Guillaume Chevrollier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guillaume Chevrollier
Guillaume Chevrollier dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale
Guillaume Chevrollier dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale
Fonctions
Député de la 2e circonscription de la Mayenne
En fonction depuis le
Élection
Prédécesseur Marc Bernier (UMP)
Biographie
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Château-Gontier
Nationalité Française
Parti politique Les Républicains
Profession Directeur de programmes immobiliers

Guillaume Chevrollier (UMP), né le à Château-Gontier, est un homme politique français, membre des Républicains. Il est député de la deuxième circonscription de la Mayenne depuis juin 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Chevrollier, qui vit à Château-Gontier, est marié et père de trois enfants. Il est directeur de programmes immobiliers à Angers, Nantes et Le Mans pour une société privée. Depuis 2008, il siégeait au conseil municipal de Château-Gontier, dans les rangs de l’opposition où il a démissionné le 18 Juin 2012, le lendemain de son élection en tant que député (lire ici).

Son engagement, et son adhésion aux idées gaullistes, ont commencé dès ses 18 ans, quand il était étudiant en droit, à Laval puis à Angers. C’est lors de la campagne pour les législatives d'Henri de Gastines qu'il s'est passionné pour la politique et qu'il a eu envie d'obtenir ce mandat. Depuis 2007, il est délégué de la 2e circonscription de l'UMP. Cette année-là, il est aussi devenu directeur de campagne du député Marc Bernier, qui était alors candidat à sa propre succession et l'avait emporté.

Il entre à l'Assemblée nationale le au titre de la XIVe Législature, ayant recueilli 51,73 % des voix.

Le 27 novembre 2012, il adhère à l'éphémère groupe Rassemblement UMP présidé par François Fillon[1].

En 2015, l'association R2C 53 est créée autour de lui pour promouvoir ses actions au sein de la deuxième circonscription de la Mayenne[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]