Recherches de science religieuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Recherches de science religieuse (RSR) est une revue trimestrielle de type scientifique, destinée aux chercheurs en sciences religieuses, en histoire des religions et en théologie. Elle fut fondée en 1910 par Léonce de Grandmaison.

Origine[modifier | modifier le code]

Publiées, à partir de 1910, sous forme de supplément à la revue Étvdes, à l'initiative de son directeur, le père Léonce de Grandmaison les Recherches... prennent rapidement leur autonomie, la grave crise moderniste de l'époque demandant des réponses et un dialogue qui allait au-delà des objectifs des Études.

Par cette revue, la Compagnie de Jésus s'engage dans un dialogue scientifique plus direct dans le domaine des sciences religieuses. La ligne éditoriale fut tracée par Léonce de Grandmaison, notamment dans deux éditoriaux (1910 et 1923). Par delà la crise moderniste, l'ambition de la revue est de faire droit à la recherche historique en théologie, dans l’intelligence du dogme chrétien comme dans les autres religions.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Chaque numéro de la revue comporte une série d'articles de fonds, souvent organisés en dossier thématique, et suivis de bulletins critiques de livres.

Le directeur actuel est Christoph Theobald, qui a succédé à Pierre Gibert en 2009.

Colloque biennial[modifier | modifier le code]

La revue organise également un colloque biennal réunissant essentiellement des enseignants des facultés de théologie francophones et des séminaires universitaire. Le dernier colloque (juin 2006) avait pour thème : « Le statut des énoncés dogmatiques hier et aujourd'hui ». Le prochain, prévu en novembre 2009, ouvrira l'année du Centenaire de la revue (1910-2010).

Évaluation[modifier | modifier le code]

Selon un palmarès établi par Theological Studies en 1998, les Recherches font partie des « cinq premières revues scientifiques et religieuses internationales ». Son comité de rédaction compte quelques-uns des plus grands noms des professeurs de l'Institut catholique de Paris, du Centre Sèvres ou de la faculté de théologie de Lyon.

Auteurs[modifier | modifier le code]

Parmi les auteurs les plus célèbres qui ont écrit pour la revue, on peut citer Hans Urs von Balthasar, Michel de Certeau, Jean Daniélou, Gaston Fessard, Henri de Lubac (qui dirigea la revue de 1946 à 1949) ou encore Karl Rahner et Joseph Lecler. Plus récemment, Bernard Sesboüé, Émile Poulat, Paul Valadier, Christoph Theobald, Joseph Moingt, Xavier Léon-Dufour, Guy Lafon, Henri-Jérôme Gagey, Xavier Tilliette, André Paul, Joseph Doré, Paul Beauchamp et Claude Geffré ont également contribué à la revue.

Liens externes[modifier | modifier le code]