Bibliothèque Ulpia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bibliothèque Ulpia
Image illustrative de l’article Bibliothèque Ulpia
Intérieur de la bibliothèque.

Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Forums impériaux, forum de Trajan
Date de construction Entre 107 et 112 apr. J.-C.
Ordonné par Trajan
Type de bâtiment Bibliothèque
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome3.png
Bibliothèque Ulpia
Localisation de la bibliothèque dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 45″ nord, 12° 29′ 04″ est
Liste des monuments de la Rome antique

La bibliothèque Ulpia[n 1] (en latin : Bibliotheca Ulpia ou Bibliothecae Templi Traiani) est située sur le forum de Trajan, près de la Basilique Ulpia. Elle est probablement édifiée entre 107 et 112 apr. J.-C., date de l'inauguration du forum de Trajan.

Pour un article plus général, voir Forum de Trajan.

Fonction[modifier | modifier le code]

Son existence est attestée par Aulu-Gelle qui nous dit s'y rendre avec ses amis afin de consulter les édits de préteurs[a 1]. La bibliothèque contient donc des archives, telles que les édits des préteurs ou les actes des empereurs. Pour une raison inconnue, après le IVe siècle, aux suites du Sac de Rome par les Vandales, de nombreux livres furent détruits, et les rares livres qui restaient sont transférés dans les thermes de Dioclétien.

Une localisation incertaine[modifier | modifier le code]

De récentes fouilles menées par Meneghini entre 1998 et 2000 au nord du forum de Trajan ont conduit à réviser le plan jusque-là admis du forum, tel que modélisé sur la grande maquette de Gismondi. Ces fouilles n'ont en effet trouvé aucune trace du temple du Divin Trajan qui devait fermer l'axe du forum du côté du Champ de Mars. Cette remise en cause du plan général du forum a soulevé des interrogations sur la localisation de la bibliothèque Ulpia.

Première hypothèse[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Il est possible que les deux bâtiments rectangulaires qui se font face au nord de la basilique Ulpienne aient abrité cette bibliothèque. L'un des bâtiments aurait été destiné aux ouvrages des auteurs latins et l'autre à ceux des auteurs grecs (voir le plan).

Comme la colonne Trajane occupe le centre de la petite cour séparant ces deux bâtiments, on pense que celui destiné aux ouvrages latins a abrité les Commentaires[1] rédigés pendant les guerres daciques. La forme des reliefs, qui s'enroulent en spirale autour du fût de la colonne, est comparable à un volumen déroulé[1],[2], ce qui renforce l'identification de ces bâtiments comme bibliothèques.

Description[modifier | modifier le code]

Chaque bâtiment, long de 27 mètres et large de 20 mètres, est couvert d’une charpente[3]. À l'intérieur, une double rangée de colonnes en pavonazzetro d'ordre corinthien, sur podium, encadre des niches qui, sur deux niveaux, peuvent sans doute contenir près de 2000 volumes. Les niches du rang inférieur sont accessibles depuis une plate-forme de trois marches[4]. Sur le mur du fond, en face de l’entrée, un édicule encadré de colonnes de marbre « jaune antique » contient la statue d'une divinité, probablement Minerve[4]. Les murs sont doublés de briques qui absorbent l’humidité, dissimulées sous un revêtement de marbre. Ces briques portent des estampilles datées entre 107 et 115[3]. Par contre, la situation des bâtiments, adossés à la basilique Ulpienne qui ferme le côté sud, ne devait pas permettre un éclairement très important[5].

Deuxième hypothèse[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Une deuxième hypothèse place la bibliothèque dans les exèdres de la basilique Ulpienne[3]. Si on se réfère à un fragment de la Forma Urbis Severiana, l'exèdre au sud-ouest porte la mention « Libertatis », ce qui laisse penser qu'elle abrite l'Atrium Libertatis qui a été détruit lors des travaux d'excavation nécessaire pour la construction du forum de Trajan. Or cet atrium, tel que construit par Asinius Pollion, comprenait déjà une bibliothèque[6].


Reconstitution de l'intérieur d'une bibliothèque, musée de la Civilisation romaine.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On trouve aussi l'appellation de bibliothèques du forum de Trajan.

Références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes :
  1. a et b Luc Duret et Jean-Pierre Néraudau, Urbanisme et métamorphoses de la Rome antique, Les Belles Lettres, 2001, p. 299.
  2. Pierre Gros, Les enjeux historiques du débat de l'ordonnance du Forum de Trajan dans Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Vol. 149, 2005, p. 185.
  3. a b et c Pierre Gros, Les enjeux historiques du débat de l'ordonnance du Forum de Trajan, dans Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Vol.149 N°1, 2005, pp.173-197.
  4. a et b Filippo Coarelli, Rome and environs, an archaeological guide, University of California Press, 2007, p. 118.
  5. R. Meneghini, Tra Damasco e Roma, 2001, p.53.
  6. Filippo Coarelli, The column of Trajan, Rome, 2000, pp. 6-9.
  • Sources antiques :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Plan des forums impériaux
Porticus
Curva
Porticus Purpuretica
Secretarium
Senatus
Temple de la
Ville Sacrée
Vicus Cuprius
Arc de
Trajan
Porticus
Absidata
Quadrige
Statue équestre
Temple de
Minerve
Temple
de la Paix
Statue équestre