Barcarolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La barcarolle ou barcarole est un genre musical vocal ou instrumental de mesure ternaire (à Mesure à six croches.png, Mesure à 9 croches.png ou Mesure à 12 croches.png) avec un accompagnement rythmiquement intègre, évoquant le mouvement lent d'une barque.

Par extension, on donne le nom de "barcarole" au rythme "noire-croche" dans les mesures ternaires.

Origine[modifier | modifier le code]

À l'origine, la barcarolle était le chant des gondoliers vénitiens[1],[2]. Une première barcarolle figure en 1699 dans le ballet de Campra Le Carnaval de Venise[3]. En 1710, sans doute pour répondre au succès de la première, Campra en introduisit une nouvelle dans ses Fêtes vénitiennes. Au XVIIIe siècle, les barcarolles de gondoliers sont chantées à Trianon. Oubliées sous la Révolution, elles reviennent à la mode sous la Restauration et jusqu'à la fin du siècle.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BARCAROLLE : Définition de BARCAROLLE », sur www.cnrtl.fr (consulté le )
  2. Encyclopædia Universalis, « BARCAROLLE », sur Encyclopædia Universalis (consulté le )
  3. « Les mots de l'opéra : Barcarolle (Actualité) | Opera Online - Le site des amateurs d'art lyrique », sur www.opera-online.com (consulté le )
  4. James Parakilas, « The Barcarolle and the Barcarolle: Topic and Genre in Chopin », dans Chopin and His World, Princeton University Press, (ISBN 978-0-691-17775-5, lire en ligne)
  5. « La Barcarolle, l’avez-vous déjà chantée ? », sur www.lavenir.net (consulté le )
  6. Yves Bastin, « L’hymne verviétois est… vénitien », sur Édition digitale de Verviers, La Meuse, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]