Franz Zorell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Franz Zorell
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Franz Zorell ou Francisco - Franciscus Zorell, né à Ravensbourg (Royaume de Wurtemberg) le , mort à Rome (Italie) le , est un jésuite allemand, exégète, polyglotte et lexicographe, spécialiste du volapük, du grec, du latin, de l'araméen, du géorgien et de l'hébreu.

Franz Zorell est l'un des spécialistes mondiaux du volapük, et il a composé les paroles de l'hymne de cette langue[1]. Il est aussi l'auteur du Lexicon Graecum Novi Testamenti. Il a également traduit les Psaumes depuis le texte hébreu. Il est l'auteur du Lexicon Hebraicum et Aramaicum Veteris Testamenti, dictionnaire hébreu/latin très utilisé encore de nos jours, qu'il ne put achever, et publié après sa mort par l'Institut biblique pontifical (1950).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études pendant quatre ans chez les Jésuites au Collège Stella Matutina de Feldkirch en Autriche, puis deux ans au lycée de sa ville natale, il étudie une année les langues orientales à l'université de Tübingen. En 1882 il obtient un diplôme de Volapük dont il devient un des spécialistes mondiaux et il compose les paroles de l'hymne Volapük. Le 1er octobre 1884 il entre chez les jésuites au noviciat à Exaten (près de Baexem aux Pays-Bas) et achève ses études de philosophie et de théologie à Ditton Hall en Angleterre et Fauquemont (Pays-Bas). Il étudie le grec à Berlin et publie Lexicon Graecum Novi Testamenti œuvre à laquelle il consacre douze années entières depuis 1899 et qui parut enfin en 1911. Il a alors idée de faire un second lexique biblique : Il travailla jusqu'à sa mort au Lexicon Hebraicum et Aramaicum Veteris Testamenti, un dictionnaire latin-hébreu, qu'il ne put achever. En 1899, il est rédacteur au Cursus Scripturae sacrae. Il traduit les Psaumes depuis le texte hébreu (Psalterium ex Hebraeo Latinum) avec succès. En 1928 il est professeur d'arménien et de géorgien à l'Institut biblique pontifical de Rome où il reste jusqu'en 1944. Il connaissait vingt langues, anciennes et modernes. Il meurt à Rome en 1947[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lexicon Hebraicum et Aramaicum Veteris Testamenti, Rome, Institut biblique pontifical, 1950.
  • J. Stier, R. Schwickerath, F. Zorell, S.J., Mitgliedern derselben Gesellschaft. Freiburg im Breisgau: Herder. 1898 Bibliothek der Katholischen Pädagogik, vol. X, Freiburg i., B.: Herder, 1898.
  • Grammatik zur altgeorgischen Bibelubersetzung : mit Textproben und Worterverzeichnis 1930.
  • Novi Testamenti Lexicon Graecum , Ed. P. Lethielleux 1931 Paris, 1931
  • Grammaire du Grec Biblique
  • Knabenbauer Josephus S.J. & Zorell Franciscus S.J. & Gietmann Gerardus S.J. - Commentarius in Proverbia, cum appendice: De arte rhythmica hebraeorum [bound together with:] Commentarius in Ecclesiasten et Canticum Canticorum
  • Cornely Rudolphus S.J. (Opus postumum edidit Franciscus Zorell S.J.) - Commentarius in Librum Sapientiae et Commentarius in Ecclesiasticum, cum appendice: textus Ecclesiasticus hebraeus…Parisiis, Lethielleux, 1910-1902, édition posthume.
  • Knabenbauer Josephus S.J. & Zorell Franciscus S.J. - Commentarius in Proverbia - cum appendice: De arte rhythmica hebraeorum Parisiis, Lethielleux, 1910.
  • Commentarius in Isaiam prophetam, Parisiis: P. Lethielleux, (1923)
  • Psalterium ex Hebraeo Latinum
  • Chronica ecclesiae arbelensis ex idiomate syriaco in latinum vertit. (Orientalia Christiana VIII/4). Rome, 1927
  • Die Vokalisation Des Wortes 'Rkk in Lev. 27 and Anderwarts ." Biblica 26 (1945): 112-14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hüm Volapüka Texte de l'hymne sur Wikisource.
  2. Source : Archiv der Deutschen Provinz der Jesuiten, Abt. 800, Nr. 186

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kaufhold, Hubert: Georg Graf und die georgischen Studien (mit einem Exkurs über Franz Zorell), in: Oriens Christianus, Band 86, Wiesbaden 2002, 145-170
  • Haupenthal, Reinhard. 1982. Volapük-Bibliographie. Hildesheim, Zurich, New York: Georg Olms Verlag. (Päpüböl kobü dabükot nulik ela Volapük die Weltsprache ela Schleyer.)
  • Kniele, Rupert. 1889. Das erste Jahrzehnt der Weltsprache Volapük. Verlag von A. Schoy, Buchhandlung, Ueberlingen a. B. (Dönu päpübon ün 1984 fa Reinhard Haupenthal, Saarbrücken: Editions Iltis.) (Vödem rigädik, ma dabükot balid).
  • Spielmann, Sigmund. 1887. Volapük-Almanach für 1888, verfasst von Sigmund Spielmann. I. Jahrgang. Lekaled volapüka plo yel balmil jöltum jölsejöl, pelautöl fa Spielmann Sigmund. Yelüp balid. Leipzig: Mayer. (Vödem rigädik.)

Liens externes[modifier | modifier le code]