Fiedarovich 1996-2004
2005-2007
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Vadim Skripchenko 1998-1999
2000
2002
2004-2005
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Alekseï Baga 1998-2000
2001-2006
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Vitali Kutuzov 1998-2001 Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Viktor Goncharenko 1998-2002 Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Aleksandr Lisovski 1998-2002 Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Yermakovich 1998-2008 Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Aliaksandr Hleb 1999-2000
2012-2014
2015-2016
2018-2019
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Yuri Zhevnov 2000-2004 Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Artem Kontsevoy 2001-2002
2010-2013
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Dzmitry Likhtarovich 2002-2015 Panthéon du club.
Joueur le plus capé de l'histoire du club avec 429 matchs joués.
Drapeau : Biélorussie Igor Stasevich 2004-2010
2015-
Panthéon du club.
Footballeur biélorusse de l'année en 2015 et 2018.
Drapeau : Biélorussie Gennadi Bliznyuk 2005-2008 Panthéon du club.
Meilleur buteur du championnat biélorusse en 2008.
Drapeau : Biélorussie Sergueï Krivets 2006-2009
2013-2014
Panthéon du club.
Footballeur biélorusse de l'année en 2014.
Drapeau : Biélorussie Vitali Rodionov 2006-2017 Panthéon du club.
Meilleur buteur de l'histoire du club avec 161 buts inscrits.
Meilleur buteur du championnat biélorusse en 2008, 2013 et 2016.
Drapeau : Biélorussie Sergueï Veramko 2008-2010
2016-2017
Panthéon du club.
Drapeau : Biélorussie Aleksandr Gutor 2008-2012 Footballeur biélorusse de l'année en 2011.
Drapeau : Biélorussie Renan Bressan 2010-2012 Footballeur biélorusse de l'année en 2012.
Meilleur buteur du championnat biélorusse en 2010 et 2011.
Drapeau : Biélorussie Mikhail Gordeychuk 2011-2012
2014-2018
Footballeur biélorusse de l'année en 2017.
Meilleur buteur du championnat biélorusse en 2016 et 2017.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Mise à jour le 14 février 2019[12].

Entraîneur Début Fin MJ V N D V %
Drapeau : URSS Lev Mazourkevitch 1973 1981 - - - - -
Drapeau : Biélorussie Iouri Pountous 1er mars 1996 30 novembre 2004 308 213 39 56 69,1
Drapeau : Biélorussie Igor Kriouchenko 1er janvier 2005 12 novembre 2007 109 62 24 23 56,8
Drapeau : Biélorussie Viktor Goncharenko 13 novembre 2007 12 octobre 2013 285 169 65 51 59,2
Drapeau : Biélorussie Aleksandr Yermakovich 12 octobre 2013 31 décembre 2017 193 120 42 31 62,2
Drapeau : Biélorussie Oleg Dulub 5 janvier 2018 3 juin 2018 16 11 2 3 68,8
Drapeau : Biélorussie Alekseï Baga 4 juin 2018 en cours 35 23 5 7 65,7

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le BATE Borisov a joué au Stade Gorodskoï, d'une capacité de 5 402 places, jusqu'au printemps 2014. Depuis cette date, le club évolue à la Borisov Arena (13 126 places).

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a et b (en) « History of football in Borisov », sur fcbate.by (consulté le 14 février 2019)
  3. (en) « BATE make history for Belarus », sur uefa.com, (consulté le 9 novembre 2019)
  4. (ru) « Оставивший БАТЭ Ермакович вошел в тренерский штаб ЦСКА », sur sport.tut.by,‎ (consulté le 9 novembre 2019)
  5. (ru) « БАТЭ расторг контракт с Дулубом из-за низких результатов клуба », sur sputnik.by,‎ (consulté le 9 novembre 2019)
  6. (ru) « Алексей Бага назначен исполняющим обязанности главного тренера БАТЭ », sur sport.tut.by,‎ (consulté le 9 novembre 2019)
  7. « Ligue Europa : L'exploit du BATE Borisov contre Arsenal, le FC Séville et l'Inter Milan assurent », sur francetvinfo.fr, (consulté le 9 novembre 2019)
  8. (ru) « Брестское "Динамо" - чемпион Беларуси », sur football.by,‎ (consulté le 24 novembre 2019)
  9. (ru) « Statistiques du BATE Borisov », sur wildstat.ru (consulté le 1er juin 2019)
  10. « BATE Borisov - Histoire », sur footballdatabase.eu (consulté le 24 février 2019)
  11. (en) « Hall of Fame », sur fcbate.by (consulté le 16 février 2019)
  12. « Historique du staff », sur transfermarkt.fr (consulté le 14 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]