Martin Keown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Keown
Martin Keown 2015.jpg
Martin Keown en 2015.
Biographie
Nom Martin Raymond Keown
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (49 ans)
Lieu Oxford (Oxfordshire)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1984 - 2005
Poste Défenseur / milieu défensif
Pied fort droit[1]
Parcours junior
Saisons Club
1980-1984 Drapeau : Angleterre Arsenal
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1984-1986 Drapeau : Angleterre Arsenal 022 0(0)
1985 Drapeau : Angleterre Brighton & Hove 023 0(1)
1986-1989 Drapeau : Angleterre Aston Villa 112 0(3)
1989-1993 Drapeau : Angleterre Everton 120 0(0)
1993-2004 Drapeau : Angleterre Arsenal 422 0(8)
2004-2005 Drapeau : Angleterre Leicester City 018 0(0)
2005 Drapeau : Angleterre Reading 005 0(0)
Total 722 (12)
Parcours amateur
Saisons Club
2012-2013 Drapeau : Angleterre Wembley FC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
- Drapeau : Angleterre Angleterre U16 003 0(0)
- Drapeau : Angleterre Angleterre U18 001 0(0)
- Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs 008 0(0)
1994-1996 Drapeau : Angleterre Angleterre B 001 0(0)
1992-2002 Drapeau : Angleterre Angleterre 043 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 octobre 2015

Martin Raymond Keown, né le 24 juillet 1966 à Oxford (Oxfordshire), est un footballeur international britannique jouant pour l'Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts avec Arsenal (jusqu'en 1986)[modifier | modifier le code]

Né à Oxford, Martin Keown commence le football dans des équipes locales avant de rejoindre Arsenal en tant qu'aspirant en 1980[2]. Lors de la saison 1983-1984, Keown évolue avec l'équipe réserve du club londonien[1].

Keown fait ses débuts professionnels en prêt à Brighton & Hove Albion en 1985[2].

Martin Keown joue son premier match de première division le 23 novembre 1985[3] contre West Bromwich Albion (0-0) à 19 ans[4]. Le natif d'Oxfordshire passe une saison avec l'équipe première du club avant de rejoindre Aston Villa[2],[5].

Émancipation à Aston Villa (1986-1989)[modifier | modifier le code]

Après avoir lutté pour entrer régulièrement dans l'équipe d'Arsenal, Martin Keown rejoint Aston Villa en 1986[6]. Il joue son premier match le 30 août 1986 (défaite 1-0) contre Queens Park Rangers[4].

Passage à Everton (1989-1993)[modifier | modifier le code]

Martin Keown est joueur majeur d'Aston Villa lorsqu'il rejoint Everton le 7 août 1989, juste avant le début de la saison 1989-1990, pour un montant de 750 000 £[6]. Il joue son premier match le 30 septembre 1989 (1-1) contre Sheffield Wednesday[4].

Keown fait un bon début avec les Blues qui occupe la tête du championnat à la fin de l'automne. Mais la forme diminue après Noël et les hommes de Colin Harvey terminent à la sixième place. Keown joue vingt matches de championnat durant cette campagne. Lors de la saison 1990-1991, Harvey est remplacé par Howard Kendall à la tête de l'équipe en novembre et Martin Keown participe à 24 rencontres[6].

Pour sa troisième saison, il ne rate que trois matches de championnat 1991-1992 pour Everton qui finit en milieu de tableau. Keown joue treize matches de championnat pour les Toffees avant d'accepter un retour à Arsenal en février 1993 pour 2 M£[6].

Retour à Arsenal (1993-2004)[modifier | modifier le code]

George Graham est l'entraîneur qui fait revenir Keown à Arsenal.

Titulaire en défense centrale (1993-1997)[modifier | modifier le code]

En février 1993, Martin Keown quitte l'Everton FC pour revenir à Arsenal sept ans après en être parti. Le montant du transfert s’élève à 3 M€[7].

Keown rivalise avec Steve Bould pour la deuxième place en défense centrale aux côtés de Tony Adams. Mais avec une polyvalence acquise lors de ses passages à Aston Villa et Everton, il devient un rouage essentiel dans l'équipe de George Graham. Martin est le plus souvent aligné comme demi-centre où son rythme élevé et ses tacles efficaces contrecarrent l'adversaire[5]. Keown ne figurant pas dans la liste de joueurs inscrits en Coupe, il ne peut participer à la double victoires en Coupes[2].

Martin Keown ne se voir pas attribuer la victoire en Coupe des coupes 1994 car il ne participe pas à la finale à cause d'une blessure[5].

Quand Arsène Wenger prend les rênes de l'équipe en 1996, Keown s'affirme et, en dépit de ses années de plus en plus, il est reste aussi redoutable que jamais. L'intelligence footballistique qu'il démontre dans les balbutiements de sa carrière s'ajoute à sa nature combative sans faille[5].

Suprématie nationale (1997-2004)[modifier | modifier le code]

Kolo Toure evince Keown de sa place de titulaire lors de la saison 2003-2004.

Lors de la saison 1997-1998, Martin Keown remporte ses premiers trophées avec le doublé coupe-championnat effectué par Arsenal. Lors de cette exercice, Keown joue un rôle central aux côtés de Tony Adams[5].

Lors de la saison 2001-2002, à 35 ans, Martin Keown lutte contre l'usure et les déchirures ainsi que la concurrence du jeune Matthew Upson pour s'offrir un nouveau doublé coupe-championnat[5]. La saison suivante, l'arrivée de Pascal Cygan ne réussi pas à freiner la carrière de Keown qui fait 24 apparitions en 2002-2003[5].

Finalement, il laisse son poste au jeune Kolo Touré et ne débute que trois matches durant la saison 2003-2004, faisant sa dernière apparition en mai 2004. Martin Keown effectue son jubilé le même mois[8] et remporte le titre avec son équipe qui reste invaincue en championnat[5]. À la fin de la saison, Keown est libéré de son contrat ce qui rompt le dernier lien entre Arsenal et l'ex-manager, George Graham[7].

En mai 2008, Martin Keown est élu parmi les cinquante meilleurs joueurs de l'histoire d'Arsenal par les fans membres du site officiel du club[9].

Fin à Leicester puis Reading (2004-2005)[modifier | modifier le code]

Martin Keown signe pour Leicester City. Il joue son premier match le 7 août 2004 (défaite 0-0) à 38 ans contre West Ham United[4] mais quitte le club après moins de six mois. Il s'engage avec Reading en janvier 2005 jusqu'à la fin de la saison, après quoi il prend sa retraite sportive[2].

En équipe nationale (1987-2002)[modifier | modifier le code]

Équipes jeunes (1987-1992)[modifier | modifier le code]

Martin Keown intègre l'équipe des moins de seize ans de l'Angleterre avec qui il joue trois matchs puis l'équipe des moins de 18 ans pour une sélection. À la fin des années 1980, Keown joue pour l'équipe espoirs à huit reprises[1].

Rapidement titulaire puis oublié (1992-1997)[modifier | modifier le code]

Keown doit sa participation à l'Euro 1992 à la blessure de Mark Wright.

Martin Keown connaît sa première sélection en équipe d'Angleterre le 19 février 1992 avec la réception de la France au Stade de Wembley (victoire 2-0)[3].

Keown profite de la blessure de Mark Wright pour être appelé pour le Championnat d'Europe 1992[2]. Lors de l'Euro, Keown participe aux trois matchs de phase de poule[10] dont le dernier où la Suède élimine les Anglais avec une victoire (2-1) grâce à un but à huit minutes de la fin[11].

Ses débuts précoces avec l'équipe d'Angleterre sous Graham Taylor ne se poursuivent pas sous Terry Venables, qui l'ignore complètement[2].

Retour comme pilier de la défense (1997-2002)[modifier | modifier le code]

En 1997, Glenn Hoddle rappelle Keown en sélection.

En 1997, Martin Keown regagne sa place en sélection sous Glenn Hoddle. Le défenseur est appelé pour la Coupe du monde 1998, mais ne joue pas. Keown devient un membre régulier de l'équipe sous Kevin Keegan, qui lui donne le brassard de capitaine le 11 octobre 2000 contre la Finlande[2].

Keown fait partie de l'équipe qui participe à l'Euro 2000. Pour sa seconde compétition internationale et comme huit ans plus tôt, l'Angleterre ne passe pas le premier tour à cause d'un but dans les dernières minutes du troisième match[12]. Keown joue à nouveau les trois rencontres[10].

Lors de l'arrivée de Sven-Göran Eriksson à la tête de la sélection anglaise, l'âge de Keown commence à jouer contre lui. Il est tout de même appelé pour le Mondial 2002, mais ne connaît jamais l'honneur de participer à un match de Coupe du monde. En tout, Martin Keown joue 43 fois pour l'Angleterre, marquant deux buts[2].

Reconversion (depuis 2005)[modifier | modifier le code]

En août 2005, Martin Keown rejoint l'encadrement de l'AFC Newbury[2].

En novembre 2008, Keown se voit proposer un poste dans l'encadrement du Portsmouth Football Club par Tony Adams, ancien coéquipier à Arsenal et en sélection, qui en prend le poste d'entraîneur[13].

En juin 2012, désirant réaliser un très bon parcours lors de la prochaine Coupe d'Angleterre, le Wembley FC (D9 anglaise) réussit à sortir simultanément de leur retraite les anciens internationaux anglais Martin Keown[14], Ray Parlour, Graeme Le Saux et Ugo Ehiogu, ainsi que l’Argentin Claudio Caniggia et l’Américain Brian McBride. Le tout avec l’ancien sélectionneur anglais Terry Venables dans l’encadrement technique et l’ancien portier international David Seaman comme entraîneur des gardiens[15],[16].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

À Arsenal comme en sélection, Keown évolue souvent avec Tony Adams en défense centrale.

Défenseur rugueux de 1,86 m pour 83 kg, il a effectué toute sa carrière en Angleterre.

Martin est aussi utilisé comme point d'ancrage au milieu de terrain en tant que demi-centre où son rythme élevé et ses tacles efficaces contrecarrent l'adversaire[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales par saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous illustre les statistiques de Martin Keown durant sa carrière professionnelle[3],[14].

Statistiques de Martin Keown au 6 octobre 2015
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Angleterre Angleterre Total
Division M B M B C M B M B M B
1984-1985 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 - - - - - - - - - 0 0
fev-juin 1985 Drapeau de l'Angleterre Brighton & Hove (prêt) D2 16 0 - - - - - - - 16 0
sept-dec 1985 Drapeau de l'Angleterre Brighton & Hove (prêt) D2 7 1 - - - - - - - 7 1
Sous-total 23 1 0 0 - 0 0 0 0 23 1
1985-1986 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 22 0 - - - - - - - 22 0
1986-1987 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa FC D1 36 0 - - - - - - - 36 0
1987-1988 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa FC D2 42 3 - - - - - - - 42 3
1988-1989 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa FC D1 34 0 - - - - - - - 34 0
Sous-total 112 3 0 0 - 0 0 0 0 112 3
1989-1990 Drapeau de l'Angleterre Everton FC D1 20 0 6 0 - - - - - 26 0
1990-1991 Drapeau de l'Angleterre Everton FC D1 24 0 6 0 - - - - - 30 0
1991-1992 Drapeau de l'Angleterre Everton FC D1 39 0 6 0 - - - 9 1 54 1
1992-1993 Drapeau de l'Angleterre Everton FC D1 13 0 6 0 - - - - - 19 0
Sous-total 96 0 24 0 - 0 0 9 1 129 1
1993 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 16 0 - - - - - 2 0 18 0
1993-1994 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 33 0 7 0 C2 7 0 - - 47 0
1994-1995 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 31 1 7 0 C2 6 0 - - 44 1
1995-1996 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 34 0 7 1 - - - - - 41 1
1996-1997 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 33 1 6 0 C3 2 0 4 0 45 1
1997-1998 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 18 0 9 0 - - - 3 0 30 0
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 34 1 5 0 C1 5 1 5 0 49 2
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 27 1 3 0 C1+C3 9 0 10 1 49 2
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 28 0 2 0 C1 9 2 5 0 44 2
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 22 0 6 0 C1 6 0 5 0 39 0
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 24 0 6 0 C1 5 0 - - 35 0
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC D1 10 0 4 0 C1 1 0 - - 15 0
Sous-total 310 4 62 1 - 50 3 34 1 456 9
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC D2 17 0 1 0 - - - - - 18 0
2005 Drapeau de l'Angleterre Reading FC D2 5 0 - - - - - - - 5 0
Total sur la carrière 585 8 87 1 - 50 3 43 2 765 14

Détails des sélections et buts avec l'Angleterre[modifier | modifier le code]

Détails par compétition[10]
Compétition MJ V N D
Coupe du monde 0 - - -
Euro 6 1 2 3
Qualif. CdM[17] 5 1 3 1
Qualif. Euro 5 3 2 0
Match amical 27 12 10 5
Total 43 17 17 9

Martin Keown joue à 43 reprises pour l'équipe d'Angleterre de football avec qui il inscrit deux buts. Il connaît sa première victoire dès ses débuts face à la France le 19 février 1992 en match amical à Londres. Après avoir participé au Championnat d'Europe 1992, Keown joue deux matchs en 1993 avant de ne plus être appelé en sélection avant mars 1997[10].

Keown inscrit son premier but lors de sa deuxième sélection contre la Tchécoslovaquie (2-2). Il faut attendre huit ans et sa 30e cape pour le voir à nouveau marquer sous le maillot anglais. Son deuxième et dernier but international permet de l'emporter face à Malte en match amical (victoire 2-1)[10].

En 43 sélections, Martin Keown connaît 17 victoires, 17 matchs nuls et 9 défaites. Il connaît sa plus large victoire le 4 septembre 1999 contre le Luxembourg (6-0), et ne perd que deux matchs par plus d'un but d'écart. Keown ne participe jamais à un match de Coupe du monde[10],[17].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Martin Keown », sur the-highbury-inn.co.uk,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Martin Keown », sur nmplive.co.uk (consulté le 8 octobre 2015)
  3. a, b et c Martin Keown sur le site de L'Équipe.
  4. a, b, c et d (en) « Martin Keown », sur sporting-heroes.net (consulté le 8 octobre 2015)
  5. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Martin Keown », sur arsenal.com (consulté le 8 octobre 2015)
  6. a, b, c et d (en) « Martin Keown », sur evertonfc.com (consulté le 8 octobre 2015)
  7. a et b « Du changement à Arsenal », sur uefa.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  8. « Keown, défenseur avant tout », sur uefa.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  9. (en) « Greatest 50 Players - 20. Martin Keown », sur arsenal.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  10. a, b, c, d, e, f et g (en) « Martin Raymond Keown - International Appearances », sur rsssf.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  11. « La Suède invincible contre l'Angleterre ? », sur uefa.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  12. « Ganea entre et élimine l'Angleterre », sur uefa.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  13. « Adams prêt à proposer un poste à Bergkamp », sur fifa.com,‎ (consulté le 8 octobre 2015)
  14. a et b Fiche de Martin Keown sur footballdatabase.eu
  15. « La résurrection après la petite mort », sur fifa.com,‎ (consulté le 22 septembre 2015)
  16. « Wembley avec Seaman, Parlour, Keown ... », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 23 septembre 2015)
  17. a et b « Martin Keown », sur fifa.com (consulté le 8 octobre 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :