Potenza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Potenza
Blason de Potenza
Héraldique
Potenza
Potenza
Noms
Nom français Potence
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Basilicate Basilicate 
Province Potenza 
Maire Mario Guarente (Ligue)
2019-
Code postal 85100
Code ISTAT 076063
Code cadastral G942
Préfixe tel. 0971
Démographie
Gentilé Potentini (fr) potentin/e
Population 66 302 hab. (31-05-2020[1])
Densité 333 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 38′ 00″ nord, 15° 48′ 00″ est
Altitude Min. 819 m
Max. 819 m
Superficie 19 900 ha = 199 km2
Divers
Saint patron Saint Gérard
Fête patronale 30 mai
Localisation
Localisation de Potenza
Géolocalisation sur la carte : Basilicate
Voir sur la carte administrative de Basilicate
City locator 14.svg
Potenza
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Potenza
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Potenza
Liens
Site web http://www.comune.potenza.it
La place de la cathédrale

Potenza est une ville italienne, chef-lieu de la province homonyme et de la région de la Basilicate en Italie méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Paysage urbain.

La ville est située dans la haute vallée du Basento et dominée par les Apennins dont notamment les monts Li Foj, sur une zone sismique. La ville ancienne culmine à 819 m d'altitude et les quartiers modernes sont étagés jusqu'au cours de la rivière.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La ville est appelée Potence en français[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Potenza est peuplée depuis le IVe siècle av. J.-C.. Elle devient préfecture romaine sous le nom de Potentia, au IIIe siècle av. J.-C..

Au Ve siècle, elle subit les invasions lombardes et devient archevêché. Elle prend une certaine importance lors de la domination normande.

En 1694, la ville fut détruite par l'un des terribles tremblements de terre qui émaillent l'histoire de la région. Celui de 1857 détruisit de nombreux monuments historiques. Le dernier séisme du 23 novembre 1980 affecta toute la Basilicate et également Potenza. Il fit près de 3 000 morts avec une magnitude 7 sur l'échelle de Richter.

Potenza est déclarée chef lieu de région par Napoléon en 1806.

La ville fut bombardée en 1943.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le palais du gouvernement[modifier | modifier le code]

Le palais du gouvernement de Potenza dans la place Mario Pagano

Le palais du gouvernement et la place où il se trouve sont dédiés à un personnage historique très célèbre, martyr de la république Mario Pagano. Actuellement,le bâtiment se présente en grande partie transformé par rapport à ses origines. Après le tremblement de terre de la nuit entre le 16 et le , le bâtiment a subi des dommages qui l'ont dêcrêté non utilisable. Les jours suivant la catastrophe, commence la reconstruction du palais, en travaillant de manière ininterrompue, même en hiver. En 1860, le premier préfet de la province de la Basilicate se transféra dans ce bâtiment. En annexe au palais du gouvernement se trouve la villa du préfet, qui surgit à proximité de la place Mario Pagano et correspond au jardin du palais du gouvernement. La villa, qui se présente avec des caractéristiques typiques du XXe siècle, s'étend sur un terrain escarpé, en occupant un grand escarpement, dont une grande partie avec une tendance rectiligne ou curviligne.

Viadotto dell'Industria[modifier | modifier le code]

Le pont de Musmeci, ouvrage d'art emblématique situé au sud de la ville.

Dans les années 1970, un pont présentant un intérêt architectural unique en Italie a été construit dans la ville. Il s'agit du pont de Musmeci ou viadotto dell'Industria, constituant le lien routier entre la sortie « Potenza centre » sur la jonction du raccord autoroutier RA5 et les principales voies d'accès dans la zone sud de la ville.

Long de 560 mètres, il enjambe le fleuve Basento, trois lignes de chemin de fer (Foggia-Potenza, Battipaglia-Potenza-Metaponto, Altamura-Avigliano-Potenza) et deux rues principales de la ville, la viale Guglielmo Marconi et la viale del Basento, rejoignant la via Nicola Vaccaro dans le tronçon terminal.

En 2003, le pont a été déclaré « monument d'intérêt culturel » par le ministère du Patrimoine et de la Culture[3].

L’église de "Santa Maria"[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1448, le comte de Potenza, Antonio Guevara, a fait agrandir et embellir l’église et à côté il a fait construire un couvent. Dans le couvent ont vécu les frères de « Santa vita » comme il B. Egidio de Laurenzana, Ginepro de Potenza, fra Matteo de Tito, Gianfrancesco Caporella de Potenza et Luigi Filippi de Avigliano.

Nom[modifier | modifier le code]

En 1312 le "Casale" passa sous la juridiction du Monseigneur de Potenza, Guglielmo, en prit soin et il ajouta la dénomination "Santa Maria".


L'extérieur[modifier | modifier le code]

L'eglise est en style gothique-catalan. Sur la façade il y a deux blasons en pierre, à la fin des années '60 fut édifié l'actuel couvent de la fraternité franciscaine des mineurs. En autre le couvent a été accompagné aussi d'un clocher, malheureusement démoli en 1559. L'entrée principale de l'église est constituée d'un porche avec de simples moulures en pierre, au centre il y a une remarquable porte du XVIe siècle.

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
27 juin 1999 14 juin 2004 Gaetano Fierro UDEUR  
14 juin 2004 En cours Vito Santarsiero PD  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Dragonara, Cerreta, Trinità Sicilia, Valle Paradiso, Costa della Gaveta

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Anzi, Avigliano, Brindisi Montagna, Picerno, Pietragalla, Pignola, Ruoti, Tito, Vaglio Basilicata

Personnalités liées à Potenza[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :