Festival de Saint-Nolff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un festival de musique
Cet article est une ébauche concernant un festival de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Festival de Saint-Nolff
Lieu Saint-Nolff
Période septembre
Date de création 1997
Date de disparition 2012
Organisateurs Au Coin du Bois et Régie Scène
Site web festivalsaintnolff.com

Le festival de Saint-Nolff est un festival de musique qui se déroule dans la commune de Saint-Nolff, près de Vannes, dans le Morbihan. Le festival a été créé en 1997 par l'association Au Coin du Bois, la commune de Saint-Nolff et Jacques Abalain (Diogène productions, Brest). Il a eu lieu en 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2011. Le 9 janvier, le TGI de Vannes place l'association organisatrice en liquidation judiciaire[1].

Programmation[modifier | modifier le code]

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Édition 2010[modifier | modifier le code]

Édition 2009[modifier | modifier le code]

Édition 2008[modifier | modifier le code]

Comme en 2006 et 2007, Greenpeace est venu animer des forums et des débats autour du thème de la protection des océans.

Édition 2007[modifier | modifier le code]

Le vendredi 7 septembre 2007, un forum avec Greenpeace était organisé. Le thème retenu était le réchauffement climatique avec village citoyen et forum. Le festival a aussi mis en place un Agenda 21 (tri des déchets, toilettes sèches, restauration biologique...).

Édition 2006[modifier | modifier le code]

En 2006, le festival a participé à un mouvement d'opposition au missile M51.

Édition 2002[modifier | modifier le code]

Édition 2000[modifier | modifier le code]

Édition 1999[modifier | modifier le code]

Édition 1998[modifier | modifier le code]

Édition 1997[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Saint-Nolff. La fin du festival morbihannais, le télégramme, 10 janvier 2012
  2. 11.000 festivaliers: la déception, le télégramme.com, 19 septembre 2011
  3. Festival de Saint-Nolff. Morceaux choisis, le télégramme, 19 septembre 2011
  4. a et b Morgane IAT, Un jour ne suffit pas au festival de Saint-Nolff, ouest-france.fr, 13 septembre 2010
  5. a et b 21 500 festivaliers aux anges à Saint-Nolff, ouest-france.fr, 14 septembre 2010
  6. Un Soir à Saint-Nolff Des visages, des sourires, le télégramme.com, 10 juillet 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]