Coupe de Belgique de football 1966-1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de Belgique
1966-1967
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 12e
Date du au
Participants 64
Hiérarchie
Hiérarchie Phase finale
Niveau inférieur Tours préliminaires

Palmarès
Tenant du titre R. Standard CL
Vainqueur R. Standard CL

Navigation

La Coupe de Belgique 1966-1967 est la douzième édition de l'épreuve. Le R. Standard CL conserve le trophée conquis l'année précédente et devient le premier club à remporter trois fois l'épreuve. En finale, au Heysel, les « Rouches » s'imposent, après prolongation, devant le Club Malinois, au stade du Heysel à Bruxelles[1].

Formule[modifier | modifier le code]

Cette édition respecte la même formule que celle adaptée pour la réapparition de l'épreuve en 1963. Elle se déroule selon le principe de « rencontres à élimination directe en une seule manche sur le terrain de la première équipe tirée au sort ».

La phase finale réunit 64 clubs à partir des 1/32e de finale où les équipes de Division 1 (16) et Division 2 (16) (de la saison précédente) attendent les 32 rescapés de 4 tours préliminaires. Ceux-ci se déroulement en préambule de la saison durant le mois d'août. Le premier tour concerne 128 clubs qui sont rejoints au 2e tour par les cercles de Promotion. Les formations de Division 3 entrent en lice lors du 4e tour.

Un élément important à noter est que la division de référence d'un club pour désigner le moment où il commence la compétition est celle de la saison précédente. Dans cet article les divisions indiquées en regard des clubs est bien celle où ils évoluent pendant cette saison 1965-1966.

Déroulement schématique[modifier | modifier le code]

Tours préliminaires[modifier | modifier le code]

  • TOUR 1: 64 rencontres, 128 clubs des Séries provinciales
    • TOUR 2: 64 rencontres, 64 qualifiés du Tour 1 + les 64 clubs de Promotion de la saison précédente (qui sont têtes de série et ne se rencontrent pas entre eux)
      • TOUR 3: 32 rencontres, 64 qualifiés du Tour 2 (pré-tirage intégral, plus de tête de série)
        • TOUR 4: 32 rencontres, 32 qualifiés du Tour 3 + les 32 clubs de Division 3 de la saison précédente (qui sont têtes de série et ne se rencontrent pas entre eux)

Phase finale[modifier | modifier le code]

  • 1/32e de finale: 32 qualifiés du Tour 4, 16 clubs de Division 2 de la saison précédente et 16 clubs de Division 1 de la saison précédente (D1 et D2 sont têtes de série et ne se rencontrent pas entre elles)
    • 1/16e de finale(à partir de ce tour, tirage intégral, plus de têtes de série)
      • 1/8e de finale
        • 1/4 de finale
          • 1/2 finales
            • FINALE

Répartition des clubs engagés[modifier | modifier le code]

Abréviations des Divisions
Abréviations des Provinces
Répartition des clubs par province et par division
Province D1 D2 D3 P prov. Total
Anvers 4 4 6 2 1 17
Brabant 3 3 2 1 1 10
Flandre occidentale 2 1 3 1 1 8
Flandre orientale 1 2 1 0 2 6
Hainaut 1 1 2 1 0 5
Liège 3 2 2 0 1 8
Limbourg 2 2 3 1 1 9
Luxembourg 0 0 0 0 0 0
Namur 0 1 0 0 0 1
Total 16 16 19 8 5 64

Cinquième tour (Trente-deuxièmes de finale)[modifier | modifier le code]

Ce tour marque l'entrée en lice des 16 clubs de Division 1, de 14 clubs de Division 2, de deux clubs relégués de D2 à la fin de la saison précédente (Boom FC en D3 et l'Eendracht Alost renvoyée en Promotion). Ces 32 formations rejoignent les 32 rescapés des tours préliminaires. Le tirage au sport de ce tour est effectué en même temps que celui des quatre tours préliminaires, dont les 32 qualifiés connaissent leur adversaires.

  • 64 clubs, 32 rencontres jouées le (sauf 4 avancées au 27)
    • Un club de « D1 » passe à la trappe, l'Antwerp, étrillé à l'Albert de Mons, cercle de « D3 ».
    • Si les derniers cercles de Promotion sont éliminés, une formation de P1 crée l'exploit: Dessel Sport prend le dessus sur Seraing aux tirs au but.
    • À noter, la particularité des séances de tirs au but à l'époque : si l'égalité subsiste à l'issue des cinq premiers essais de chaque formation, on recommence avec une série complète de cinq tirs par équipe. Il n'était pas rare que 3 ou 4 séries soient nécessaires et livrent des scores tels que « 9-12 » à « Union-St-Gilloise-Boom »
Dates Types Visités Visiteur Score final Remarques
28/08/1966 D1-D3 K. FC Malinois (I) Cappellen FC KM (P) 1-0
27/08/1966 D1-D3 K. Lierse SK (I) K. FC Winterslag (III) 2-1
28/08/1966 D1-D3 R. Daring CB (I) K. AC&V Brasschaat (III) 1-1 Tirs au but ?
28/08/1966 D1-D3 R. Racing FC Montegnée (III) R. Racing White (I) 0-1
26/08/1966 D1-D3 K. White Star Lauwe (III) R. SC Anderlechtois (I) 0-1 joué au stade Emile Versé
28/08/1966 D1-D3 R. Tilleur FC (I) R. Stade Waremmien FC (III) 3-0
28/08/1966 D1-D3 V&V Overpelt-Fabriek (III) R. Standard CL T (I) 0-2
28/08/1966 D1-D3 R. AEC Mons (III) R. Antwerp FC (I) 5-1
28/08/1966 D1-P SK Lebbeke (P) K. Beerschot AC (I) 0-1
28/08/1966 D1-P K. SC Menen (P) K. Beeringen FC (I) 2-7
28/08/1966 D1-P FC De Sportvrienden Nijlen (en augmentation-P) ARA La Gantoise (I) 1-3
27/08/1966 D1-P K. SV Waregem (I) K. St-Genesius-Rode Sport (en diminution-P) 9-0
27/08/1966 D1-P FC Sporting St-Gillis/Waas (P) R. FC Brugeois (I) 3-3 Tirs au but ?
28/08/1966 D1-Prov R. Charleroi SC (en augmentation-I) Hoeselt VV (p-Lim) 4-1
28/08/1966 D1-Prov R. FC Liégeois (I) R. Spa FC (en diminution-p-Liè) 7-0
28/08/1966 D1-Prov K. St-Truidense VV (I) VC ITNA Itterbeek (en diminution-p-Bbt) 5-0
28/08/1966 D2-D2 K. RC Mechelen (en augmentation-II) K. Berchem Sport (en diminution-II) 1-0
28/08/1966 D2-D2 Beveren-Waas SK (en augmentation-II) R. Olympic CC (II) 1-1 Tirs au but 2-3
28/08/1966 D2-D3 K. Willebroekse SV (II) K. Wezel Sport FC (III) 2-1
28/08/1966 D2-D3 R. Crossing FC Molenbeek (II) K. OLSE Merksem (III) 2-1
28/08/1966 D2-D3 K. FC Diest (II) R. RC Tirlemont (III) 2-1
28/08/1966 D2-D3 K. Waterschei SV THOR Genk (II) R. RC Tournaisien (III) 3-0
28/08/1966 D2-D3 R. Wavre Sport (III) AS Oostende KM (II) 1-5
28/08/1966 D2-D3 UR St-Gilloise (II) K. Boom FC (III) 1-1 Tirs au but 9-12
28/08/1966 D2-D3 R. CS Verviétois (II) Sporting Houthalen (III) 1-2
28/08/1966 D2-D3 K. SV Sottegem (III) UR Namur (II) 2-0
28/08/1966 D2-P K. Tongerse SV Cercle (P) Patro Eisden (II) 0-1
27/08/1966 D2-P K. St-Niklaasse SK (II) R. Ass. Marchiennoise des Sports (P) 3-0
28/08/1966 D2-Prov K. FC Dessel Sport (p-Anv) R. FC Sérésien (II) 1-1 Tirs au but ?
28/08/1966 D2-Prov K. FC Herentals (II) K. SV Blankenberge (en diminution-p-WVl) 5-1
28/08/1966 D3-D3 VC Zwevegem Sport (III) K. FC Turnhout (en diminution-III) 0-1
28/08/1966 D3-D3 K. Lyra (III) R. CS Brugeois (en diminution-III) 2-0

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

À partir de ce tour, un tirage au sort intégral est effectué avant chaque tout. Il n'y a plus d'équipes protégées.

Participants[modifier | modifier le code]

Plus de Luxembourgeois, ni de Namurois, mais un provincial anversois.

Répartition par province et par division
des qualifiés pour les 1/16e de finale
Province Clubs de
Division 1
Clubs de
Division 2
Clubs de
Division 3
Clubs de
Promotion
Clubs de
provinciaux
Total
Totaux par division 15 10 6 0 1 32
Anvers 3 3 3 0 1 10
Brabant 3 2 0 0 0 5
Flandre-Occidentale 2 1 0 0 0 3
Flandre-Orientale 1 1 1 0 0 3
Hainaut 1 1 1 0 0 3
Liège 3 0 0 0 0 3
Limbourg 2 2 1 0 0 5

Résultats[modifier | modifier le code]

  • 32 équipes, 16 rencontres programmées le , à l'exception de trois parties avancées respectivement le 24/10, 01/11 et 12/11.
    • Le tirage au sort de programme que trois affrontements entre cercles de l'élite. Ceux-ci sont surtout opposés à des équipes de « D2 ». Le Sporting de Charleroi et Waregem ne vont pas plus loin dans l'épreuve.
    • Trois formations de Division 3 atteignent les 1/8e de finale.
Dates Types Visités Visiteur Score final Remarques
01/11/1966 D1-D1 R. SC Anderlechtois (I) K. St-Truidense VV (I) 2-1
13/11/1966 D1-D1 R. FC Liégeois () K. Beeringen FC (I) 2-0
13/11/1966 D1-D1 K. Lierse SK (I) R. FC Brugeois (I) 1-1 Tirs au but ?
13/11/1966 D1-D2 K. FC Malinois (I) K. FC Diest (II) 2-0
13/11/1966 D1-D2 K. Willebroekse SV (II) R. Racing White (I) 1-3
13/11/1966 D1-D2 R. Daring CB (I) R. Olympic CC (II) 2-0
13/11/1966 D1-D2 K. Waterschei SV THOR Genk (II) R. Tilleur FC (I) 0-1
13/11/1966 D1-D2 K. FC Herentals (II) ARA La Gantoise (I) 2-4
12/11/1966 D1-D2 Patro Eisden (II) R. Charleroi SC (en augmentation-I) 4-0
13/11/1966 D1-D2 AS Oostende KM (II) K. SV Waregem (I) 2-2 Tirs au but ?
13/11/1966 D1-D3 K. Beerschot AC (I) R. AEC Mons (III) 2-1
25/10/1966 D1-Prov R. Standard CL T (I) K. FC Dessel Sport (p-Anv) 6-0
13/11/1966 D2-D3 K. St-Niklaasse SK (II) K. Boom FC (III) 0-0 Tirs au but ?
13/11/1966 D2-D3 K. FC Turnhout (en diminution-III) K. RC Mechelen (en augmentation-II) 1-0
13/11/1966 D2-D3 K. SV Sottegem (III) R. Crossing FC Molenbeek (II) 2-2 Tirs au but ?
13/11/1966 D3-D3 Sporting Houthalen (III) K. Lyra (III) 0-0 Tirs au but 10-8

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

La « D1 » se taille logiquement la part du lion avec 10 des 16 engagés. Il n'y a plus de cercles hennuyers alors que la Flandre orientale place un club de chacune des trois plus hautes divisions.

Répartition par province et par division
des qualifiés pour les 1/8e de finale
Province Clubs de
Division 1
Clubs de
Division 2
Clubs de
Division 3
Total
Totaux par division 10 3 3 16
Anvers 2 0 1 3
Brabant 3 0 0 3
Flandre-Occidentale 1 1 0 2
Flandre-Orientale 1 1 1 3
Liège 3 0 0 3
Limbourg 0 1 1 2

Résultats[modifier | modifier le code]

  • 16 équipes, 8 rencontres programmées le , à l'exception de deux matches décalés respectivement le 28/12 et le 29/12.
    • Huit des dix équipes de D1 s'expliquent entre elles, dont un derby liégeois qui tournent de peu à l'avantage du tenant du titre.
    • Le R. FC Brugeois dispute sa troisième explication de suite « aux tirs au but », mais cette fois elle lui est défavorable.
    • Carton plein pour les trois formations brabançonnes de l'élite.
    • Deux équipes de « Division 2 » bénéficient du tirage pour se glisser en quarts de finale.
Dates Types Visités Visiteur Score final Remarques
25/12/1966 D1-D1 K. FC Malinois (I) R. FC Brugeois (I) 3-3 Tirs au but ?
25/12/1966 D1-D1 R. Tilleur FC (I) K. Beerschot AC (I) 3-2
28/12/1966 D1-D1 R. Standard CL T (I) R. FC Liégeois (I) 2-1
29/12/1966 D1-D1 R. SC Anderlechtois (I) ARA La Gantoise (I) 5-0
25/12/1966 D1-D3 R. Racing White (I) Sporting Houthalen (III) 4-1
25/12/1966 D1-D3 K. SV Sottegem (III) R. Daring CB (I) 0-1
25/12/1966 D2-D2 AS Oostende KM (II) Patro Eisden (II) 6-1
25/12/1966 D2-D3 K. St-Niklaasse SK (II) K. FC Turnhout (en diminution-III) 0-0 Tirs au but ?

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

Le Limbourg n'a plus de représentant.

Répartition par province et par division
des qualifiés pour les quarts de finale
Province Clubs de
Division 1
Clubs de
Division 2
Total
Totaux par division 6 2 8
Anvers 1 0 1
Brabant 3 0 3
Flandre-Occidentale 0 1 1
Flandre-Orientale 0 1 1
Liège 2 0 2

Résultats[modifier | modifier le code]

  • 8 équipes, 4 rencontres programmées du 19 au .
    • Pas de miracle pour les cercles de « D2 » qui passe logiquement à la trappe.
Dates Types Visités Visiteur Score final Remarques
19/03/1967 D1-D1 K. FC Malinois (I) R. Daring CB (I) 2-0
19/03/1967 D1-D2 AS Oostende KM (II) R. Racing White (I) 2-3
22/03/1967 D1-D1 R. SC Anderlechtois (I) R. Tilleur FC (I) 3-0
29/03/1967 D1-D2 R. Standard CL T (I) K. St-Niklaasse SK (II) 4-0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

Répartition par province et par division
des qualifiés pour les demi-finales
Province Clubs de
Division 1
Total
Totaux par division 4 4
Anvers 1 1
Brabant 2 2
Liège 1 1

Résultats[modifier | modifier le code]

  • 4 équipes, 2 rencontres programmées le .
    • Qualification surprise du « Club Malinois », modeste 12e en championnat qui barre la route à des Anderlechtois qui viennent pourtant de reconduire aisément leur titre national.
    • Le Standard est sérieusement accroché par le Racing White, mais obtient une troisième finale consécutive lors d'une séance de tirs au but.
Dates Types Visités Visiteur Score final Remarques
15/05/1967 D1-D1 K. FC Malinois (I) R. SC Anderlechtois (I) 2-0
15/05/1967 D1-D1 R. Standard CL T (I) R. Racing White (I) 0-0 Tirs au but ?

Finale[modifier | modifier le code]

28 mai 1967 R. Standard CL 3 - 1 a. p. K. FC Malinois stade du Heysel, Bruxelles
J. Thissen But inscrit après 50 minutes 50e
L. Semmeling But inscrit après 91 minutes 91e
P. Van den Berg But inscrit après 101 minutes 101e
But inscrit après 87 minutes 87e K. Van Damme Spectateurs : 32 003
Arbitrage : Joseph « Jef » Hannet

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
G Drapeau : Belgique Jean Nicolay
ArD Drapeau : Belgique Léon Jeck
DC Drapeau : Belgique Lucien Spronck
DC Drapeau : Belgique Nico Dewalque
ArG Drapeau : Belgique Jean Thissen
M Drapeau : Belgique Casimir Jurkiewicz
M Drapeau : Luxembourg Louis Pilot
AiD Drapeau : Belgique Léon Semmeling
A Drapeau : Belgique Paul Van den Berg
A Drapeau : Belgique Roger Claessen
AiG Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Milan Galić Remplacé après 67 minutes 67e

Remplaçants :
M Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Velco Naumović Entré après 67 minutes 67e 

Entraîneur :
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Michel Pavić
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
G Drapeau : Belgique Hugo Jacobs
ArD Drapeau : Belgique Frans De Swert
DC Drapeau : Belgique Victor Van Merode
DC Drapeau : Belgique René De Moor
ArG Drapeau : Belgique Fi Van Hoof
M Drapeau : Belgique Felix Van Bulck
M Drapeau : Belgique Henri Lippevelt
AiD Drapeau : Belgique Alfons Bockx
A Drapeau : Belgique Roger Mergaey
AiG Drapeau : Belgique Kamiel Van Damme
A Drapeau : Belgique Frans Tuyaerts

Entraîneur :
Drapeau : République populaire de Hongrie András Dolgos

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

  • Nombre de finales jouées: 12 - (46 buts marqués)
    • Nombre de finales avec prolongation: 4 (6 buts marqués)
    • Nombre de finales avec tirs au but: 0
  • Joueurs expulsés lors en finale: 4
  • Clubs participant aux finale:

Par provinces[modifier | modifier le code]

Digest des finales de la Coupe de Belgique de football
# Provinces[note 1] Vainqueurs Finalistes Total
1 Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 1 4 5
2 Province de Brabant 5 2 7
3 Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 1 2 3
4 Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 1 1 2
5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1 0 1
6 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 3 2 5
7 Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0 1 1
8 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0 0 0
9 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0 0 0
Détail Province de Brabant
# Provinces[note 1] Victoires Place de
finaliste
Total
1 Flemish Brabant Flag.png Province du Brabant flamand 0 1 1
2 Drapeau Province BE Brabant Wallon.svg Province de Brabant wallon 0 0 0
3 Flag Belgium brussels.svg Bruxelles 5 1 6

Clubs avec plus d'une victoire[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pour rappel, auprès de l'URBSFA, le Brabant reste unitaire, même après sa scission administrative.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Historique de la Coupe de Belgique, sur CofidisCup.be, page consultée le 5 avril 2011

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]