Royal Cercle Sportif Visé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un club de football image illustrant la Belgique
Cet article est une ébauche concernant un club de football et la Belgique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet football.

RCS Visé
Logo du RCS Visé
Généralités
Nom complet Royal Cercle Sportif Visé
Fondation 1924
Statut professionnel professionnel
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade de la Cité de l'Oie
(5 226 places)
Siège Rue de Mons, 15
4600 Visé
Championnat actuel Division 3
Entraîneur Drapeau : NigeriaDrapeau : Belgique Sunday Oliseh
Site web www.cs-vise.be
Palmarès principal
National[1] Championnat de Belgique de D3 (1)
Championnat de Belgique de D4 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football D3 2014-2015
0

Dernière mise à jour : 1er juillet 2014.

Le Royal Cercle Sportif Visé est un club de football belge basé à Visé. Le club évolue en 2014-2015 en Division 3.

Le Club[modifier | modifier le code]

  • 1924 : fondation de CERCLE SPORTIF VISETOIS en 1923 ou 1924 (Le 04/12/1923, le Secrétaire Jules DAVAIN écrivait : "(...) sous la dénomination "Cercle Sportif Visétois", nous avons décidé de reconstituer le club local d'avant-guerre" - note foot 100 asbl : il s'agissait de FOOTBALL CLUB LE PERRON VISETOIS fondé le 06/06/1908, affilié à l'Union Belge des Sociétés de Sports Athlétiques (UBSSA - future URBSFA) le 14/08/1908, radié le 30/09/1912); affiliation à l'Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (URBSFA) de CERCLE SPORTIF VISETOIS le 04/06/1925
  • 1926 : le club reçoit le numéro matricule 369
  • 1933 : après obtention du titre de Société Royale le 06/06/1933, changement de dénomination en ROYAL CERCLE SPORTIF VISETOIS (369) le 20/06/1933 (note foot 100 asbl : Le club, malgré son inactivité de 1912 à 1924 et l'exigence en 1933 d'une activité ininterrompue pendant au moins vingt-cinq ans pour être gratifié du titre de Société Royale, obtint cet honneur en fonction de la date de fondation (1908) de la première version du club; cependant, dans les années septante, le club considérait 1924 comme année de sa création)
  • 2004 : changement de dénomination de ROYAL CERCLE SPORTIF VISETOIS (369) en CERCLE SPORTIF VISE (Société Royale) (369) le 01/07/2004 (note foot 100 asbl : cependant la dénomination non officielle "Royal Cercle Sportif Visé" est réguliàrement utilisée même par le club lui-même)
  • 2010 : le club est de retour en Division 2
  • 2011 : Visé annonce sa reprise par le groupe Bakrie, originaire d'Indonésie, et détermine des objectifs plus élevés pour les prochaines années. La montée en division 1 est clairement envisagée et Robert Waseige, ancien entraîneur de l'équipe nationale belge, déclare que Visé peut rapidement se faire une place en division 1[2]. Cette arrivée du groupe indonésien a également été marquée par un renouvellement important dans le vestiaire : entre autres, dix joueurs étrangers sont recrutés dont sept italiens et trois joueurs indonésiens provenant d’Indonesia Futból SAD, une équipe Indonesienne jouant à la division U17 et U19 de l'Association uruguayenne de football.
  • 2014 : L'expérience indonésienne tourne au fiasco. Renvoyé en D3 à l'issue de la saison 2013-2014, le club est repris par un « groupe londonien » qui place l'ancien international anglais Terry Fenwick à la tête du club[3]. Mais les espoirs de retour vers le football professionnel restent minces car les soucis financiers persistent importants. Les prédictions ne sont pas des plus encourageantes durant la saison 2014-2015, d'autant que le , le Tribunal de Commerce de Liège prononce la faillite de la société anonyme gérant le club ! Alors que le "Groupe Bakrie" avait effacé son passif, les Anglais ont creusé un nouveau gouffre.
  • 2015 : 18/06/2015, la disparition du matricule 369 paraît inévitable. Un des curateurs, Maitre Laurent Stas de Richelle écrit à l'URBSFA pour lui signifier qu'aucune solution fiable n'est trouvée et qu'il est contraint d'arrêter les activités de l'équipe "A" [4].

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le 7 juin 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 0 0
II 2e nationale 10 0 1
III 3e nationale 11 1 4 1
IV 4e nationale 18 1
 
  TOTAUX 39 2 4 2
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1948-49 R. CS Visétois Promotion (D3) série C 11e/16
2 1949-50 R. CS Visétois Promotion (D3) série C 16e/16 Relégué!
séries provinciales
3 1964-65 R. CS Visétois Promotion série A 12e/16
4 1965-66 R. CS Visétois Promotion série B 16e/16 Relégué!
séries provinciales
5 1971-72 R. CS Visétois Promotion série B 9e/16
6 1972-73 R. CS Visétois Promotion série A 4e/16
7 1973-74 R. CS Visétois Promotion série B 11e/16
8 1974-75 R. CS Visétois Promotion série B 16e/16 Relégué!
séries provinciales
9 1980-81 R. CS Visétois Promotion série D 8e/16
10 1981-82 R. CS Visétois Promotion série D 4e/16
11 1982-83 R. CS Visétois Promotion série D 9e/16
12 1983-84 R. CS Visétois Promotion série C 12e/16
13 1984-85 R. CS Visétois Promotion série C 9e/16
14 1985-86 R. CS Visétois Promotion série D 6e/16
15 1986-87 R. CS Visétois Promotion série D 9e/16
16 1987-88 R. CS Visétois Promotion série C 10e/16
17 1988-89 R. CS Visétois Promotion série C 15e/16 Relégué!
séries provinciales
18 1992-93 R. CS Visétois Promotion série D 15e/16 Relégué!
séries provinciales
19 1994-95 R. CS Visétois Promotion série D 8e/16
20 1995-96 R. CS Visétois Promotion série C 1er/16 Champion et promu!
21 1996-97 R. CS Visétois Division 3 série B 12e/16
22 1997-98 R. CS Visétois Division 3 série B 2e/16 Promu via tour final!
23 1998-99 R. CS Visétois Division 2 10e/18
24 1999-00 R. CS Visétois Division 2 17e/18 Relégué!
25 2000-01 R. CS Visétois Division 3 série B 4e/16 Promu via tour final!
26 2001-02 R. CS Visétois Division 2 8e/18
27 2002-03 R. CS Visétois Division 2 6e/18
28 2003-04 R. CS Visétois Division 2 13e/18
29 2004-05 R. CS Visé Division 2 16e/18 Relégué après barrages![saisons 1]
30 2005-06 R. CS Visé Division 3 série B 5e/16
31 2006-07 R. CS Visé Division 3 série B 8e/16
32 2007-08 R. CS Visé Division 3 série B 5e/16 Tour final![saisons 2]
33 2008-09 R. CS Visé Division 3 série B 2e/16 Tour final![saisons 3]
34 2009-10 R. CS Visé Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
35 2010-11 R. CS Visé Division 2 5e/18
36 2011-12 R. CS Visé Division 2 9e/18
37 2012-13 R. CS Visé Division 2 15e/18
38 2013-14 R. CS Visé Division 2 18e/18 Relégué!
39 2014-15 R. CS Visé Division 3 16e/18 Relégué après barrages![saisons 4]

Fournisseur de la D1[modifier | modifier le code]

Visé peut se féliciter d'avoir vu certains joueurs évoluant en D1 formé ou ayant transité dans le club comme Massimo Moia (La Gantoise), Axel Witsel (Standard de Liège), Roland Lamah (Le Mans), Guillaume Gillet (RSC Anderlecht), Aloys Nong (Standard de Liège), ou encore Rachid Farssi (KVC Westerlo).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Le club élimine d'abord Sprimont Comblain mais est ensuite battu en finale par Oud-Heverlee Louvain et est donc relégué en Division 3.
  2. Le club élimine le KRC Malines puis l'Eendracht Alost mais est battu en finale par l'Union Royale Namur.
  3. Le club est éliminé au premier tour par le Royal Olympic Club de Charleroi-Marchienne.
  4. Le club doit disputer le tour final de Promotion pour assurer son maintien. Il élimine le K. SC City Pirates Antwerpen mais est ensuite battu par le R. RC Hamoir puis par la R. ES Acrenoise en finale de repêchage et est donc relégué en Promotion.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. http://www.infosports.be/v2.0/articles_sports/foot/foot_belge/2010_2011/d2/news/article_robert_waseige_vise_doit_s_entourer_d_icones_liegeoises
  3. Tiré du site Internet sport.be : « Visé à l'heure anglaise »
  4. Article du journal La DH/Les Sports du 18/06/2015

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]