Inde britannique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'expression « Inde britannique » (« British India ») désigne communément la partie du sous-continent indien placée sous la domination britannique de 1757 à 1947. Les historiens distinguent généralement deux périodes :

Dans les textes législatifs de l'époque, l'expression désigne stricto sensu les provinces administrées directement par les Britanniques, ainsi distinguées des États princiers dirigés par un souverain local.