Iulius Capitolinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iulius Capitolinus
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Période d'activité
Ve siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Œuvres réputées

Iulius Capitolinus est l'un des six auteurs fictifs de la collection de biographies dite Histoire Auguste. Il serait l'auteur des vies d'Antonin le Pieux, de Marc Aurèle, de Lucius Verus, de Pertinax, de Clodius Albinus, de Macrin, des trois Gordiens, des deux Maximins, de Maxime Pupien et Balbin[1]. Il dit utiliser comme source un historien qu'il nomme tantôt Aelius Cordus, tantôt Junius Cordus, qu'il cite vingt-sept fois mais dont l'existence est une invention de l'auteur. Par exemple, les citations qu'il attribue à Cordus dans la Vie des Trois Gordiens sont en réalité des reprises de Cicéron, d'Hérodien et de Suétone[2].

Il est admis depuis les recherches de Hermann Dessau, publiées en 1889, qu'il n'a jamais existé, non plus que les cinq autres scriptores de l’Histoire Auguste. Ce ne sont que les pseudonymes de l'auteur réel du recueil de biographies dont l'identité exacte est inconnue, et qui vécut sans doute entre l'extrême fin du IVe siècle et le début du Ve. Depuis les recherches de Hermann Dessau, le recueil de l’Histoire Auguste a suscité d'innombrables recherches scientifiques, dont en France celles d'André Chastagnol qui donna en 1994 une traduction richement commentée de cet ouvrage[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Paul, Histoire de la littérature latine, 1871, livre v, chapitre ii, 2 (lire en ligne)
  2. Commentaires d'André Chastagnol, Histoire Auguste, pp. CVIII-CIX
  3. Histoire Auguste, traduction et commentaires d’André Chastagnol, Robert Laffont, collection « Bouquins », (ISBN 2-221-05734-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Les cinq autres auteurs fictifs de l'Histoire Auguste :