Coupe de Belgique de football 1934-1935

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de Belgique
1934-1935
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition Ve
Palmarès
Tenant du titre R. CS Brugeois (depuis 1927)
Vainqueur Daring CB SR

Navigation

Cet article présente la cinquième édition de la Coupe de Belgique.

En 1926, l'URBSFA a relancé le principe de la Coupe. Mais elle n'est rejouée qu'une seule saison par les clubs. Dès la saison suivante l'épreuve concerne des « sélections provinciales ».

Les des saisons 1927-28 et 1928-29, la Fédération belge mit sur pied, simultanément, trois épreuves distinctes. L'une oppose des « sélections provinciales » de clubs des « hautes divisions », une autre des sélections des « divisions inférieures » tandis qu'une troisième compétition ne concerne que des sélections de joueurs d'équipes considérées comme « Juniores ». Il s'agit là d'une catégorie de club n'ayant aucun rapport avec l'âge, comme c'est le cas de nos jours. En 1929-30 et 1930-31, la « Coupe » se limite à des équipes de catégories Juniores ou Scolaires, toujours de sélections provinciales. Il ne s'agit toujours pas d'un rapport d'âge mais bien de « catégorie d'équipes ». Une équipe « Juniore » ou « Scolaire » ne peut pas encore prendre part aux championnats donnant lieu à des montées ou descentes.

Après cette édition 1934-1935, la Coupe de Belgique est de nouveau mise de côté. Une édition lancée en 1944, sous la dénomination Coupe de Belgique de Division d'Honneur, s'arrête au niveau des quarts de finale, en raison des conditions particulières de la Guerre. Pour connaître sa sixième édition, l'épreuve va en fait patienter jusqu'en 1953 !

Lors de cette 5e édition, le trophée revint dans la capitale pour la 4e fois, avec la victoire du Daring Club de Bruxelles Société Royale.

Fonctionnement - Règlement[modifier | modifier le code]

Le principe de matches à élimination directe fut appliqué comme il se doit pour une épreuve de Coupe. En cas d'égalité à la fin du temps réglementaires, les équipes ne disputent pas de prolongation et un tirage au sort (pile ou face) désigne le qualifié.

Défections de marque[modifier | modifier le code]

Cette 5e édition ne s'adresse qu'aux cercles des séries nationales. Sur les 98 équipes concernées, 27 ne rentrent pas leur bulletin d'inscription. Parmi les défections, la plus remarquée est celle de l'Union Saint-Gilloise, le véritable club phare de l'époque. Durant cette saison 1934-1935, la "Glorieuse Union" atteint le nombre record de 60 matchs consécutifs sans défaite (série entamée le par un partage 2-2 au Liersche SK et seulement stoppée le avec un revers 2-0 au...Daring, le grand rival).

L'Union est aussi un double ancien vainqueur (1913 et 1914). Comme le Racing CB (victoire lors de la 1re édition en 1912) et le CS Brugeois (tenant du trophée depuis la dernière édition en date en 1927), aucun ancien vainqueur ne participe. Un cas de figure resté unique.

Les non-inscriptions sont en grande partie dues au fait que l'épreuve 1934-1935 n'est programmée qu'en fin de saison, après la fin des championnats. On constate aussi qu'un seul (Knokke FC) des neuf clubs de Flandre occidentale participe à l'épreuve. On présume que la raison principale de leur rejet est les longs déplacements éventuels à devoir effectués en "arrière-saison".

Abréviations des Divisions
  • N-I : clubs non-inscrits
Répartition des clubs par province et par division
Province DH D1 P N-I Total
séries
nationales
Part'
Anvers 6 6 6 6 24 18
Brabant 1 1 6 7 15 8
Flandre occidentale 0 0 1 8 9 1
Flandre orientale 1 3 5 1 10 9
Hainaut 0 0 9 3 12 9
Liège 1 6 9 0 16 16
Limbourg 0 1 5 0 6 6
Luxembourg 0 0 1 0 1 1
Namur 0 0 3 2 5 3
Total 9 18 44 27 98 71

Clubs non-insctrits[modifier | modifier le code]

Les cercles sont rangés dans l'ordre croissant des numéros de matricule.

Deux tours "provinciaux", puis Division d'Honneur au 3e tour[modifier | modifier le code]

En raison du nombre d'inscrits (71), l'URBSFA organise l'épreuve avec deux tours de délayage afin d'arriver au nombre de 32 participants pour le 3e tour équivalent aux 1/16e de finale, niveau où entrent en lice les 9 cercles de Division d'Honneur.

Les deux premiers tours ne concernent que les formations de Promotion et de Division 1. Ils sont joués entre clubs d'une même province, ou dans quelques cas de provinces contiguës.

Deux équipes issues du Premier tour sont exemptées du Deuxième tour.

Légende[modifier | modifier le code]

  • (H) = signifie qu'à cette époque, le club évoluait en Division d'Honneur.
  • (I) = signifie qu'à cette époque, le club évoluait alors en Division 1 (D2).
  • (P) = signifie qu'à cette époque, le club évoluait alors en Promotion (D3).
Clubs qualifiés pour le tour suivant

en diminution: indique que le club a été relégué dans la division renseignée à la fin de la saison précédente
en augmentation: indique que le club a été promu dans la division renseignée à la fin de la saison précédente
« Toss »: qualification acquise après un tirage au sort (jet d'une pièce).
« ???? »: la raison de la qualification (forfait, toss, match rejoué,...) n'est connue avec certitude.

Premier tour[modifier | modifier le code]

36 clubs engagés (18 rencontres).

Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
24/03/1935 T1 1 Tubantia FAC (I) FC Duffel (P) 4-1
24/03/1935 T1 2 Schoten SK(P) VV Oude God Sport (en augmentationI) 1-0
24/03/1935 T1 3 St-Rochus Deurne (P) Herentals SK (P) 0-2
24/03/1935 T1 4 Turnhoutse SK HIH (I) FC Turnhout (I) 0-7
24/03/1935 T1 5 SC Louvain (en augmentationP) RC Tirlemont (I) 2-3
24/03/1935 T1 6 RC Tournaisien (P) US Tournaisienne (P) 3-1
24/03/1935 T1 7 Olympic Club Charleroi (P) US du Centre (P) 0-2
24/03/1935 T1 8 Cercle des Sports Marchienne-Monceau (P) US Gilly (P) 2-3
24/03/1935 T1 9 SC Eendracht Aalst (P) St-Niklaassche SK (P) 2-1
24/03/1935 T1 10 Knokke FC (P) ARA Temondoise (en augmentationI) 4-5
24/03/1935 T1 11 R. SC Theux (en augmentationP) R. FC Liégeois (I) 2-3
24/03/1935 T1 12 R. CS Verviétois (I) RC Vottem (P) 5-1
24/03/1935 T1 13 R. Union Hutoise FC (en diminutionP) Racing FC Montegnée (en augmentationI) 3-1
24/03/1935 T1 14 AS Herstalienne SR (en augmentationI) FC Bressoux (P) 2-0
24/03/1935 T1 15 Union Momalloise (en augmentationP) Milmort FC (P) 7-3
24/03/1935 T1 16 St-Truidense VV(P) R. Excelsior FC Hasselt (P) 3-2
24/03/1935 T1 17 Waterschei SV THOR (P) Hasseltse VV (P) 11-1
24/03/1935 T1 18 Namur Sports(P) CS Andennais (P) 4-1

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

44 clubs engagés: 18 qualifiés du "Premier tour" + 26 qui débutent la compétition ( 21 rencontres) et 2 formations exemptées.

Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
31/03/1935 T2 1 Tubantia FAC (I) Boom FC (I) 4-0
31/03/1935 T2 2 FC Turnhout (I) Ternesse VV Wommelgem (P) 4-2
31/03/1935 T2 3 Schoten SK (en augmentationP) Herentals SK (P) 3-1
31/03/1935 T2 4 RC Borgerhout (I) FC Vlug&Vrij Bornem (en augmentationP) 6-2
31/03/1935 T2 5 Hoger Op Diest (P) CS St-Josse (en diminutionP) 1-2
31/03/1935 T2 6 RC Tirlemont (I) Vilvorde FC (P) 4-1
31/03/1935 T2 7 R. Stade Louvaniste (P) Victoria FC Louvain (P) 9-3
31/03/1935 T2 8 R. FC Renaisien (I) R. RC Wetteren (P) 3-1
31/03/1935 T2 9 ARA Termondoise (en augmentationI) R. AS Renaisienne (en augmentationP) 3-1
31/03/1935 T2 10 SC Eendracht Aalst (P) ARA La Gantoise (I) 2-1
31/03/1935 T2 11 R. AEC Mons (P) Châtelineau Sport (en augmentationP) 3-2
31/03/1935 T2 12 RC Tournaisien (P) US du Centre (P) 2-0
31/03/1935 T2 13 Union Jemappes (P) US Gilly (P) 0-2
31/03/1935 T2 14 Union Momalloise (en augmentationP) Club Amay Sportif (P) 2-0 arrêté
31/03/1935 T2 15 R. FC 1904 Malmundaria (P) La Jeunesse d'Eupen (P) 3-0
31/03/1935 T2 16 AS Herstalienne SR (en augmentationI) R. Tilleur FC (en diminutionI) 1-5
31/03/1935 T2 17 R. FC Liégeois (I) R. CS Verviétois (I) 2-4
31/03/1935 T2 18 Stade Waremmien FC (I) R. FC Sérésien (I) 8-1
31/03/1935 T2 19 Patria FC Tongeren (I) St-Truidense VV (P) 6-4
31/03/1935 T2 20 Waterschei SV THOR (P) Genk VV (en augmentationP) 2-1
31/03/1935 T2 21 R. Jeunesse Arlonaise (en augmentationP) Wallonia Association Namur (en diminutionP) 4-3
- T2 x R. Union Hutoise FC (en diminutionP) Bye
- T2 x R. Namur Sports (P) Bye

Précisions "montées" et "descentes"[modifier | modifier le code]

Dans les tableaux de cette page, les symboles (en augmentation) et (en diminution) renseignent les clubs étant montés ou descendus de division AU DEBUT de la saison.

Mais cette Coupe de Belgique 1934-1935 se déroule APRES la tenue des championnat et certaines « vérités » ont évolué. Si la majorité des mutations restent valables pour la saison suivante, il est bon de savoir que R. CS St-Josse et l'Union Momalloise, qui atteignent le 3e tour de la Coupe ont terminé en position de relgéués et évolueront en « 2e Provinciale »[1] en 1935-1936. De son côté, le RC Borgerhout a été renvoyé en Promotion après avoir terminé dernier de la « Division 1 Série A ». Les trois autres descendants de D1 vers la Promotion sont le R. FC Liégeois, Turnhoutsche SK HIH et le K. SV Blankenberge (celui-ci non-inscrit en Coupe).

Châtelineau Sport, éliminé au 2e tour, a également terminé en position de relégué en championnat.

Les quatre champions de Promotion admis en Division 1 sont le K. VG Oostende (non-inscrit en Coupe), le FC Duffel, l'US du Centre et THOR Waterschei. Les champions de D1 (R. SC Anderlechtois et R. FC Brugeois) ne participent pas à la Coupe.

Les deux descendants de Division d'Honneur à la fin de cette saison sont le R. RC de Gand et Belgica FC Edegem.

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

32 clubs engagés: 23 qualifiés du Deuxième tour + 9 de Division d'Honneur qui entrent en lice (16 rencontres)

  • 9 clubs de Division d'Honneur, 13 de Division 1 et 10 de Promotion.
    • A une ou deux exceptions près, la plupart des rencontres s'avèrent très serrées. Les "petits" font mieux que se défendre.
    • Les cercles de "Division d'Honneur" franchissent tous les cap, excepté Edegem éliminé par un autre club de DH. Toutefois, le RC de Gand n'élimine l'Eendracht Alost qu'à la suite du jet de pièce après un partage.
Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
07/04/1935 1/16e 1 R. FC Renaisien (I) R. Antwerp FC (DH) 1-4
07/04/1935 1/16e 2 R. Union Hutoise FC (en diminutionP) R. FC Malinois (DH) 4-6
07/04/1935 1/16e 3 R. Namur Sports (P) Patria FC Tongeren (I) 3-1
07/04/1935 1/16e 4 R. RC de Gand (DH) SC Eendracht Aalst (P) 1-1 Toss
07/04/1935 1/16e 5 K. Berchem Sport (en augmentationDH) US Gilly (P) 3-2
07/04/1935 1/16e 6 FC Turnhout (I) Daring CB SR (DH) 3-5
07/04/1935 1/16e 7 KM Lyra (DH) Stade Waremmien FC (I) 9-2
07/04/1935 1/16e 8 R. Standard CL (DH) RC Tirlemont (I) 2-1
07/04/1935 1/16e 9 R. Jeunesse Arlonaise (en augmentationP) R. AEC Mons(P) 3-4
07/04/1935 1/16e 10 RC Tournaisien (P) Tubantia FAC (I) 1-3
07/04/1935 1/16e 11 R. Stade Louvaniste (P) ARA Termondoise (en augmentationI) 3-4
07/04/1935 1/16e 12 CS St-Josse (en diminutionP) Schoten SK (en augmentationP) 2-1
07/04/1935 1/16e 13 R. Beerschot AC (DH) Belgica FC Edegem (DH) 5-1
14/04/1935 1/16e 14 R. Tilleur FC (en diminutionI) R. CS Verviétois (I) 2-1
14/04/1935 1/16e 15 R. FC 1904 Malmundaria (P) Waterschei SV THOR (P) 4-2
14/04/1935 1/16e 16 RC Borgerhout (I) Union Momalloise (P) 3-2

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

16 équipe engagées (qualifiés des 1/16e) (8 rencontres)

  • 8 clubs de Division d'Honneur, 4 de Division 1 et 4 de Promotion.
    • Les exploits sont pour le RC Borgerhout (qui sort le 'RC de Gand) et l'Albert de Mons (qui élimine Termonde).
    • Tilleur se rappelle au bon souvenir de l'élite qu'elle a quittée un an plus tôt en prenant nettement le dessus contre Berchem Sport.
    • Le Beerschot ne fait pas dans la dentelle contre St-Josse !
Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
28/04/1935 1/8e 1 R. RC de Gand (DH) RC Borgerhout (I) 0-1
28/04/1935 1/8e 2 R. Standard CL (DH) R. FC Malinois (DH) 4-2
28/04/1935 1/8e 3 R. AEC Mons (P) ARA Termondoise (en augmentationI) 6-0
28/04/1935 1/8e 4 Tubantia FAC (I) Daring CB SR (DH) 1-3
05/05/1935 1/8e 5 R. Beerschot AC (DH) CS St-Josse (en diminutionP) 10-0
05/05/1935 1/8e 6 R. FC 1904 Malmundaria (P) R. Antwerp FC (DH) 0-6
05/05/1935 1/8e 7 R. Tilleur FC (en diminutionI) K. Berchem Sport (en augmentationDH) 3-0
05/05/1935 1/8e 8 R. Namur Sports (P) KM Lyra (DH) 1-4

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

8 équipes engagées: (qualifiés des 1/8e) (4 rencontres)

Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
19/05/1935 1/4 1 R. AEC Mons (P) R. Antwerp FC (DH) 2-1
19/05/1935 1/4 2 Daring CB SR (DH) R. Beerschot AC (DH) 2-0
19/05/1935 1/4 3 R. Tilleur FC (en diminutionI) R. Standard CL (DH) 1-0
19/05/1935 1/4 4 RC Borgerhout (I) KM Lyra (DH) 2-6

Demi-finales[modifier | modifier le code]

4 équipes engagées: (qualifiés des 1/4) (2 rencontres)

Au tirage au sort, les cercles de l'élite s'évitent et franchissent le dernier obstacle sans trop de difficultés.

Dates Tour Visités Visiteurs Score final Remarques
26/05/1935 1/2 1 R. AEC Mons (P) DAring CB SR (DH) 0-4
26/05/1935 1/2 2 R. Tilleur FC (I) KM Lyra (DH) 0-5

Finale[modifier | modifier le code]

Article La Vie Sportive 02/06/35

La finale se joua sur le terrain du Daring, mais les "Rouge et Noir" n'en tirèrent pas un net avantage. En effet, la rencontre, très intense resta en permanence en équilibre et les Daringmen durent puiser dans leurs ressources et leur talent pour devenir le 3e club bruxellois à conquérir le trophée.

Daring CB SR 3-2 KM Lyra stade Charles Malis, Molenbeek
16h00
M. Mondelé (1-0) But inscrit
M. Mondelé (2-1) But inscrit
F. Buyle (3-2) But inscrit
(2-2) But inscrit J. Lemmens (1-1)
But inscrit J. Lemmens (2-2)
Spectateurs : +/- 4 000
Arbitrage : M. John Langenus
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Daring CB
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Lyra
Daring CB
G Drapeau : Belgique Emile Rooms
D Drapeau : Belgique Jean Keurvels
D Drapeau : Belgique Albert Heremans
M Drapeau : Belgique Charles Teuninck
M Drapeau : Belgique Jos Van Ingelgem
M Drapeau : Belgique Pierre De Vidts
A Drapeau : Belgique Léon Torfs
A Drapeau : Belgique Marius Mondelé
A Drapeau : Belgique Robert Lamoot
A Drapeau : Belgique Charles Poelman
A Drapeau : Belgique Fernand Buyle
Entraîneur:
Lyra:
G Drapeau : Belgique René Dierckx
D Drapeau : Belgique August Goossens
D Drapeau : Belgique Frans Van Dessel
D Drapeau : Belgique Ernest Smits
D Drapeau : Belgique Maurice Bovyn
M Drapeau : Belgique Alfons Leys
M Drapeau : Belgique Gustaaf Crockaerts
A Drapeau : Belgique Frans Schuermans
A Drapeau : Belgique Jozef Lemmens
A Drapeau : Belgique Gustaaf Provo
A Drapeau : Belgique Toon Franckx
Entraîneur:

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

  • Nombre de finales jouées: 5 - (19 buts marqués)
    • Nombre de finales avec prolongation: 1 (1 but marqué)
    • Nombre de finales avec tirs au but: 0
  • Joueurs expulsés lors en finale: 3
  • Clubs participant aux finales

Par provinces[modifier | modifier le code]

Digest des finales de la Coupe de Belgique de football
# Provinces[note 1] Vainqueurs Finalistes Total
1 Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 0 2 2
2 Province de Brabant
Flemish Brabant Flag.png-Flag Belgium brussels.svg-Drapeau Province BE Brabant Wallon.svg
4 0 4
3 Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 1 2 3
4 Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 0 1 1
5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0 0 0
6 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 0 0 0
7 Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0 0 0
8 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0 0 0
9 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0 0 0
Détail Province de Brabant
# Provinces[note 1] Victoires Place de
finaliste
Total
1 Flemish Brabant Flag.png Province du Brabant flamand 0 0 0
2 Drapeau Province BE Brabant Wallon.svg Province de Brabant wallon 0 0 0
3 Flag Belgium brussels.svg Bruxelles 4 0 4

Clubs avec plus d'une victoire[modifier | modifier le code]

Union St-Gilloise: 2

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pour rappel, auprès de l'URBSFA, le Brabant reste unitaire, même après sa scission administrative.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La 2e Provinciale est à l'époque le niveau directement inférieur à la Promotion. La dénomination de « 1re Provinciale » n'apparait qu'en 1952.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Archives du journal La Vie Sportive, consultées aux Archives Générales du Royaume de Belgique, rue de Ruysbroeck, 1000 Bruxelles.