Coupe de Belgique de football 1954-1955

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe de Belgique
1954-1955
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 7e
Date du au
Participants 128
Hiérarchie
Hiérarchie Phase finale
Niveau inférieur Tours préliminaires

Palmarès
Tenant du titre R. Standard CL
Vainqueur R. Antwerp FC

Navigation

La Coupe de Belgique 1954-1955 est la septième édition de la Coupe de Belgique. Le trophée est remporté pour la première fois par le Royal Antwerp Football Club, qui dispose en finale du Waterschei THOR, tombeur en quarts de finale du tenant du titre, le Standard de Liège.

Comme lors de l'édition précédente, plusieurs clubs de Division 1 sont rapidement éliminés. La moitié seulement atteindra les huitièmes de finale et on retrouve Mol Sport, un club de Promotion, en demi-finales!

Tours préliminaires[modifier | modifier le code]

Quatre tours préliminaires sont organisés pour désigner 64 équipes issues des séries provinciales et de la Promotion qui rejoignent les 64 équipes évoluant dans les trois plus hautes divisions nationales. Les trois premiers tours ne concernent que les équipes de provinciales, les clubs de Promotion entrant dans la compétition au quatrième tour. Sur les 64 qualifiés, 32 sont issus de Promotion et 32 de provinciales.

Cinquième tour (64es de finale)[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de ce 5e tour est effectué le lundi à 18h30, dans les locaux de l'URBSFA, à Bruxelles. C'est un des journalistes présents qui est invité à procéder au tirage.

La réglementation appliqué au 4e tour reste en vigueur pour départager les éventuelles égalités :

  • une première prolongation de 2x15' ;
  • une deuxième prolongation de 2x7'30" ;
  • le plus grand nombre de corners obtenus ;
  • bottés de penalties (par série de cinq) par cinq tireurs différents par équipe (les 5 mêmes recommencent le cas échéant).

Participants[modifier | modifier le code]

Les 64 équipes évoluant dans les trois plus hautes divisions nationales, à savoir le 16 clubs de Division 1, les 16 clubs de Division 2 et les 32 clubs (2 séries de 16) de Division 3 entrent dans la compétition lors de ce tour. Ces 64 formations rejoignent les 64 rescapés des quatre tours préliminaires.

  • Il s'agit d'un tirage intégral, aucune équipe n'est protégée (aucune tête de série).
  • L'heure de coup d'envoi est fixée à 14h00, afin de disposer d'assez de clarté en cas de double prolongation, sans oublier d'éventuels « penalties ».
  • Rencontre internationale : ce même , à 15h00 au Bosuil de Deurne, se déroule une rencontre amicale entre la Belgique et les Pays-Bas (victoire belge « 4-3 » lors d'un match de qualité très moyenne si n'est le nombre de buts). Par ce fait, onze des seize clubs de Division 1 ne disposent de certains joueurs repris avec les « Diables rouges ».
Abréviations des Divisions
Abréviations des Provinces
Répartition des clubs par province et par division
Province D1 D2 D3 P prov. Total
Anvers 6 2 4 9 3 24
Brabant 3 4 5 5 3 20
Flandre-Occidentale 0 4 3 4 3 14
Flandre-Orientale 1 2 6 3 6 18
Hainaut 2 0 5 2 6 15
Liège 3 2 5 2 6 18
Limbourg 1 2 3 4 2 12
Luxembourg 0 0 0 2 2 4
Namur 0 0 1 1 1 3
Total 16 16 32 32 32 128

Résultats « Division 1 » contre « Division 1 »[modifier | modifier le code]

6 équipes concernées.

  • 3 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Victorieux sur le terrain, l'Olympic de Charleroi est décrété battu par forfait en par le « Commission de la Coupe de Belgique ». C'est une des conséquences de « l'Affaire Leghait » (voir plus loin). sportivement cela ne change rien. Administrativement, cela implique que ce son les « Unionistes » qui ont doit aux 60% de la recette de leur match. Par ailleurs, l'Olympic doit payer en amende la moitié des 40% qui lui reviennent[1].

Résultats « Division 1 » contre « Division 2 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 1 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

  • 2 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Pour la rencontre « T5-06 », l'ordre du tirage au sort a été inversé à la demande de Schaerbeek...

Résultats « Division 1 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

8 équipes concernées.

Résultats « Division 1 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Le score final parle de lui-même. Avec l’avantage du vent, les Limbourgeois se battent avec courage et parviennent à limiter la marche du score à 2-1 à la mi-temps. Après la pause, les quatre divisions d’écart se voient nettement.

Résultats « Division 1 » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Division 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

  • 2 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Logique hiérarchique respectée.

Résultats « Division 2 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

12 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

  • 1 rencontre jouée le dimanche à 14h00.
    • Belle résistances des Germanophones.

Résultats « Division 3 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

8 équipes concernées.

  • 4 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Trois succès à domicile pour un seul en déplacement.

Résultats « Division 3 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

18 équipes concernées.

  • 9 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Cinq cercles de « Division 3 » sorties par des clubs évoluant une division plus bas.

Résultats « Division 3 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

18 équipes concernées.

Résultats « Division 3 » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Promotion » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Promotion » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

14 équipes concernées.

Résultats « Promotion » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

  • 2 rencontres jouées le dimanche à 14h00.
    • Une « P2 » crée la surprise

Résultats « Provinciale 1 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Provinciale 1 » contre «Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Tableau final[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous est une illustration. Il y a un tirage au sort différent entre chaque tour.

  32es de finale
11 novembre 1954
Seizièmes de finale
du 12 février au 31 mars 1955
Huitièmes de finale
du 3 avril au 9 mai 1955
Quarts de finale
du 11 au 26 mai 1955
Demi-finales
29 mai 1955
Finale
19 juin 1955
                                                         
(D2)  R. Daring CB 0100  
(p-Fl.Ori.)  Denderleeuw SV 1  
  (D2)  R. Daring CB 060  
  (D3)  R. CS Schaerbeek 3  
(D3)  K. Tubantia FC 1
(D3)  R. CS Schaerbeek 020  
  (D2)  R. Daring CB 010  
  (D1)  ARA La Gantoise 0  
(D2)  K. Sint-Niklaasse SK 0  
(D3)  K. Willebroekse SV 1  
  (D3)  K. Willebroekse SV 2
  (D1)  ARA La Gantoise 3  
(D1)  ARA La Gantoise 4
(P)  R. FC Houdinois 0  
  (D2)  R. Daring CB 010  
  (D1)  R. Antwerp FC 2  
(P)  R. Ans FC 1  
(D2)  R. Uccle Sport 3  
  (D2)  R. Uccle Sport 0
  (D1)  R. Antwerp FC 3  
(D1)  K. Berchem Sport 1
(D1)  R. Antwerp FC 3  
  (D1)  R. Antwerp FC 4
  (D2)  R. CS Verviétois 2  
(p-Fl.Ori.)  SK Lebbeke 0  
(D2)  R. CS Verviétois 2  
  (D2)  R. CS Verviétois 2
  (D3)  AS Herstalienne SR 0  
(P)  R. Stade Mouscronnois 2
(D3)  AS Herstalienne SR 5  
(D1)  R. Antwerp FC 030  
(P)  Mol Sport 1  
(D2)  R. FC Brugeois 5  
(P)  FC Esperanza Neerpelt 1  
  (D2)  R. FC Brugeois 6  
  (p-Fl.Ori.)  K. FC Scela Zele 1  
(D3)  R. SC Boussu-Bois 2
(p-Fl.Ori.)  K. FC Scela Zele 4  
  (D2)  R. FC Brugeois 2  
  (D3)  R. CS Brugeois 1  
(D3)  R. CS Brugeois 3  
(P)  Vosselaar VV 0  
  (D3)  R. CS Brugeois 2
  (D2)  FC Izegem 1  
(D2)  K. Kortrijk Sport 1
(D2)  FC Izegem 3  
  (D2)  R. FC Brugeois 0
  (P)  Mol Sport 1  
(P)  Mol Sport 3  
(p-Fl.Ori.)  FC Sparta Gent 2  
  (P)  Mol Sport 5
  (D2)  K. Boom FC 2  
(D2)  K. Boom FC 5
(D3)  K. FC Turnhout 0  
  (P)  Mol Sport 3
  (P)  KSK Roulers 2  
(P)  KSK Roulers 2  
(D3)  K. Tongerse SV Cercle 1  
  (P)  KSK Roulers 4
  (D3)  SK Beveren-Waes 0  
(p-Liè.)  R. Union FC Pepinster 0
(D3)  SK Beveren-Waes 5  
(D1)  R. Antwerp FC 040
(D1)  K. Waterschei SV THOR 0
(p-Fl.Ori.)  VC Jong Lede 0  
(D1)  RC Mechelen KM 7  
  (D1)  RC Mechelen KM 3  
  (D3)  R. Stade Waremmien FC 1  
(D3)  R. Stade Waremmien FC 5
(P)  Entente Bertrigeoise 2  
  (D1)  RC Mechelen KM 3 (4)  
  (D1)  K. FC Malinois 3 (3)  
(D2)  R. RC Tirlemont 1  
(D1)  R. Olympic CC 2  
  (D1)  R. Olympic CC ?
  (D1)  K. FC Malinois ?  
(D3)  K. SC Eendracht Aalst 0
(D1)  K. FC Malinois 3  
  (D1)  RC Mechelen KM 2  
  (P)  R. AS Renaisienne 1  
(D3)  K. FC Patria Tongeren 1  
(P)  R. AS Renaisienne 2  
  (P)  R. AS Renaisienne 1
  (D1)  R. Racing CB 0  
(D3)  R. FC Renaisien 0
(D1)  R. Racing CB 2  
  (P)  R. AS Renaisienne 3
  (D1)  R. Tilleur FC 0  
(D1)  R. Tilleur FC 4  
(D3)  K. FC Vigor Hamme 2  
  (D1)  R. Tilleur FC 7
  (P)  R. CS Hallois 3  
(D3)  K. SV Waregem 0
(P)  R. CS Hallois 1  
(D1)  RC Mechelen KM 1
(D1)  K. Waterschei SV THOR 3  
(D1)  R. Standard CL 6  
(p-Lim.)  K. Hasseltse VV 0  
  (D1)  R. Standard CL 3  
  (D2)  R. White Star AC 1  
(D2)  R. White Star AC 5
(D3)  R. FC Bressoux 3  
  (D1)  R. Standard CL 3  
  (D3)  R. FC Sérésien 1  
(D3)  R. FC Sérésien 2  
(D3)  R. AA Louvièroise 1  
  (D3)  R. FC Sérésien 1
  (P)  R. SCUP Jette 0  
(p-Fl.Occ.)  Stade Courtrai 4
(P)  R. SCUP Jette 5  
  (D1)  R. Standard CL 1
  (D1)  K. Waterschei SV THOR 3  
(D1)  K. Waterschei SV THOR 2  
(D2)  K Lyra 0  
  (D1)  K. Waterschei SV THOR 1
  (D1)  R. Charleroi SC 0  
(D1)  R. Charleroi SC 2
(P)  K. FC Eeklo 1  
  (D1)  K. Waterschei SV THOR 3
  (D1)  K Beerschot VAC 2  
(D1)  K Beerschot VAC 3  
(D3)  R. Excelsior AC Sint-Niklaas 1  
  (D1)  K Beerschot VAC 5
  (P)  R. Ixelles SC 0  
(p-Anv.)  SK Hoboken 1
(P)  R. Ixelles SC 3  

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des 1/32e de finale est effectué le mardi en début de soirée au siège de la Fédération belge de football à Bruxelles. C'est un des délégués de club présent qui est choisi au hasard pour procédé au tirage. Comme pour les deux tours précédents, aucune équipe n'est protégée, il s'agit d'un tirage intégral (tous les papiers dans le même récipient). Le sort n'est pas vraiment clément avec les plus petites formations encore en course. La planning prévoit que ce tour soit joué le jeudi . Les critères de départage des égalités sont identiques à ceux du 5e tour[3].

Participants[modifier | modifier le code]

Quatre clubs de Division 1 ne sont plus en course. Huit cercles provinciaux sont encore engagés, dont deux de 2e Provinciale (à l’époque 6e niveau hiérarchique). La Province de Namur n’a plus aucun représentant.

  • Match international : ce , une rencontre amicale oppose la France à la Belgique à Colombes. Pour cette raison, neuf clubs différents sont privés d’au moins un joueur pour leur match de coupe de Belgique. Le Beerschot doit se passer de deux éléments. Côté anderlechtois, ce sont trois éléments qui font le voyage vers la banlieue parisienne, mais les « Mauves et Blancs » ont été éliminés au tour précédent. Même, constatation pour le R. FC Liégeois dont deux titulaires jouent au « stade du Manoir ».
Répartition par provinces au 1/32e de finale 1954-1955
Provinces Total I II III P p1 p2
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 13 5 2 3 2 1 0
Province de Brabant 8 1 4 1 2 0 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 8 0 3 2 2 1 0
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 14 1 1 5 3 2 2
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 5 2 0 2 1 0 0
Drapeau de la province de Liège Province de Liège 9 2 1 4 1 1 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 6 1 0 3 1 1 0
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 1 0 0 0 1 0 0
TOTAUX 64 12 11 20 13 6 2

Résultats « Division 1 » contre « Division 1 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

  • 1 rencontre disputée le jeudi à 14h00.
    • Cette partie, un derby de la métropole anversoise, est le seul qui provoque, logiquement, la chute d'une cercle de « Division 1 ».

Résultats « Division 1 » contre « Division 2 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

  • 2 rencontres disputées le jeudi à 14h00.
    • Victorieux sur le terrain, l'Olympic de Charleroi est décrété battu par forfait en par le « Commission de la Coupe de Belgique ». C'est une des conséquences de « l'Affaire Leghait » (voir plus loin). sportivement cela ne change rien. Administrativement, cela implique que ce son les « Sucriers » qui ont doit aux 60% de la recette de leur match. Par ailleurs, l'Olympic doit payer en amende la moitié des 40% qui lui reviennent[4].

Résultats « Division 1 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

8 équipes concernées.

Résultats « Division 1 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 1 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 1 » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Division 2 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

6 équipes concernées.

  • 3 rencontres disputées le jeudi à 14h00.
    • Une « D3 » surprend une « D2 ».

Résultats « Division 2 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 2 » contre « Provinciale 2 »[modifier | modifier le code]

2 équipes concernées.

Résultats « Division 3 » contre « Division 3 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

Résultats « Division 3 » contre « Promotion »[modifier | modifier le code]

12 équipes concernées.

Résultats « Division 3 » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

4 équipes concernées.

  • 2 rencontres disputées le jeudi à 14h00.
    • Bel exploit d'une formation de 1re Provinciale !

Résultats « Promotion » contre « Provinciale 1 »[modifier | modifier le code]

6 équipes concernées.

  • 3 rencontres disputées le jeudi à 14h00.
    • Les cercles de « Promotion » évitent de peu le piège de la Coupe.

Légende Seizièmes et suivants[modifier | modifier le code]

Abréviations des Divisions
Abréviations des Provinces
Le chiffre derrière le « p » indique la division provinciale concernée

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Onze des douze formation de Division 1 encore concernées se sont qualifiées. Pour rappel, 1/32e de finale a opposé deux cercles de D1. Il y a encore un club provincial encore engagé. Il s'agit des Flandriens orientaux du K. FC Scela Zele.

Participants[modifier | modifier le code]

Répartition par provinces au 1/32e de finale 1954-1955
Provinces Total I II III P p1
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 7 4 1 1 1 0
Province de Brabant 8 1 3 1 3 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 4 0 2 2 0 0
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 4 1 0 1 1 1
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 2 2 0 0 0 0
Drapeau de la province de Liège Province de Liège 6 2 1 3 0 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 1 1 0 1 0 0
TOTAUX 32 11 7 8 5 1

Initialement, lors du tirage au sort des Trente-deuxièmes de finale effectué le ), il est annoncé que les Seizièmes de finale se jouent le dimanche . Le tirage au sort des 1/16e de finale est effectué le jeudi , à 19h00, dans les locaux de fédération belge de football, à Bruxelles. C'est un journaliste choisi au hasard qui procède au tirage. Coïncidence amusante, est de nouveau tirée la même affiche que celle déjà tirée lors de l'édition 53-54 au même niveau de l'épreuve : R. CS Verviétois - AS Herstalienne SR.

Ce duel, programmé par accord entre les équipes le samedi , est le seul qui est disputé lors du week-end initialement prévu. En raison des chutes de neige, la fédération décrète la remise de toutes les rencontres à enjeu, mais pas des parties amicales programmées ! Car ce la théorie à la pratique il peut y avoir une marge. À cause des calendriers perturbés, par les conditions météorologiques, dans les différents championnats des séries nationales, les 1/16e de finale ne sont pas disputés à la date initialement prévue. Ils ont lieu de manière éparse durant un délai de six semaines. Le premier match a seulement lieu le et le dernier se déroule le . Il est bon de noter que lors du tirage du , la « Commission de la Coupe de Belgique » fixe le tirage au sort des Huitièmes de finale à la date du et leur déroulement le  !

Résultats[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les rencontres « triées» selon la nature de la confrontation : D1 contre D1, puis D1 contre D2 et ainsi de suite. Les « fiches techniques » sont proposées dans l’ordre chronologique.

Après l’impossibilité de jouer le , la « Commission de la Coupe de Belgique » doit résoudre de nombreux programmations en raison de la foison de remises connues en championnat. D’un point de vue conditions météorologiques, le début d’année est maqué par une grande vague de froid accompagnée d’importantes chutes de neige. Les terrains en sont longtemps recouverts. Selon l’épaisseur de la couche et/ou l’absence de gel (verglas) la pratique du football reste possible. Parfois le thermomètre plonge en-dessous de zéro et les surfaces deviennent des patinoires. À d’autres moments, de brefs redoux transforment les pelouses de jeu en champs de boue.

C’est ainsi que sept parties sont «casées » le dimanche Une d’entre-elles est avancée au samedi après accord entre les clubs concernés. Celle devant opposer l’Olympic de Charleroi au FC Malinois est remise (voir plus loin).

Deux dates sont cochées, les 22 et , à savoir le Mardi-Gras et le Mercredi des Cendres. Dans beaucoup de régions, ces jours dits de carnaval sont synonymes de congé (rappelons-nous que l’actuelle semaine de congés scolaires n’existe pas encore). Par contre l’AS Renaisienne refuse ses dates, car dans sa région, elles n’équivalent pas à des festivités et donc le club n’est pas du tout certains que ces joueurs puissent être disponibles. Quand approche ces dates, la fédération doit se rendre à l’évidence que les terrains totalement gorgés d’eau sont majoritairement impraticable. Une remise générale est décrété pour le dimanche . Deux jours plus tard, la Commission de la coupe doit prendre la même décision[5] & [6]

Seizièmes de finale de la Coupe de Belgique 1954-1955
OT Type à domicile en déplacement Scores Départages
03 SF-01 D1 vs D1 K. Waterschei SV THOR (en augmentation I) R. Charleroi SC (I) 1-0
08 SF-02 D1 vs D1 R. Olympic Club de Charleroi (I) R. FC Malinois (I) Remis
09 SF-03 D1 vs D2 R. Uccle Sport (II) R. Antwerp FC (I) 0-3
14 SF-04 D1 vs D2 R. Standard CL (I) R. White Star AC (II) 3-1
04 SF-05 D1 vs D3 RC Mechelen KM (I) R. Stade Waremmien FC (III) 3-1
13 SF-06 D1 vs D3 K. Willebroekse SV (III) ARA LA Gantoise (I) 2-3
06 SF-07 D1 vs P R. Beerschot AC (I) R. Ixelles SC (P) 5-0
07 SF-08 D1 vs P R. Tilleur FC (I) R. CS Hallois (P) 7-3
16 SF-09 D1 vs P R. AS Renaisienne (P) R. Racing CB (en augmentation I) 1-0
02 SF-10 D2 vs D3 R. CS Brugeois (III) K. FC Izegem (en augmentation II) 2-1
11 SF-11 D2 vs D3 R. Daring CB (en diminution II) R. CS de Schaerbeek (III) 6-3
10 SF-12 D2 vs p1 R. FC Brugeois (II) K. FC Scela Zele (p1-OVl) 6-1
05 SF-13 D2 vs D3 R. CS Verviétois (II) AS Herstalienne SR (III) 2-0
12 SF-14 D2 vs P K. FC Mol Sport (P) K. Boom FC (II) 5-2
01 SF-15 D3 vs P R. FC Sérésien (III) R. SCUP Jette (P) 1-0
15 SF-16 D3 vs P K. SK Roeselare (P) SK Beveren-Waas (III) 4-0
  • Les fiches techniques sont présentées dans l’ordre chronologique selon lequel les rencontres ont été jouées.

Techniques des Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Résultats match remis[modifier | modifier le code]

En conséquence du dossier Leghait (voir ci-après) et des sanctions qui s’y rapportent, le lundi , à l’occasion du tirage au sort des Huitièmes de finale, la « Commission de la Coupe de Belgique » décrète que l’Olympic de Charleroi est éliminé. De plus, les « Dogues » perdent par forfait les deux rencontres qu'ils ont gagnées lors des 5e et 6e tour, et qu'ils doivent par ce fait laisser les 60% de la recette à leurs adversaires. La moitié des 40% restant doit être versée en guise d’amende à l’URBSFA !

Le « Club Malinois» est qualifié sans jouer »

Seizièmes de finale de la Coupe de Belgique 1954-1955
OT Type à domicile en déplacement Scores Départages
08 SF-02 D1 vs D1 R. Olympic Club de Charleroi (I) R. FC Malinois (I) Forfait

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des Huitièmes de finale est finalement effectué le lundi à 19h00 au siège de l'Union Belge. Ce jour-là seulement dix qualifiés sont déjà connus. Neuf ont conquis leur place sur le terrain, alors que le FC Malinois à profiter de la disqualification de l'Olympic (voir ci-devant). Six rencontres sont encore à jouer et une d'entre-elles (Willebroek-La Gantoise) n'a même pas encore été replanifiée[4].

Participants[modifier | modifier le code]

Le dernier clubs de Provinciale a été éliminé, mais il reste trois Promotionnaires en lice. Les cercles de « Division 1 » constituent la moitié des clubs encre engagés. Si Anvers et Liège sont les mieux représentés, le Hainaut a perdu ses deux derniers clubs.

Répartition par provinces au 1/8e de finale 1954-1955
Provinces Total I II III P
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 5 4 0 0 1
Province de Brabant 1 0 1 0 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 3 0 1 1 1
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 2 1 0 0 1
Drapeau de la province de Liège Province de Liège 4 2 1 1 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 1 1 0 0 0
TOTAUX 16 8 3 2 3

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Fait assez rare que pour être signalé, les Huitièmes de finale de cette édition donnent lieu à trois derbies.

  • Le premier est le malinois qui oppose les deux cercles de Division 1 de la Cité archiépiscopale : le « Racing » reçoit le « Club ».
  • Ensuite, on a un duel liégeois entre D1 et D3 : le « Standard » et Seraing se retrouvent pour une revanche de la demi-finale de l'année précédente
  • Enfin, le choc brugerois : le « Club » (Divizsion 2) accueille le « Cercle » (Division 3).

En plus du derby malinois évoqué ci-dessus, une autre rencontre met aux prises deux formations de l'élite : THOR Waterschei est opposé au Beerschot. Une match oppose deux des trois rescapés de « Promotion », ce qui assure cd 4e niveau hiérarchique d'être représenté en Quarts de finale.

Résultats[modifier | modifier le code]

Les Huitièmes de finale sont joués entre le dimanche et le lundi . Les huit qualifiés sont les clubs jouant à domicile. Gros exploit de l'ASSA Renaix contre une équipe de « D1 ».

Huitièmes de finale de la Coupe de Belgique 1954-1955
OT Type à domicile en déplacement Scores Départages
2 HF-1 D1 vs D1 K. Waterschei SV THOR (en augmentation I) R. Beerschot AC (I) 3-2
4 HF-2 D1 vs D1 RC Mechelen KM (I) R. FC Malinois (I) 2-2 ap 2x Prol. 3-3
Pens. 4-1
3 HF-3 D1 vs D2 R. Antwerp FC (I) R. CS Verviétois (II) 4-2
8 HF-4 D1 vs D2 R. Daring CB (en diminution II) ARA LA Gantoise (I) 1-0
7 HF-5 D1 vs D3 R. Standard CL (I) R. FC Sérésien (III) 3-1
6 HF-6 D2 vs D3 R. FC Brugeois (II) R. CS Brugeois (III) 2-1
1 HF-7 D1 vs P R. AS Renaisienne (P) R. Tilleur FC (I) 3-0
5 HF-8 P vs P K. FC Mol Sport (P) K. SK Roeselare (P) 3-2

Technique des Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les rencontres sont disposées dans l'ordre chronologique où elles sont jouées en termes de dates et éventuellement d'heures+.