Johann Martin Schleyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johann Martin Schleyer
Image dans Infobox.
Johann Martin Schleyer
Fonction
Cifal (en)
-
Albert Sleumer (en)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Famille
Hanns Martin Schleyer (arrière-petit-neveu)
Autres informations
Religion
signature de Johann Martin Schleyer
Signature
Hauptfriedhof Konstanz, Allemagne (cimetière principal de Constance), Riesenbergweg. Tombe de Johann Martin Schleyer, inscription tombale. Location: part 12, onzième rang dans le nord-est du cimetière.

Johann Martin Schleyer, né le à Oberlauda et décédé le à Constance, est un prêtre catholique, un linguiste et un philanthrope allemand. Il est connu pour avoir créé, en 1879, le volapük, une langue construite dont la plupart des racines sont empruntées à l'allemand et à l'anglais (Volapük = world speak en anglais, Weltsprache en allemand).

Cette langue lui est "apparue" lors d'une crise mystique en mars 1879. Dans ses mémoires, le prêtre écrit qu'il eut la certitude d'une mission sacrée venue d'en haut, ce qui explique peut-être l'intransigeance dont il fit preuve quant aux éventuelles modifications et optimisations du volapük.

Le volapük a eu un certain succès en Europe (en Allemagne surtout) dans les années qui ont suivi sa création (preuve qu'elle répondait à un besoin latent), puis a très rapidement perdu ses locuteurs après l'apparition de l'espéranto en 1887, une langue artificielle à vocation LAI (langue auxiliaire internationale) globalement mieux construite, aux racines plus évidentes, et dotée d'une grammaire plus simple (mais perfectible).

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :