Focșani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Focșani
ROU VN Focsani CoA.jpg
Focşani March 2001.jpg
Nom local
(ro) FocșaniVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Focșani (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Capitale de
Superficie
54,8 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
46 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Focsani judetul Vrancea.jpg
Démographie
Population
79 315 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 447,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Municipalité de Roumanie (en), Chef-lieu de județ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef de l'exécutif
Cristi Valentin Misăilă (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Focșani (d), Mândrești-Moldova (d), Mândrești-Munteni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages
Identifiants
Code postal
620003–620177Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Focșani est une municipalité de Moldavie roumaine, chef-lieu du județ de Vrancea. Sa population s'élevait à 73 868 habitants en 2011.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 164 km au nord-est de la capitale Bucarest, à proximité de la Moldavie.

Ville viticole située dans le piémont des Carpates orientales, Focșani est aussi un centre d'usines textiles. Au centre de la ville passe l'ancienne frontière entre la Moldavie au nord et la Valachie au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Surnommée « la ville sur la rivière Milcov », Focșani symbolise dans l'histoire roumaine un « maillon d'union » et un « bouclier de résistance ».

Le symbole du « maillon » concerne :

Le symbole du « bouclier » concerne le front anti-allemand durant la Première Guerre mondiale, lorsque l'armée roumaine renforcée par la mission française Berthelot parvînt à stopper dans les environs l'avance des troupes du Reich et à épargner à la Moldavie une occupation comme celle que subissaient la Valachie et la capitale Bucarest, préservant ainsi la souveraineté du pays (le gouvernement étant réfugié à Iași).

Comme toute la Roumanie, Focșani a subi les régimes dictatoriaux carliste, fasciste et communiste de février 1938 à décembre 1989, mais connaît à nouveau la démocratie depuis la révolution roumaine de 1989.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2011, 89,91 % des 79 315 habitants se déclarent roumains et 1,23 % comme roms (8,69 % déclarent une autre appartenance ethnique et 0,15 % déclarent appartenir à une autre ethnie)[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Élections municipales de 2016[2]
Parti Sièges
Parti social-démocrate (PSD) 9
Parti national libéral (PNL) 8
Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR) 2
Alliance des libéraux et démocrates (ALDE) 1
Parti national démocrate 1

Jumelage[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Italie Tivoli (Italie), en raison de l'importante communauté roumaine originaire de cette ville présente depuis quelques années à Tivoli[3].

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Focșani.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Tab8. Populația stabilă după etnie – județe, municipii, orașe, comune », sur recensamantromania.ro.
  2. (ro) « Rezultate finale 5 iunie 2016 », sur www.2016bec.ro (consulté le 12 juin 2016).
  3. (it) Tivoli, firmato accordo per gemellaggio con Focsani (Romania) sur le site de la commune de Tivoli.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :