Major League Soccer 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Major League Soccer Saison 2020
Généralités
Sport Soccer
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 25e
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Date Saison régulière avant suspension :

Tournoi MLS is Back :

Achèvement de la saison régulière :

Séries éliminatoires :
-
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Participants 26 clubs
Épreuves 442 matchs + séries éliminatoires
Site web officiel www.mlssoccer.com/

Palmarès
Vainqueur Crew de Columbus
Finaliste Sounders de Seattle
Meilleur joueur Saison régulière :
Alejandro Pozuelo
Finale :
Lucas Zelarayán
Meilleur(s) buteur(s) Diego Rossi (14)
Meilleur(s) passeur(s) Nicolás Lodeiro
Alejandro Pozuelo
Darwin Quintero (10)

Navigation

La Major League Soccer 2020 est la 25e saison de la Major League Soccer, le championnat professionnel de soccer d'Amérique du Nord. Elle est composée de vingt-six équipes (vingt-trois des États-Unis et trois du Canada). À partir de cette saison, les formations de l’Inter Miami et de Nashville SC se rajoutent à la MLS.

Trois des quatre places qualificatives des États-Unis pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2021 y sont attribuées. La première est décernée au vainqueur de la Coupe de la Major League Soccer, la deuxième place revient au vainqueur du MLS Supporters' Shield, la troisième à l'autre équipe terminant première de sa conférence en saison régulière tandis que la dernière est attribuée au vainqueur de la Lamar Hunt US Open Cup[Note 1].

Le , Don Garber, le commissaire de la MLS, annonce la suspension du championnat après deux journées, en raison de la pandémie de coronavirus. Courant avril, il affirme que la saison « ne pourrait reprendre avant le 8 juin », au mieux, et que « la perspective d'un redémarrage de la compétition mi-mai, semblait extrêmement improbable »[1],[2]. L'interruption de la saison pendant 4 mois au total est la première depuis les attentats du 11 septembre 2001 qui avaient conduit la MLS à annuler les derniers matchs de la saison régulière 2001.

Le 10 juin 2020, la MLS annonce la création du Tournoi MLS is Back, tournoi prévu entre le 8 juillet et le 11 août afin de reprendre la saison[3]. Ce tournoi offre au vainqueur une place à la Ligue des champions de la CONCACAF 2021. Ce sont les Timbers de Portland qui gagnent ce tournoi. La saison régulière redémarre le lendemain de ce tournoi pour se conclure le 8 novembre. Les séries éliminatoires ayant lieu du 20 novembre au 12 décembre 2020.

Les vingt-six franchises participantes[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Atlanta United Fire de Chicago FC Cincinnati Rapids du Colorado Crew de Columbus D.C. United
Mercedes-Benz Stadium Soldier Field Nippert Stadium Dick's Sporting Goods Park Mapfre Stadium Audi Field
Capacité : 71 000 Capacité : 24 955 Capacité : 32 250 Capacité : 18 061 Capacité : 19 968 Capacité : 20 000
Mercedes Benz Stadium time lapse capture 2017-08-13.jpg Soldier fieldusgs.png Nippert Stadium, September 2015.JPG Dick's Park.jpg Columbus crew stadium mls allstars 2005.jpg Audi Field June 25th.jpg
Dynamo de Houston Galaxy de Los Angeles Los Angeles FC Inter Miami Minnesota United Nashville SC
BBVA Stadium Dignity Health Sports Park Banc of California Stadium Inter Miami CF Stadium Allianz Field Nissan Stadium
Capacité : 22 039 Capacité : 27 000 Capacité : 22 000 Capacité : 18 000 Capacité : 19 400 Capacité : 69 143
BBVA Compass Stadium, Skyline View.JPG HomeDepotCenter1.jpg LAFC East Side Stadium interior.jpg 0 Allianz Field - MNUFC Minnesota United st. Paul Minnesota MLS (40636734693).jpg LP Field 2009 crop.jpg
New York City FC Red Bulls de New York Revolution de la Nouvelle-Angleterre Orlando City SC Union de Philadelphie
Yankee Stadium Red Bull Arena Gillette Stadium Exploria Stadium Subaru Park
Capacité : 30 321 Capacité : 25 000 Capacité : 20 000 Capacité : 25 500 Capacité : 20 000
Yankee Stadium overhead 2010.jpg Red Bull Arena ESC.jpg Gillette Stadium.jpg Open House Event (32264010504).jpg PPL Park Interior from the River End 2010.10.02.jpg
Real Salt Lake Earthquakes de San José Sounders de Seattle Sporting Kansas City Timbers de Portland FC Dallas
Rio Tinto Stadium Earthquakes Stadium Lumen Field Children's Mercy Park Providence Park Toyota Stadium
Capacité : 20 213 Capacité : 18 000 Capacité : 37 722 Capacité : 37 722 Capacité : 25 218 Capacité : 20 500
Rio Tinto Stadium panorama.jpg Earthquakes Stadium under construction (cropped).jpg CenturyLink Field panorama from Section 324 (21182723826).jpg SportingKC Stadium.jpg Jeldwenfield2011.png Pizza Hut Park 2006 MLS Cup.jpg
Impact de Montréal Toronto FC Whitecaps de Vancouver
Stade Saputo Red Bull Arena[4] BMO Field Pratt & Whitney Stadium[5] BC Place Providence Park[6]
Capacité : 19 619 Capacité : 25 000 Capacité : 28 351 Capacité : 40 000 Capacité : 22 120 Capacité : 25 218
Saputo Stadium Impact New York 2012-07-28.jpg Red Bull Arena ESC.jpg BMO Field in 2016.png Rentschler Field.jpg BC Place 2011 Whitecaps.jpg Jeldwenfield2011.png

Entraîneurs et capitaines[modifier | modifier le code]

Équipe Entraîneur Capitaine
Atlanta United Frank de Boer ()[7]
Stephen Glass (intérim) ()[8]
Brad Guzan
Jeff Larentowicz
Fire de Chicago Raphaël Wicky Francisco Calvo
FC Cincinnati Yoann Damet (intérim) ()
 Jaap Stam[9]
Kendall Waston
Rapids du Colorado Robin Fraser Jack Price
Crew de Columbus Caleb Porter Jonathan Mensah
D.C. United Ben Olsen ()
Chad Ashton (intérim)[10]
Steve Birnbaum
FC Dallas Luchi Gonzalez Reto Ziegler
Dynamo de Houston Tab Ramos Boniek García
Galaxy de Los Angeles Guillermo Barros Schelotto ()
Dominic Kinnear[11]
Javier Hernández
Jonathan dos Santos
Los Angeles FC Bob Bradley Carlos Vela
Inter Miami Diego Alonso Luis Robles
Minnesota United Adrian Heath Osvaldo Alonso
Impact de Montréal Thierry Henry Jukka Raitala
Nashville SC Gary Smith Dax McCarty
New York City FC Ronny Deila Alexander Ring
Red Bulls de New York Chris Armas ()[12]
Bradley Carnell (intérim) ()[13]
Gerhard Struber[14]
Sean Davis
Revolution de la Nouvelle-Angleterre Bruce Arena Carles Gil
Orlando City SC Óscar Pareja Nani
Union de Philadelphie Jim Curtin Alejandro Bedoya
Timbers de Portland Giovanni Savarese Diego Valeri
Real Salt Lake Freddy Juarez Kyle Beckerman
Earthquakes de San José Matías Almeyda Chris Wondolowski
Sounders de Seattle Brian Schmetzer Nicolás Lodeiro
Sporting Kansas City Peter Vermes Matt Besler
Toronto FC Greg Vanney Michael Bradley
Whitecaps de Vancouver Marc Dos Santos Russell Teibert

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Le format prévu est le suivant. Les rencontres se répartissent comme suit :

  • 2 matchs (un à domicile et un à l'extérieur) contre les douze autres équipes de son association
  • 1 match à domicile contre cinq équipes de l'association opposée
  • 1 match à l'extérieur contre cinq autres équipes de l'association opposée

Chaque équipe MLS ne joue donc pas contre trois adversaires de la conférence opposée à la sienne. C'est la première fois que cela arrive dans l'histoire du championnat.

La meilleure équipe de chaque association est qualifiée pour les demi-finales d'associations. Les équipes finissant entre la deuxième et la septième place dans chaque association s'affrontent dans un match éliminatoire de quart de finale. L'équipe vainqueure du match entre le quatrième et le cinquième affronte le premier de son association en demi-finale de conférence. Les deux autres équipes s'affrontant dans l'autre demi-finale.

En cas d'égalité, les critères suivants départagent les équipes :

  1. Nombre de victoires
  2. Différence de buts générale
  3. Nombre de buts marqués
  4. Classement du fair-play
  5. Différence de buts à l'extérieur
  6. Nombre de buts marqués à l'extérieur
  7. Tirage à la pièce[15]

Suite à l'interruption de la saison après deux matchs de saison régulière, le format change. Tout d'abord, les 3 matchs du poule du tournoi MLS is Back comptent pour la saison régulière de la MLS. L'objectif est alors de jouer 23 matchs de saison régulière. Les affrontements inter-conférences sont annulés. Des rencontres entre le FC Dallas et le Nashville SC (car les deux équipes n'ont pu participer au tournoi MLS is Back) et entre les clubs canadiens (pour cause d'interdiction de voyager aux États-Unis) sont les exceptions[16],[17],[18].

Par la suite, suite à l'impossibilité pour les équipes de la conférence Ouest de jouer les 23 matchs, la MLS décide que le classement de chaque conférence se fera à la moyenne de points par match[19],[20].

Les séries éliminatoires qui devaient concerner 14 équipes en concernent 18 finalement. Les huit premières équipes à l'Ouest se qualifie au premier tour. A l'Est, 10 équipes se qualifient. Les équipes classées de la septième à la dixième place doivent disputer un match de barrages pour accéder au premier tour[21].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classements des conférences Ouest et Est[modifier | modifier le code]

Le 29 octobre 2020, la MLS annonce que le système de points par match sera utilisé pour le classement de la saison 2020, notamment en raison de nombreux reports de matchs concernant les Rapids du Colorado[22].

Conférence Ouest
Classement — mise à jour : 8 novembre 2020
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sporting Kansas City 39 (1,86) 21 12 3 6 38 25 +13
2 Sounders de Seattle T 39 (1,77) 22 11 6 5 44 23 +21
3 Timbers de Portland C 39 (1,70) 23 11 6 6 46 35 +11
4 Minnesota United 34 (1,62) 21 9 7 5 36 26 +10
5 Rapids du Colorado 28 (1,56) 18 8 4 6 32 28 +4
6 FC Dallas 34 (1,55) 21 9 7 6 28 24 +4
7 Los Angeles FC 32 (1,45) 22 9 5 8 47 39 +8
8 Earthquakes de San José 30 (1,30) 23 8 6 9 35 51 -16
9 Whitecaps de Vancouver 27 (1,17) 23 9 0 14 27 44 -17
10 Galaxy de Los Angeles 22 (1,00) 22 6 4 12 27 46 -19
11 Real Salt Lake 22 (1,00) 22 5 7 10 25 35 -10
12 Dynamo de Houston 21 (0,91) 23 4 9 10 30 40 -10
Conférence Est
Classement — mise à jour : 8 novembre 2020
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Union de Philadelphie 47 (2,04) 23 14 5 4 44 20 +24
2 Toronto FC 44 (1,91) 23 13 5 6 33 26 +7
3 Crew de Columbus 41 (1,78) 23 12 5 6 36 21 +15
4 Orlando City SC 41 (1,78) 23 11 8 4 40 25 +15
5 New York City FC 39 (1,70) 23 12 3 8 37 25 +12
6 Red Bulls de New York 32 (1,39) 23 9 5 9 29 31 -2
7 Nashville SC 32 (1,39) 23 8 8 7 24 22 +2
8 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 32 (1,39) 23 8 8 7 26 25 +1
9 Impact de Montréal 26 (1,13) 23 8 2 13 33 43 -10
10 Inter Miami 24 (1,04) 23 7 3 13 25 35 -10
11 Fire de Chicago 23 (1,00) 23 5 8 10 33 39 -6
12 Atlanta United 22 (0,96) 23 6 4 13 23 30 -7
13 D.C. United 21 (0,91) 23 5 6 12 25 41 -16
14 FC Cincinnati 16 (0,70) 23 4 4 15 12 36 -24

T : Tenant du titre
C : Vainqueur du tournoi MLS is Back et qualification pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2021

Résultats[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs : Domicile * Extérieur * Neutre * Victoire * Défaite * Égalité * Annulé
Équipe Rencontres
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23
Atlanta United
(ATL)
NSH CIN NY CIN CLB NSH ORL MIA ORL MIA NSH MIA DAL CHI DC ORL NY MIA TOR DC ORL CIN CLB
2–1 2–1 0–1 0–1 0–1 2–0 1–3 0–0 1–1 1–2 2–4 1–2 1–0 0–2 4–0 0–0 0–1 1–1 0–1 1–2 1–4 2–0 1–2
Fire de Chicago
(CHI)
SEA NE SEA SJ VAN CLB CIN NYC CIN NE CLB ORL HOU ATL MTL SKC DC SKC NY PHI NSH MIN NYC
1–2 1–1 2–1 0–2 0–2 0–3 3–0 1–3 0–0 1–2 2–2 1–4 4–0 2–0 2–2 0–1 2–1 2–2 2–2 1–2 1–1 2–2 3–4
FC Cincinnati
(CIN)
NY ATL CLB ATL NY DC CHI CLB CHI CLB NYC NY PHI NYC MIN PHI TOR CLB DC MIN SKC ATL MIA
2–3 1–2 0–4 1–0 2–0 0–0 0–3 0–0 0–0 0–3 1–2 1–0 0–0 0–4 0–2 0–3 0–1 2–1 1–2 0–1 0–1 0–2 1–2
Colorado Rapids
(COL)
DC ORL RSL SKC MIN RSL SKC SJ HOU RSL DAL LA SJ LFC LA SEA RSL SKC SKC MIN SEA POR HOU
2–1 2–1 0–2 2–3 2–2 1–4 1–1 1–1 1–1 5–0 1–4 2–0 5–0 Ann. Ann. Ann. Ann. Ann. 0–4 1–2 3–1 1–0 2–1
Crew de Columbus
(CLB)
NYC SEA CIN NY ATL CHI NYC CIN PHI CIN CHI NSH MIN TOR DAL MTL CIN NYC HOU DC PHI ORL ATL
1–0 1–1 4–0 2–0 1–0 3–0 0–1 0–0 1–0 3–0 2–2 2–0 2–1 1–3 2–2 1–2 1–2 3–1 1–1 0–1 2–1 1–2 2–1
FC Dallas
(DAL)
PHI MTL NSH NSH HOU MIN SKC MIN HOU COL SKC ATL ORL CLB HOU MIN SKC NSH RSL MIA HOU NSH MIN
2–0 2–2 0–1 0–0 0–0 3–1 1–1 2–3 2–1 4–1 3–2 0–1 0–0 2–2 0–2 Ann. 1–0 0–3 0–0 2–1 3–0 1–0 0–3
D.C. United
(DC)
COL MIA TOR NE MTL CIN NE PHI NY NYC NY TOR NSH NE ATL NYC CHI PHI CIN ATL CLB NE MTL
1–2 2–1 2–2 1–1 0–1 0–0 1–2 1–4 1–0 0–0 0–2 2–2 0–1 0–2 0–4 1–4 1–2 2–2 2–1 2–1 1–0 3–4 2–3
Dynamo de Houston
(HOU)
LA SKC LFC POR LA DAL SKC MIN SKC COL DAL MIN CHI NSH SKC DAL MIA NSH MIN CLB LFC DAL COL
1–1 0–4 3–3 1–2 1–1 0–0 5–2 3–0 2–1 1–1 1–2 2–2 0–4 1–1 1–2 2–0 0–1 1–3 2–2 1–1 1–2 0–3 1–2
Los Angeles FC
(LFC)
MIA PHI HOU LA POR LA SEA SJ LA RSL POR SEA VAN SJ RSL COL SEA VAN POR LA HOU SJ POR
1–0 3–3 3–3 6–2 2–2 0–2 1–3 5–1 0–3 0–3 4–2 0–3 6–0 1–2 3–1 Ann. 3–1 1–2 1–1 2–0 2–1 2–3 1–1
Galaxy de Los Angeles
(LA)
HOU VAN POR LFC HOU LFC SJ POR LFC SJ COL RSL SEA SJ POR COL SJ VAN LFC POR RSL SEA VAN
1–1 0–1 1–2 2–6 1–1 2–0 3–2 3–2 3–0 0–0 0–2 0–2 1–3 1–2 3–6 Ann. 0–4 1–0 0–2 2–5 2–1 1–1 0–3
Inter Miami
(MIA)
LFC DC ORL PHI NYC ORL NSH ATL NSH ATL ORL ATL NY PHI NYC NY HOU ATL MTL ORL DAL TOR CIN
0–1 1–2 1–2 1–2 0–1 3–2 0–1 0–0 0–0 2–1 1–2 2–1 1–4 0–3 2–3 2–1 1–0 1–1 1–2 2–1 1–2 1–2 2–1
Minnesota United
(MIN)
POR SJ SKC RSL COL SKC DAL HOU RSL DAL SKC HOU CLB RSL CIN NSH DAL HOU CIN COL SKC CHI DAL
3–1 5–2 2–1 0–0 2–2 1–2 1–3 0–3 4–0 3–2 0–1 2–2 1–2 0–0 2–0 0–0 Ann. 2–2 1–0 2–1 Ann. 2–2 3–0
Impact de Montréal
(MTL)
NE DAL NE TOR DC VAN TOR TOR TOR VAN VAN PHI NE NY CHI CLB PHI NE MIA NYC NSH ORL DC
2–1 2–2 0–1 3–4 1–0 2–0 0–1 1–0 1–2 4–2 1–3 1–4 1–3 1–4 2–2 2–1 1–2 2–3 2–1 1–3 0–1 0–1 3–2
Nashville SC
(NSH)
ATL POR DAL DAL ATL ORL MIA ORL MIA ATL CLB DC HOU NE MIN SKC HOU DAL NE MTL CHI DAL ORL
1–2 0–1 1–0 0–0 0–2 1–3 1–0 1–1 0–0 4–2 0–2 1–0 1–1 0–0 0–0 1–2 3–1 3–0 1–1 1–0 1–1 0–1 3–2
Revolution de la Nouvelle-Angleterre
(NE)
MTL CHI MTL DC TOR PHI DC NY NYC CHI PHI NYC MTL DC NSH TOR NYC MTL PHI NSH NY DC PHI
1–2 1–1 1–0 1–1 0–0 0–0 2–1 1–1 0–2 2–1 1–2 0–0 3–1 2–0 0–0 0–1 2–1 3–2 1–2 1–1 0–1 4–3 0–2
New York City FC
(NYC)
CLB TOR PHI ORL MIA NY CLB CHI NE DC CIN NE TOR CIN MIA DC NE ORL CLB MTL TOR NY CHI
0–1 0–1 0–1 1–3 1–0 0–1 1–0 3–1 2–0 0–0 2–1 0–0 0–1 4–0 3–2 4–1 1–2 1–1 1–3 3–1 1–0 5−2 4–3
Red Bulls de New York
(NY)
CIN RSL ATL CLB CIN NYC PHI NE DC PHI DC CIN MIA MTL ORL MIA ATL TOR ORL CHI NE NYC TOR
3–2 1–1 1–0 0–2 0–2 1–0 0–1 1–1 0–1 0–3 2–0 0–1 4–1 4–1 1–3 1–2 1–0 1–1 1–1 2–2 1–0 2–5 2–1
Orlando City SC
(ORL)
RSL COL MIA NYC PHI MIA NSH ATL NSH ATL MIA CHI SKC DAL NY ATL NYC NY MIA ATL MTL CLB NSH
0–0 1–2 2–1 3–1 1–1 2–3 3–1 3–1 1–1 1–1 2–1 4–1 2–1 0–0 3–1 0–0 1–1 1–1 1–2 4–1 1–0 2–1 2–3
Union de Philadelphie
(PHI)
DAL LFC NYC MIA ORL NE NY DC CLB NY NE MTL CIN MIA TOR CIN MTL DC NE TOR CHI CLB NE
0–2 3–3 1–0 2–1 1–1 0–0 1–0 4–1 0–1 3–0 2–1 4–1 0–0 3–0 1–2 3–0 2–1 2–2 2–1 5–0 2–1 1–2 2–0
Timbers de Portland
(POR)
MIN NSH LA HOU LFC SEA RSL LA SEA LFC SJ SJ SEA VAN LA SJ RSL LFC SEA LA VAN COL LFC
1–3 1–0 2–1 2–1 2–2 0–3 4–4 2–3 2–1 2–4 1–1 6–1 1–0 1–0 6–3 3–0 1–2 1–1 1–1 5–2 1–0 0–1 1–1
Real Salt Lake
(RSL)
ORL NY COL MIN SKC COL POR SEA MIN LFC COL VAN LA MIN LFC SEA VAN POR COL DAL SJ LA SKC
0–0 1–1 2–0 0–0 0–2 4–1 4–4 2–2 0–4 3–0 0–5 1–2 2–0 0–0 1–3 1–2 1–2 2–1 Ann. 0–0 0–2 1–2 0–2
Earthquakes de San José
(SJ)
TOR MIN SEA VAN CHI LA LFC COL SEA LA POR POR COL LFC LA VAN POR LA SEA VAN RSL LFC SEA
2–2 2–5 0–0 4–3 2–0 2–3 1–5 1–1 1–7 0–0 1–1 1–6 0–5 2–1 2–1 3–0 0–3 4–0 0–0 1–2 2–0 3–2 1–4
Sounders de Seattle
(SEA)
CHI CLB SJ CHI VAN POR LFC RSL POR SJ LFC POR LA VAN RSL LFC COL SJ POR VAN COL LA SJ
2–1 1–1 0–0 1–2 3–0 3–0 3–1 2–2 1–2 7–1 3–0 0–1 3–1 3–1 2–1 1–3 Ann. 0–0 1–1 2–0 1–3 1–1 4–1
Sporting Kansas City
(SKC)
VAN HOU MIN COL RSL MIN HOU DAL HOU MIN DAL ORL COL HOU CHI NSH DAL CHI COL COL CIN MIN RSL
3–1 4–0 1–2 3–2 2–0 2–1 2–5 1–1 1–1 1–2 1–0 2–3 1–2 2–1 1–0 2–1 0–1 2–2 Ann. 4–0 1–0 Ann. 2–0
Toronto FC
(TOR)
SJ NYC DC MTL NE VAN VAN MTL MTL VAN MTL DC NYC CLB PHI NE CIN NY ATL PHI NYC MIA NY
2–2 1–0 2–2 4–3 0–0 3–0 1–0 1–0 0–1 2–3 2–1 2–2 1–0 3–1 2–1 1–0 1–0 1–1 1–0 0–5 0–1 2–1 1–2
Whitecaps de Vancouver
(VAN)
SKC LA SJ SEA CHI TOR TOR MTL TOR MTL MTL RSL LFC POR SEA SJ RSL LFC LA SJ SEA POR LA
1–3 1–0 3–4 0–3 2–0 0–3 0–1 0–2 3–2 2–4 3–1 2–1 0–6 0–1 1–3 0–3 2–1 2–1 0–1 2–1 0–2 0–1 3–0

Tournoi MLS is Back[modifier | modifier le code]

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe A[23]
  Équipe Pts J
1 Orlando City SC 7 3
2 Union de Philadelphie 7 3
3 New York City FC 3 3
4 Inter Miami 0 3
Classement du Groupe B[23]
  Équipe Pts J
1 Earthquakes de San José 7 3
2 Sounders de Seattle 4 3
3 Whitecaps de Vancouver 3 3
4 Fire de Chicago 3 3
Classement du Groupe C[23]
  Équipe Pts J
1 Toronto FC 5 3
2 R. de la Nouvelle-Angleterre 5 3
3 Impact de Montréal 3 3
4 D.C. United 2 3
Classement du Groupe D[23]
  Équipe Pts J
1 Sporting Kansas City 6 3
2 Minnesota United 5 3
3 Real Salt Lake 4 3
4 Rapids du Colorado 1 3
Classement du Groupe E[23]
  Équipe Pts J
1 Crew de Columbus 9 3
2 FC Cincinnati 6 3
3 Red Bulls de New York 3 3
4 Atlanta United 0 3
Classement du Groupe F[23]
  Équipe Pts J
1 Timbers de Portland 7 3
2 Los Angeles FC 5 3
3 Dynamo de Houston 2 3
4 Galaxy de Los Angeles 1 3

Phase finale[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Union de Philadelphie 1
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 0    
Union de Philadelphie 3
Sporting Kansas City 1    
Sporting Kansas City tab 0 (3)
Whitecaps de Vancouver 0 (1)
Union de Philadelphie 1
    Timbers de Portland 2    
Toronto FC 1
New York City FC 3    
New York City FC 1
    Timbers de Portland 4
Timbers de Portland tab 1 (4)
FC Cincinnati 1 (2)
Timbers de Portland 2
    Orlando City SC 1
Orlando City SC 1
Impact de Montréal 0    
Orlando City SC tab 1 (5)
    Los Angeles FC 1 (4)    
Sounders de Seattle 1
Los Angeles FC 4
Orlando City SC 3
    Minnesota United 1
Earthquakes de San José 5
Real Salt Lake 2    
Earthquakes de San José 1
    Minnesota United 4
Crew de Columbus 1 (3)
Minnesota United tab 1 (5)


Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Exceptionnellement cette saison, dix-huit équipes se qualifient pour les séries éliminatoires (soit dix dans la conférence Est et huit dans l'Ouest)[24]. Dans l'Est, les équipes classées de la septième à la dixième place disputent une rencontre de barrages avant d'intégrer le tableau principal. La meilleure équipe de chaque conférence affronte au premier tour l'équipe la moins bien classée de sa région.

Tous les tours des séries se déroulent en un seul match, avec prolongation et tirs au but éventuels.

La finale MLS a lieu sur le terrain de la meilleure équipe en phase régulière. Cette finale se déroule aussi en un seul match, avec prolongation et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes.

Le gagnant du championnat se qualifie pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2021. Si cette équipe s'était qualifiée pour cette compétition, la place est redistribuée à la meilleure équipe de la saison régulière non encore qualifiée pour cette compétition.

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau final[modifier | modifier le code]

Barrages Conférence Est
20 novembre
E70 Nashville SC 3
E10 Inter Miami CF 0


Barrages Conférence Est
20 novembre
E8 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2
E9 Impact de Montréal 1


Premier tour Demi-finales de conférence Finales de conférence Coupe MLS 2020
E1 Union de Philadelphie 0
E8 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2    
E8 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3
E4 Orlando City SC 1    
E4 Orlando City SC tab 1 (6)
E5 New York City FC 1 (5)
E8 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 0
    E3 Crew de Columbus 1    
E3 Crew de Columbus 3
E6 Red Bulls de New York 2    
E3 Crew de Columbus a. p. 2
    E7 Nashville SC 0
E2 Toronto FC 0
E7 Nashville SC a. p. 1
E3 Crew de Columbus 3
    O2 Sounders de Seattle 0
O1 Sporting Kansas City tab 3 (3)
O8 Earthquakes de San José 3 (0)    
O1 Sporting Kansas City 0
    O4 Minnesota United 3    
O4 Minnesota United 3
O5 Rapids du Colorado 0
O4 Minnesota United 2
    O2 Sounders de Seattle 3
O3 Timbers de Portland 1 (7)
O6 FC Dallas tab 1 (8)    
O6 FC Dallas 0
    O2 Sounders de Seattle 1
O2 Sounders de Seattle 3
O7 Los Angeles FC 1


Barrages[modifier | modifier le code]

Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2 - 1 Impact de Montréal Gillette Stadium, Foxborough
18h30 EDT
Gil But inscrit après 38 minutes 38e
Bou But inscrit après 90+5 minutes 90+5e
(1 - 0) But inscrit après 61 minutes 61e Quioto Arbitrage : Jair Marrufo
Rapport

Nashville SC 3 - 0 Inter Miami Nissan Stadium, Nashville
20h00 EDT
Leal But inscrit après 14 minutes 14e
Mukhtar But inscrit après 24 minutes 24e (pén.)
McCarty But inscrit après 57 minutes 57e
(2 - 0) Spectateurs : 3 240
Arbitrage : Ismail Elfath
Rapport

Conférence Ouest[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]
Sporting Kansas City 3 - 3 a. p. Earthquakes de San José Children's Mercy Park, Kansas City
15h00 CST
R. Espinoza But inscrit après 4 minutes 4e
Ilie But inscrit après 47 minutes 47e
Busio But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(1 - 2, 3 - 3, 3 - 3) But inscrit après 22 minutes 22e Fierro
But inscrit après 34 minutes 34e Salinas
But inscrit après 90+7 minutes 90+7e Wondolowski
Arbitrage : Nima Saghafi
Rapport
Russell Réussi
Ilie Réussi
Shelton Réussi
Tirs au but
3 - 0
Manqué Alanís
Manqué Yueill
Manqué C. Espinoza

Minnesota United 3 - 0 Rapids du Colorado Allianz Field, Saint Paul
18h30 CST
Molino But inscrit après 22 minutes 22e But inscrit après 79 minutes 79e
Lod But inscrit après 54 minutes 54e
(1 - 0) Arbitrage : Ted Unkel
Rapport

Timbers de Portland 1 - 1 a. p. FC Dallas Providence Park, Portland
19h00 PST
Villafaña But inscrit après 82 minutes 82e (0 - 0, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 90+3 minutes 90+3e Pepi Arbitrage : Armando Villarreal
Rapport
Valeri Réussi
Farfan Réussi
Župarić Réussi
Ebobisse Réussi
Bodily Réussi
D. Chará Réussi
Loría Réussi
Villafaña Manqué
Tirs au but
7 - 8
Réussi Ziegler
Réussi Jara
Réussi Bressan
Réussi Pepi
Réussi Hollingshead
Réussi Hedges
Réussi Tessmann
Réussi Twumasi

Sounders de Seattle 3 - 1 Los Angeles FC Lumen Field, Seattle
19h30 PST
Lodeiro But inscrit après 18 minutes 18e
Ruidíaz But inscrit après 66 minutes 66e
Morris But inscrit après 80 minutes 80e
(1 - 0) But inscrit après 77 minutes 77e Atuesta Arbitrage : Kevin Stott
Rapport
Demi-finales[modifier | modifier le code]
Sounders de Seattle 1 - 0 FC Dallas Lumen Field, Seattle
18h30 PST
O'Neill But inscrit après 49 minutes 49e (0 - 0) Arbitrage : Robert Sibiga
Rapport

Sporting Kansas City 0 - 3 Minnesota United Children's Mercy Park, Kansas City
19h00 CST
(0 - 3) But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 35 minutes 35e Molino
But inscrit après 39 minutes 39e Dibassy
Arbitrage : Drew Fischer
Rapport
Finale[modifier | modifier le code]
Sounders de Seattle 3 - 2 Minnesota United Lumen Field, Seattle
18h30 PST
Bruin But inscrit après 75 minutes 75e
Ruidíaz But inscrit après 89 minutes 89e
Svensson But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
(0 - 1) But inscrit après 29 minutes 29e Reynoso
But inscrit après 67 minutes 67e Dibassy
Arbitrage : Ismail Elfath
Rapport

Conférence Est[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]
Orlando City SC 1 - 1 a. p. New York City FC Exploria Stadium, Orlando
12h00 EST
Nani But inscrit après 5 minutes 5e (pén.) (1 - 1, 1 - 1, 1 - 1) But inscrit après 8 minutes 8e Chanot Arbitrage : Allen Chapman
Rapport
Akindele Réussi
Perea Réussi
Antônio Réussi
Urso Réussi
Nani Manqué
Jansson Réussi
Michel Réussi
Tirs au but
6 - 5
Manqué Moralez
Réussi Medina
Réussi Rocha
Réussi Tajouri-Shradi
Réussi Castellanos
Réussi Acevedo
Manqué Þórarinsson

Crew de Columbus 3 - 2 Red Bulls de New York Mapfre Stadium, Columbus
15h00 EST
Santos But inscrit après 26 minutes 26e (pén.)
Nagbe But inscrit après 46 minutes 46e
Zardes But inscrit après 68 minutes 68e
(1 - 1) But inscrit après 23 minutes 23e Clark
But inscrit après 90 minutes 90e White
Arbitrage : Alex Chilowicz
Rapport

Toronto FC 0 - 1 a. p. Nashville SC Pratt & Whitney Stadium, East Hartford
18h00 EST
(0 - 0, 0 - 0, 0 - 0) But inscrit après 108 minutes 108e Ríos Arbitrage : Robert Sibiga
Rapport

Union de Philadelphie 0 - 2 Revolution de la Nouvelle-Angleterre Subaru Park, Chester
20h00 EST
(0 - 2) But inscrit après 26 minutes 26e Buksa
But inscrit après 30 minutes 30e Buchanan
Arbitrage : Joseph Dickerson
Rapport
Demi-finales[modifier | modifier le code]
Orlando City SC 1 - 3 Revolution de la Nouvelle-Angleterre Exploria Stadium, Orlando
15h00 EST
Urso But inscrit après 33 minutes 33e (1 - 2) But inscrit après 17 minutes 17e (pén.) Gil
But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 86 minutes 86e Bou
Arbitrage : Alex Chilowicz
Rapport

Crew de Columbus 2 - 0 a. p. Nashville SC Mapfre Stadium, Columbus
20h00 EST
Santos But inscrit après 99 minutes 99e
Zardes But inscrit après 103 minutes 103e
(0 - 0, 0 - 0, 2 -0) Arbitrage : Armando Villarreal
Rapport
Finale[modifier | modifier le code]
Crew de Columbus 1 - 0 Revolution de la Nouvelle-Angleterre Mapfre Stadium, Columbus
15h00 EST
Artur But inscrit après 59 minutes 59e (0 - 0) Arbitrage : Armando Villarreal
Rapport

Finale MLS[modifier | modifier le code]

Crew de Columbus 3 - 0 Sounders de Seattle Mapfre Stadium, Columbus
20 h EST
Zelarayán But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 82 minutes 82e
Etienne But inscrit après 31 minutes 31e
(2 - 0) Arbitrage : Jair Marrufo
Rapport

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Source : MLS[25]

Rang Joueur Club Buts Passes
1 Diego Rossi Los Angeles FC 14 4
2 Gyasi Zardes Crew de Columbus 12 4
3 Raúl Ruidíaz Sounders de Seattle 12 4
4 Robert Berić Fire de Chicago 12 1
5 Jordan Morris Sounders de Seattle 10 8
6 Chris Mueller Orlando City SC 10 7
7 Cristian Pavón Galaxy de Los Angeles 10 7
8 Alejandro Pozuelo Toronto FC 9 10
9 Kevin Molino Minnesota United 9 4
10 Ayo Akinola Toronto FC 9 0

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Source : MLS[26]

Rang Joueur Club Passes
1 Darwin Quintero Dynamo de Houston 10
2 Nicolás Lodeiro Sounders de Seattle 10
3 Alejandro Pozuelo Toronto FC 10
4 Cristian Espinoza Earthquakes de San José 9
5 Mauricio Pereyra Orlando City SC 8
6 Yimmi Chará Timbers de Portland 8
7 Jordan Morris Sounders de Seattle 8
8 Pedro Santos Crew de Columbus 8
9 Lewis Morgan Inter Miami 8
10 Emanuel Reynoso Minnesota United 7

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Récompenses annuelles[modifier | modifier le code]

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Alejandro Pozuelo[27] Toronto FC
Meilleur joueur (finale MLS) Lucas Zelarayán[28] Crew de Columbus
Meilleur jeune joueur[29] Diego Rossi[30] Los Angeles FC
Meilleur gardien Andre Blake[31] Union de Philadelphie
Meilleur défenseur Walker Zimmerman[32] Nashville SC
Meilleur entraîneur Jim Curtin[33] Union de Philadelphie
Meilleur nouveau venu Lucas Zelarayán[34] Crew de Columbus
Meilleur come-back Bradley Wright-Phillips[35] Los Angeles FC
Meilleur buteur Diego Rossi[36] Los Angeles FC
Action humanitaire de l'année Black Players for Change (BPC)[37]
Meilleur arbitre Ismail Elfath[38]
Meilleur arbitre assistant Kathryn Nesbitt[39]
Meilleur but Darlington Nagbe[40] Crew de Columbus
Meilleur arrêt Eloy Room[41] Crew de Columbus

Équipe-type[modifier | modifier le code]

#[42] Joueurs Club Bilan clubs
Gardien Andre Blake Union de Philadelphie Union de Philadelphie : 3 joueurs
Défenseurs Walker Zimmerman Nashville SC
Mark McKenzie Union de Philadelphie
Jonathan Mensah Crew de Columbus Sounders de Seattle : 3 joueurs
Milieux Alejandro Pozuelo Toronto FC
Nicolás Lodeiro Sounders de Seattle
Diego Chará Timbers de Portland Crew de Columbus : 1 joueur
Brenden Aaronson Union de Philadelphie Los Angeles FC : 1 joueur
Attaquant Diego Rossi Los Angeles FC Nashville SC : 1 joueur
Jordan Morris Sounders de Seattle Timbers de Portland : 1 joueur
Raúl Ruidíaz Sounders de Seattle Toronto FC : 1 joueur

Récompenses mensuelles[modifier | modifier le code]

Joueur du mois[modifier | modifier le code]

Mois
Joueur Club Lien
Août Daryl Dike Orlando City SC 5M 6B 2P
Septembre Alejandro Pozuelo Toronto FC 6M 4B 2P
Octobre et novembre Valentín Castellanos New York City FC 8M 6B 3P

M=Matchs; B=Buts; P=Passes décisives

Récompenses hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Joueur de la semaine[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de joueur de la semaine pendant le Tournoi MLS is Back, ni en semaine 23.

Semaine Joueur Équipe Lien
Semaine 1 Jordan Morris Sounders de Seattle 2B (dont BV)
Semaine 2 Ike Opara Minnesota United FC 2B
Semaine 6 Raúl Ruidíaz Sounders de Seattle 2B 1P
Semaines 7 et 8 Kacper Przybyłko Union de Philadelphie 2M 4B (dont 1BV) 1P
Semaine 9 Diego Rossi Los Angeles FC 2B
Semaine 10 Sebastian Lletget Galaxy de Los Angeles 2B
Semaine 11 Jordan Morris Sounders de Seattle 1B 2P
Semaine 12 Diego Valeri Timbers de Portland 2B 1P
Semaine 13 Bradley Wright-Phillips Los Angeles FC 2B
Semaine 14 Richie Laryea Toronto FC 1B 1P
Semaine 15 Alan Pulido Sporting de Kansas City 2B
Semaine 16 Jeremy Ebobisse Timbers de Portland 2B
Semaine 17 Danny Musovski Los Angeles FC 2B 1P
Semaine 18 Hany Mukhtar Nashville SC 2B
Semaine 19 Bojan Krkić Impact de Montréal 1B 1P (PV)
Semaine 20 Sergio Santos Union de Philadelphie 3B
Semaine 21 Chris Wondolowski Earthquakes de San José 2B
Semaine 22 Valentín Castellanos New York City FC 3B 1P
Semaine 24 Kevin Molino Minnesota United FC 2B

M=Matchs; B=Buts; P=Passes décisives; BV=But Vainqueur; PV=Passe Vainqueur; A=Arrêts; CS=Clean Sheet; V=Victoire

But de la semaine[modifier | modifier le code]

Semaine Joueur Équipe
Semaine 1 Emerson Hyndman Atlanta United
MLS is Back – Semaine 1 Lucas Zelarayán Crew de Columbus
MLS is Back – Semaine 2 Frankie Amaya FC Cincinnati
MLS is Back – Semaine 3 Gerso Fernandes ` Sporting Kansas City
Semaine 6 Pity Martínez Atlanta United
Semaines 7 et 8 Raúl Ruidíaz Sounders de Seattle
Semaine 9 Pablo Ruíz Real Salt Lake
Semaine 10 Sebastian Lletget Galaxy de Los Angeles
Semaine 11 Anthony Fontana Union de Philadelphie
Semaine 12 Haris Medunjanin FC Cincinnati
Semaine 14 Richie Laryea Toronto FC
Semaine 15 Brooks Lennon Atlanta United
Semaine 16 Gonzalo Higuaín Inter Miami
Semaine 17 Erik Hurtado Sporting Kansas City
Semaine 18 Mark McKenzie Union de Philadelphie
Semaine 19 Bojan Krkić Impact de Montréal
Semaine 20 Ali Adnan Whitecaps de Vancouver
Semaine 21 Andy Polo Timbers de Portland
Semaine 22 Keegan Rosenberry Rapids du Colorado
Semaine 23 Benji Michel Orlando City SC
Semaine 24 Mikey Ambrose Inter Miami

Bilan[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Finalement, la place pour l'équipe en tête de sa conférence en saison régulière mais non vainqueur du MLS Supporters' Shield est attribuée au vainqueur du Tournoi MLS is Back. La place du vainqueur de la coupe est attribuée à Atlanta vainqueur de l'édition 2019, vu que l'édition 2020 ne s'est pas terminée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) MLS to postpone matches through June 8 due to coronavirus, sur espn.com, 15 avril 2020 (consulté le 18 avril 2020).
  2. La MLS ne reprendra pas avant le 8 juin, au mieux., sur L'Équipe, 17 avril 2020 (consulté le 18 avril 2020)
  3. (en) « MLS is Back: All 26 Teams to Resume Season at ESPN Wide World of Sports Starting July 8 », sur mlssoccer.com,
  4. Dave Lévesque, « En exil jusqu’à la fin de l’année », sur journaldemontreal.com,
  5. (en) « Major League Soccer's Toronto FC to Play Home Matches at Rentschler Field This Fall », sur nbcconnecticut.com,
  6. « MLS : les équipes canadiennes joueront « à domicile » aux États-Unis », sur ici.radio-canada.ca,
  7. (en)« Atlanta United, Frank de Boer mutually agree to part ways », sur www.atlutd.com,
  8. (en)« Stephen Glass Named Atlanta United Interim Head Coach », sur www.atlutd.com,
  9. (en)Dylan Butler, « FC Cincinnati name Jaap Stam new head coach », sur https://www.mlssoccer.com/,
  10. (en)« D.C. United Announce the Departure of Head Coach Ben Olsen », sur https://www.dcunited.com/,
  11. (en)« LA Galaxy relieve Guillermo Barros Schelotto of duties as head coach », sur lagalaxy.com,
  12. (en)« New York Red Bulls Part Ways with Chris Armas », sur https://www.newyorkredbulls.com/,
  13. (en)Andrew Vazzano, « Bradley Carnell Named Interim Head Coach », sur https://www.newyorkredbulls.com/,
  14. (en)« New York Red Bulls Name Gerhard Struber Head Coach », sur https://www.newyorkredbulls.com/,
  15. (en) « MLS Competition Guidelines », sur mlssoccer.com
  16. (en) Sandra Herrera, « MLS to resume 2020 season in home markets after Orlando tournament; fans could be allowed at certain games », sur cbssports.com,
  17. « La 25e saison de la MLS se poursuivra dans les marchés locaux en août », sur impactmontreal.com,
  18. (en) Neil Davidson, « Canada's MLS teams to play each other for next stretch of schedules », sur ctvnews.ca,
  19. « Mise à jour de la MLS au sujet des qualifications pour la phase finale Audi de la Coupe MLS 2020 », sur mlssoccer.com,
  20. (en) « MLS to use points per game to determine final 2020 regular season standings », sur mlssoccer.com,
  21. « La MLS publie le calendrier de la saison régulière du reste du mois de septembre », sur mlssoccer.com,
  22. (en) « MLS to use points per game to determine final 2020 regular season standings », sur mlssoccer.com, .
  23. a b c d e et f (en) « Group stage standings », sur mlssoccer.com,
  24. (en) « MLS regular season match schedule released through September », sur mlssoccer.com, .
  25. (en) « Major League Soccer - Statistics - Goals », sur mlssoccer.com
  26. (en) « Major League Soccer - Statistics - Assists », sur mlssoccer.com
  27. (en) « Toronto FC’s Alejandro Pozuelo named Landon Donovan MLS Most Valuable Player », sur mlssoccer.com,
  28. (en) Dylan Butler, « Columbus Crew SC playmaker Lucas Zelarayan named MLS Cup MVP pres. by Audi », sur mlssoccer.com,
  29. (en) « MLS announces creation of AT&T Young Player of the Year Award for players 22 and under », sur mlssoccer.com,
  30. (en) « LAFC's Diego Rossi named AT&T MLS Young Player of the Year for 2020 season », sur mlssoccer.com,
  31. (en) « Philadelphia Union’s Andre Blake voted Allstate MLS Goalkeeper of the Year », sur mlssoccer.com,
  32. (en) « Nashville SC's Walker Zimmerman named 2020 MLS Defender of the Year », sur mlssoccer.com,
  33. (en) « Philadelphia Union's Jim Curtin named 2020 MLS Sigi Schmid Coach of the Year », sur mlssoccer.com,
  34. (en) « Columbus Crew SC midfielder Lucas Zelarayán named MLS Newcomer of the Year », sur mlssoccer.com,
  35. (en) « LAFC striker Bradley Wright-Philips named MLS Comeback Player of the Year », sur mlssoccer.com,
  36. (en) « LAFC's Diego Rossi wins the 2020 MLS Golden Boot presented by Audi », sur mlssoccer.com,
  37. (en) « Black Players for Change named MLS WORKS Humanitarian of the Year », sur mlssoccer.com,
  38. (en) « Ismail Elfath named MLS Referee of the Year », sur mlssoccer.com,
  39. (en) « Kathryn Nesbitt named MLS Assistant Referee of the Year », sur mlssoccer.com,
  40. (en) « Columbus Crew SC's Darlington Nagbe wins 2020 AT&T Goal of the Year », sur mlssoccer.com,
  41. (en) « Columbus Crew SC's Eloy Room wins MLS Save of the Year presented by Allstate », sur mlssoccer.com,
  42. (en) « 2020 MLS Best XI presented by The Home Depot », sur mlssoccer.com,

Lien externe[modifier | modifier le code]