Championnat d'Angleterre de football 1999-2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FA Premier League 1999-2000
Logo FA Premier League
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) The FA Premier League
Édition 101e
Lieu(x) Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur First division
Palmarès
Tenant du titre Manchester United
Promu(s) en début de saison Sunderland AFC
Bradford City
Watford FC
Vainqueur Manchester United
Deuxième Arsenal FC
Relégué(s) Wimbledon FC
Sheffield Wednesday
Watford FC
Buts 1 060 (2,79 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Irlande Roy Keane
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Angleterre Kevin Phillips (30)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Pérou Nolberto Solano
Drapeau : Angleterre David Beckham (15)

Navigation

La 101e édition du championnat d'Angleterre de football 1999-2000 est la huitième sous l'appellation Premier League. Elle oppose les vingt meilleurs clubs d'Angleterre en une série de trente-huit journées.

Elle est remportée par Manchester United. Le club mancunien domine le championnat et conserve son titre en finissant dix-huit points devant Arsenal FC et vingt-deux points sur Leeds United. C'est le treizième titre des « Red Devils » en championnat d'Angleterre, le sixième en Premier League.

Manchester United et Arsenal FC se qualifient pour les phases de poules de la Ligue des champions, Leeds United est qualifié pour le troisième tour qualificatif de cette compétition. Liverpool FC, Chelsea FC, en tant que vainqueur de la Coupe d'Angleterre et Leicester City, en tant que vainqueur de la Coupe de la Ligue, se qualifient pour la Coupe UEFA. Aston Villa se qualifie pour le troisième tour la Coupe Intertoto, Bradford City pour le second tour de cette compétition.

Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les trois derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, poule de play-off pour les deuxième à sixième de la division 2 pour la dernière place en division 1. À la fin de la saison, les clubs de Wimbledon FC, Sheffield Wednesday et Watford FC sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés par Charlton Athletic, Manchester City et Ipswich Town après play-off.

L'attaquant anglais Kevin Phillips, de Sunderland AFC, remporte le titre de meilleur buteur du championnat avec 30 réalisations.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Manchester United T 91 38 28 7 3 97 45 +52
2 Arsenal S 73 38 22 7 9 73 43 +30
3 Leeds United 69 38 21 6 11 58 43 +15
4 Liverpool 67 38 19 10 9 51 30 +21
5 Chelsea C 65 38 18 11 9 53 34 +19
6 Aston Villa 58 38 15 13 10 46 35 +11
7 Sunderland P 58 38 16 10 12 57 56 +1
8 Leicester City[1] L 55 38 16 7 15 55 55 0
9 West Ham United 55 38 15 10 13 52 53 -1
10 Tottenham Hotspur 53 38 15 8 15 57 49 +8
11 Newcastle United 52 38 14 10 14 63 44 +19
12 Middlesbrough 52 38 14 10 14 46 52 -6
13 Everton 50 38 12 14 12 59 49 +10
14 Coventry City 44 38 12 8 18 47 54 -7
15 Southampton 44 38 12 8 18 45 62 -17
16 Derby County 38 38 9 11 18 44 57 -13
17 Bradford City P 36 38 9 9 20 38 68 -30
18 Wimbledon 33 38 7 12 19 46 74 -28
19 Sheffield Wednesday 31 38 8 7 23 38 70 -32
20 Watford P 24 38 6 6 26 35 77 -42
Qualifications européennes

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Kevin Phillips, meilleur buteur

L'anglais Kevin Phillips est le meilleur buteur de ce championnat, un an après avoir été celui de Championship. Avec 30 buts, il devance largement Alan Shearer.

Position Joueur Buts Équipe
1 Kevin Phillips 30 Sunderland AFC
2 Alan Shearer 23 Newcastle United
3 Dwight Yorke 20 Manchester United
4 Andy Cole 19 Manchester United
Michael Bridges Leeds United
6 Thierry Henry 17 Arsenal FC
7 Paolo Di Canio 16 West Ham United
8 Chris Armstrong 14 Tottenham Hotspur
Steffen Iversen Tottenham Hotspur
Niall Quinn Sunderland AFC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leicester est qualifié en Coupe de l'UEFA grâce à sa victoire en Coupe de la Ligue.