Christoph Theobald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christoph Theobald, né à Cologne[1] en 1946[2], est un théologien jésuite français de double nationalité franco-allemande[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il enseigne depuis 1980 au Centre Sèvres à Paris, il est ordonné prêtre par le cardinal Jean-Marie Lustiger en 1982[3] et obtient un doctorat de l'université de Bonn en 1986[2].

Spécialiste de théologie dogmatique[3], de théologie systématique, et d'esthétique, il a participé à la rédaction de la revue Concilium pendant onze ans[3], il est rédacteur en chef de Recherches de science religieuse depuis 2009[4] ; il est conseiller et auteur à la revue Études[1].

Il rédige un chapitre sur la constitution Dei Verbum dans le dernier tome paru en 2005 de l'histoire du concile de Vatican II sous la direction de Giuseppe Alberigo, professeur de l'université de Bologne[3],[5] et il publie en 2009 le premier tome de « La réception du concile Vatican II »[6], dans lequel il tente de repenser la question de l’identité du concile et de sa réception entre herméneutique de la continuité et herméneutique de la rupture, en faisant appel à l'histoire longue des conciles, jusqu'à sa source : l'Évangile, et déplore la mise au second rang de Dei Verbum[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Concile Vatican II : quel avenir ?, Éditions du Cerf, , 295 p. (ISBN 978-2-204-10366-4).
  • Donner un à-venir à la théologie (postface Patrick Goujon), Bayard, , 89 p. (ISBN 978-2-227-48848-9).
  • Urgences pastorales du moment présent : comprendre, partager, réformer, Bayard, , 538 p. (ISBN 978-2-227-48830-4).
  • Le courage de penser l'avenir : études œcuméniques de théologie fondamentale et ecclésiologique, Éditions du Cerf, , 627 p. (ISBN 978-2-204-14350-9).
  • Et le peuple eut soif : lettre à celles et ceux qui ne sont pas indifférents à l'avenir de la tradition chrétienne, Bayard, , 124 p. (ISBN 978-2-227-49937-9).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/ficheauteur.asp?n_aut=784 consulté le 12 décembre 2012
  2. a et b http://catalogue.bnf.fr/servlet/autorite?ID=11926339 consulté le 12 décembre 2012
  3. a b c d et e Claire Lesegretain, « Christoph Theobald, vivre l'appel apostolique », http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Christoph-Theobald-vivre-l-appel-apostolique-_NG_-2009-05-29-535444, 29 mai 2009, consulté le 12 décembre 2012
  4. http://www.revue-rsr.com/presentation/responsables.php consulté le 12 décembre 2012
  5. Histoire du concile Vatican II, Tome 5, Cerf, 2005 (ISBN 2-204-07268-0)
  6. Éditions du Cerf, (ISBN 978-2-204-08988-3)
  7. Marcel Neusch, « Vatican II, «la grande grâce» à l'Église du XXe siècle », http://www.la-croix.com/Culture-Loisirs/Culture/Livres/Vatican-II-la-grande-grace-a-l-Eglise-du-XXe-siecle-_NG_-2010-01-27-571886, 27 janvier 2010, consulté le 12 décembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]