EPDM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les composés organiques
Cet article est une ébauche concernant les composés organiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les caoutchoucs EPDM (sigle de éthylène-propylène-diène monomère) sont des élastomères spéciaux, introduits sur le marché en 1963. Ces terpolymères amorphes sont obtenus en copolymérisant dans des proportions variables l’éthylène (le terpolymère contient de 60 à 85 % de motifs éthylène) et le propylène, avec un faible taux de diène non conjugué[1].
La polymérisation n'utilise qu'une double liaison du diène. La seconde, latérale à la chaîne moléculaire, permet de réaliser une vulcanisation conventionnelle au soufre.
Un taux d'insaturation élevé (par exemple 10 %) augmente la vitesse de vulcanisation au soufre, mais aussi la sensibilité au vieillissement du matériau.

Cette polyoléfine est utilisée dans tous les domaines de l'industrie des caoutchoucs (exemple : profilés d'étanchéité dans l'automobile).

Propriétés générales[modifier | modifier le code]

  • Couleur blanche, contrairement à l'idée reçue. Le polymère ne devient noir que par adjonction de noir de carbone, ou à cause d'une purification peu poussée (les traces de catalyseurs, d'additifs, colorent la gomme sèche).
  • Biomatériau.
  • Accepte des taux de dilution (charges) élevés, ce qui réduit le prix.

Propriétés chimiques[modifier | modifier le code]

  • Excellente résistance à l'oxydation (ozone, dioxygène), aux intempéries, à la lumière, au froid.
  • Températures limites : −40 à +150 °C en service limité, −40 à +120 °C en service continu.
  • Très bonne résistance aux acides.
  • Mais sensible à l'huile ou l'essence.

Propriétés physiques[modifier | modifier le code]

Commerce[modifier | modifier le code]

En 2014, la France était importatrice d'EPDM, d'après les douanes françaises. Le prix moyen à la tonne à l'import était de 2 400 €[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Des grades d'EPDM de 2 à 12 % d'insaturation sont disponibles. Le taux moyen est d'environ 5 %. L'EPDM et le polyisobutylène sont des élastomères légèrement insaturés.
  2. « Indicateur des échanges import/export », sur Direction générale des douanes. Indiquer NC8=40027000 (consulté le 7 août 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]