Duo des fleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Duo des fleurs
Sous le dôme épais
Description de cette image, également commentée ci-après
Léo Delibes (1836-1891)
Genre Musique symphonique, duetto lyrique d'opéra
Musique Léo Delibes (de son opéra Lakmé en 3 actes)
Livret Edmond Gondinet
Philippe Gille
Langue
originale
Français
Sources
littéraires
Roman Rarahu ou Le Mariage de Loti de Pierre Loti (1880)
Durée (approx.) 6:00
Dates de
composition
1881-1882
Création
Opéra-Comique à Paris

Le Duo des fleurs ou Sous le dôme épais est un célèbre duetto lyrique pour soprano-mezzo-soprano et orchestre symphonique, de l'acte 1/3 de l'opéra Lakmé, du compositeur français Léo Delibes (1836-1891), créé en 1883 à l'Opéra-Comique de Paris, une de ses œuvres les plus célèbres[1].

L'aria Scuoti quella fronda di ciligio chanté par Suzuki et Butterfly dans Madame Butterfly est aussi parfois intitulé Duo Des Fleurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Léo Delibes (alors âgé de 47 ans) confirme sa gloire avec son célèbre opéra Lakmé de 1883 en trois actes. À l'image du célèbre Madame Butterfly de 1904 de Giacomo Puccini, cette œuvre narre l’amour éternel impossible entre Gérald (un officier ténor de l'Empire britannique) et Lakmé (fille soprano du prêtre d'un temple hindouiste du dieu Brahmā de l'Inde britannique du XIXe siècle).

Lakmé (soprano) et sa servante Mallika (mezzo-soprano) chantent leur barcarolle lyrique grandiose alors qu'elles s'en vont ravies cueillir des fleurs exotiques pour orner leur temple, sur les rives paradisiaques et merveilleuses d'un ruisseau et son étang (avant de rencontrer Gérald à leur retour, dont Lakmé tombe éperdument amoureuse pour l'éternité…).

Paroles[modifier | modifier le code]

Fichier audio
"Duo des fleurs" (1:26)
M.A. Mihaylova (soprano) (d. 1943), N.I. Panina (mezzo-soprano) (d. 1941) avec orchestre
Affiche de l'opéra Lakmé
Scène de l'opéra Lakmé
Sous le dôme épais
Première partie
Lakmé

Viens, Mallika, les lianes en fleurs
Jettent déjà leur ombre
Sur le ruisseau sacré, qui coule calme et sombre,
Éveillé par le chant des oiseaux tapageurs !

Mallika

Oh ! maîtresse,
C'est l'heure où je te vois sourire,
L'heure bénie où je puis lire
Dans le cœur toujours fermé de Lakmé !

Seconde partie (ensemble)
Lakmé

Dôme épais le jasmin
À la rose s'assemble,
Rive en fleurs, frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah ! glissons en suivant
Le courant fuyant;
Dans l'onde frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante,
l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble !

Mallika

Sous le dôme épais où le blanc jasmin
À la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs, riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons; De son flot charmant
Suivons le courant fuyant;
Dans l'onde frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord
Où la source dort.
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais, Sous le blanc jasmin,
Ah ! descendons ensemble !

Troisième partie
Lakmé

Mais, je ne sais quelle crainte subite,
S'empare de moi,
Quand mon père va seul à leur ville maudite;
Je tremble, je tremble d'effroi !

Mallika

Pour que le dieu Ganeça le protège,
Jusqu'à l'étang où s'ébattent joyeux
Les cygnes aux ailes de neige,
Allons cueillir les lotus bleus.

Lakmé

Oui, près des cygnes
Aux ailes de neige,
Allons cueillir les lotus bleus.

Quatrième partie et fin (ensemble)
Lakmé

Dôme épais le jasmin
À la rose s'assemble,
Rive en fleurs, frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah ! glissons en suivant
Le courant fuyant;
Dans l'onde frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante,
l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble !

Mallika

Sous le dôme épais où le blanc jasmin
À la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs, riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons; De son flot charmant
Suivons le courant fuyant;
Dans l'onde frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord
Où la source dort.
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais, Sous le blanc jasmin,
Ah ! descendons ensemble !

Baroquisme et harmonie imitative[modifier | modifier le code]

La mesure ternaire Music6.svg
Music8.svg
accentue le mouvement fluide de la polymélodie en écho des deux voix alternées puis mêlées. L'impression d'irrégularité du cours d'eau est soulignée par un bref passage, durant les deux premiers paragraphes de la troisième partie, de si majeur à sol majeur en même temps que d'une croche à 144 à une croche à 160, avant de reprendre la clef et le tempo initiaux.

Premier distique de la seconde partie

<<
\new Staff {
  \set Score.tempoHideNote = ##t
  \tempo 8 = 144
  \set Staff.vocalName = Lakmé
  \relative b' { \key b \major \time 6/8 { r8 \p dis4 ~ dis8 cis16 ( dis16 e8-. ) r8 dis4 ~ dis8 cis16 ( dis16 e8-. ) r8 dis16[ (  e] dis[ e] fis[ gis] fis[ e] dis cis b cis b cis b cis ais4 . ) } }
}
\new Lyrics { \lyricmode { _8 Dôme4. __ é8 -- pais8 _8 le4. jas8 -- min8 _8 À8 la8 ro8 -- se8 s'as8 -- sem4. -- ble,4. } }
\new Staff {
  \set Staff.vocalName = Mallika
  \relative b' { \key b \major \time 6/8 { r8 \p b16[ ( ais] b[ ais] gis8 ) ais16[ _( b] cis8-. ) r8 b16[ ( ais] b[ ais] gis8 ) ais16[ _( b] cis8-. ) r8 b16[ ( cis] b[ cis] dis[ e] dis[ cis] b ais gis ais gis ais gis ais fis4. ) } }
}
\new Lyrics { \lyricmode { _8 Sous8 le8 dôme8 é -- pais8 _8 où8 le8 blanc8 jas8 -- min8 _8 À8 la8 ro8 -- se8 s'as8 -- sem4. -- ble,4. } }
>>

Reprises et cinéma[modifier | modifier le code]

L'air redevient populaire à la suite de son utilisation en 1983 dans le film Les Prédateurs pour illustrer une scène d'amour entre Catherine Deneuve et Susan Sarandon.

Elle illustre de nombreuses séries télévisées[2].

Elle est choisie par Malcolm McLaren et adaptée par Yanni pour servir d'illustration sonore à la campagne Face (en) de British Airways. Elle sert aussi de fond sonore à la publicité de la Peugeot 407.

Elle est reprise par de nombreux interprètes de la musique populaire anglaise.

Elle apparaît aussi dans le jeu vidéo Fallout: New Vegas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]